Edition du 02-12-2021

COVID-19 : Valneva finalise le recrutement de Phase 3 pour son candidat vaccin inactivé

Publié le vendredi 4 juin 2021

COVID-19 : Valneva finalise le recrutement de Phase 3 pour son candidat vaccin inactivéValneva, société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre les maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé la finalisation du recrutement pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin inactivé et adjuvanté contre la COVID-19, VLA2001.

Plus de 4000 participants au Royaume Uni ont été randomisés dans l’étude de Phase 3 « Cov-Compare », (VLA2001-301) qui compare le candidat vaccin SARS-CoV-2 de Valneva, VLA2001, au vaccin d’AstraZeneca, Vaxzevria, qui a déjà reçu une autorisation conditionnelle de mise sur le marché. Le critère principal de l’étude Cov-Compare sera d’évaluer la réponse immunitaire (Moyenne Géométrique des Titres (MGT) d’anticorps neutralisants spécifiques au virus SARS-CoV-2) deux semaines après vaccination avec deux doses du vaccin à quatre semaines d’intervalle. Les premiers résultats de l’étude sont attendus d’ici le mois de septembre 2021 et Valneva prévoit de soumettre des demandes d’autorisation de mise sur le marché au cours de l’automne 2021, sous réserve de résultats positifs.

Juan Carlos Jaramillo, M.D., Chief Medical Officer de Valneva, a indiqué, « Nous sommes ravis d’avoir franchi cette étape importante en si peu de temps. Je tiens à remercier la Taskforce du Royaume Uni et le National Institute for Health Research qui ont joué un rôle essentiel dans le recrutement rapide des volontaires pour l’étude clinique. Sur la base des données cliniques de la phase 1/2, et sous réserve de résultats de Phase 3 positifs, nous pensons que notre vaccin peut apporter une contribution majeure à la lutte contre la pandémie de COVID-19. »

Matt Hancock, Ministre de la santé et des affaires sociales du Royaume Uni a indiqué, « Le gouvernement britannique a pleinement soutenu ce vaccin prometteur contre la COVID-19 en finançant les premiers essais cliniques et en soutenant le recrutement des patients par l’intermédiaire du National Institute for Health Research. Je suis ravi de constater que plus de 4 000 participants ont été recrutés rapidement, ce qui démontre l’excellent travail de nos équipes de recherche et le dévouement du Royaume-Uni pour vaincre ce virus. Le déploiement impressionnant de ce vaccin a montré la force de notre union ; il sera fabriqué sur place à Livingston en Écosse et, sous réserve de son approbation réglementaire, jouera un rôle important pour la protection de notre pays dans le futur. »

Le Professeur Andrew Ustianowski, Responsable National des essais cliniques pour les programmes de recherche contre la COVID du National Institute for Health Research du Royaume Uni a ajouté, « Le National Institute for Health Research et chacun des sites de recherche que nous soutenons à travers le Royaume-Uni ont travaillé sans relâche au cours des deux derniers mois pour aider au recrutement de cette importante étude. En faisant appel aux centaines de milliers de membres figurant sur le registre des volontaires pour aider la recherche d’un vaccin contre la COVID-19 du National Health Service, et à divers autres canaux, il est formidable de constater que cette étude de phase 3 a atteint son objectif de recrutement. Tous les participants impliqués dans chaque phase des études cliniques du vaccin de Valneva jouent un rôle clé pour nous aider à comprendre comment ce vaccin se comportera au sein d’une large population et, nous l’espérons, nous fournir un autre vaccin efficace dans notre défense contre le coronavirus ».

VLA2001 est actuellement le seul candidat vaccin à virus inactivé contre la COVID-19 en développement clinique en Europe. Valneva a récemment annoncé sa participation à la première étude mondiale pour une vaccination de rappel contre la COVID-19 au Royaume-Uni. L’étude Cov-Boost va étudier sept vaccins contre la COVID-19 et vise à fournir des données essentielles sur l’efficacité d’un rappel avec chaque vaccin pour protéger contre le virus. Les premiers résultats de l’étude sont attendus en septembre 2021.

Source :  Valneva








MyPharma Editions

Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Publié le 1 décembre 2021
Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Sanofi a annoncé la signature d’un accord portant sur l’acquisition d’Origimm Biotechnology GmbH, une entreprise de biotechnologie autrichienne à capitaux privés, spécialisée dans la découverte de composants virulents du microbiote cutané et le développement d’antigènes issus de bactéries à l’origine de maladies de la peau, comme l’acné.

AB Science : recrutement du 1er patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

Publié le 30 novembre 2021
AB Science : recrutement du 1er patient dans l'étude de phase 2 évaluant l'activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

AB Science a annoncé le recrutement du premier patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib chez les patients ayant un diagnostic confirmé de COVID-19.

Pherecydes Pharma renforce sa propriété intellectuelle avec le premier brevet accordé pour ses phages anti-Staphylococcus aureus en Israël

Publié le 30 novembre 2021
Pherecydes Pharma renforce sa propriété intellectuelle avec le premier brevet accordé pour ses phages anti-Staphylococcus aureus en Israël

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord de l’office israélien des brevets pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Staphylococcus aureus et fait un point sur le calendrier de développement de ces phages.

Erytech obtient un brevet aux Etats-Unis pour l’utilisation de la méthioninase suivie de l’asparaginase dans les tumeurs solides

Publié le 30 novembre 2021
Erytech obtient un brevet aux Etats-Unis pour l’utilisation de la méthioninase suivie de l’asparaginase dans les tumeurs solides

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges (GR), a annoncé l’obtention du brevet américain 11,141,468, relatif aux traitements de tumeurs solides par l’administration de méthioninase et d’asparaginase. Le portefeuille de propriété intellectuelle d’Erytech comprend désormais au total 16 familles de brevets mondiales incluant plus de 310 brevets et 45 dépôts.

Sanofi et BioLabs Global annoncent un nouveau partenariat stratégique en France

Publié le 29 novembre 2021
Sanofi et BioLabs Global annoncent un nouveau partenariat stratégique en France

Sanofi vient d’annoncer un nouveau partenariat stratégique pluriannuel avec BioLabs Global, un réseau d’incubateurs ouvert aux start-ups à haut potentiel acteurs dans la santé et implantées dans des écosystèmes d’innovation majeurs en Europe.

Lysogene obtient un financement non dilutif de 4,3 millions d’euros de Bpifrance pour accompagner son développement

Publié le 29 novembre 2021
Lysogene obtient un financement non dilutif de 4,3 millions d’euros de Bpifrance pour accompagner son développement

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé avoir obtenu un financement non dilutif de 4,3 millions d’euros de la part de Bpifrance.

Bone Therapeutics et Link Health signent un accord non-contractuel pour les droits mondiaux d’ALLOB

Publié le 29 novembre 2021
Bone Therapeutics et Link Health signent un accord non-contractuel pour les droits mondiaux d’ALLOB

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies, et Link Health ont annoncé la signature d’un accord non contractuel portant sur les droits mondiaux d’ALLOB, la thérapie osseuse allogénique de Bone Therapeutics. Bone Therapeutics et Link Health entendent, sous réserve de la réalisation des conditions préalables habituelles, conclure et exécuter l’accord final d’ici la fin 2021.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents