Edition du 18-09-2021

COVID-19 : Valneva finalise le recrutement de Phase 3 pour son candidat vaccin inactivé

Publié le vendredi 4 juin 2021

COVID-19 : Valneva finalise le recrutement de Phase 3 pour son candidat vaccin inactivéValneva, société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre les maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé la finalisation du recrutement pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin inactivé et adjuvanté contre la COVID-19, VLA2001.

Plus de 4000 participants au Royaume Uni ont été randomisés dans l’étude de Phase 3 « Cov-Compare », (VLA2001-301) qui compare le candidat vaccin SARS-CoV-2 de Valneva, VLA2001, au vaccin d’AstraZeneca, Vaxzevria, qui a déjà reçu une autorisation conditionnelle de mise sur le marché. Le critère principal de l’étude Cov-Compare sera d’évaluer la réponse immunitaire (Moyenne Géométrique des Titres (MGT) d’anticorps neutralisants spécifiques au virus SARS-CoV-2) deux semaines après vaccination avec deux doses du vaccin à quatre semaines d’intervalle. Les premiers résultats de l’étude sont attendus d’ici le mois de septembre 2021 et Valneva prévoit de soumettre des demandes d’autorisation de mise sur le marché au cours de l’automne 2021, sous réserve de résultats positifs.

Juan Carlos Jaramillo, M.D., Chief Medical Officer de Valneva, a indiqué, « Nous sommes ravis d’avoir franchi cette étape importante en si peu de temps. Je tiens à remercier la Taskforce du Royaume Uni et le National Institute for Health Research qui ont joué un rôle essentiel dans le recrutement rapide des volontaires pour l’étude clinique. Sur la base des données cliniques de la phase 1/2, et sous réserve de résultats de Phase 3 positifs, nous pensons que notre vaccin peut apporter une contribution majeure à la lutte contre la pandémie de COVID-19. »

Matt Hancock, Ministre de la santé et des affaires sociales du Royaume Uni a indiqué, « Le gouvernement britannique a pleinement soutenu ce vaccin prometteur contre la COVID-19 en finançant les premiers essais cliniques et en soutenant le recrutement des patients par l’intermédiaire du National Institute for Health Research. Je suis ravi de constater que plus de 4 000 participants ont été recrutés rapidement, ce qui démontre l’excellent travail de nos équipes de recherche et le dévouement du Royaume-Uni pour vaincre ce virus. Le déploiement impressionnant de ce vaccin a montré la force de notre union ; il sera fabriqué sur place à Livingston en Écosse et, sous réserve de son approbation réglementaire, jouera un rôle important pour la protection de notre pays dans le futur. »

Le Professeur Andrew Ustianowski, Responsable National des essais cliniques pour les programmes de recherche contre la COVID du National Institute for Health Research du Royaume Uni a ajouté, « Le National Institute for Health Research et chacun des sites de recherche que nous soutenons à travers le Royaume-Uni ont travaillé sans relâche au cours des deux derniers mois pour aider au recrutement de cette importante étude. En faisant appel aux centaines de milliers de membres figurant sur le registre des volontaires pour aider la recherche d’un vaccin contre la COVID-19 du National Health Service, et à divers autres canaux, il est formidable de constater que cette étude de phase 3 a atteint son objectif de recrutement. Tous les participants impliqués dans chaque phase des études cliniques du vaccin de Valneva jouent un rôle clé pour nous aider à comprendre comment ce vaccin se comportera au sein d’une large population et, nous l’espérons, nous fournir un autre vaccin efficace dans notre défense contre le coronavirus ».

VLA2001 est actuellement le seul candidat vaccin à virus inactivé contre la COVID-19 en développement clinique en Europe. Valneva a récemment annoncé sa participation à la première étude mondiale pour une vaccination de rappel contre la COVID-19 au Royaume-Uni. L’étude Cov-Boost va étudier sept vaccins contre la COVID-19 et vise à fournir des données essentielles sur l’efficacité d’un rappel avec chaque vaccin pour protéger contre le virus. Les premiers résultats de l’étude sont attendus en septembre 2021.

Source :  Valneva








MyPharma Editions

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

Publié le 16 septembre 2021
PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

PharmaZell, le spécialiste allemand des principes actifs pharmaceutiques de spécialité, et Novasep, leader français de la sous-traitance de principes actifs (CDMO), ont annoncé être entrés en négociations exclusives afin de créer une plateforme européenne de premier plan dans le secteur attractif de fabrication de principes actifs pharmaceutiques et de CDMO. L’entité bénéficierait d’un ensemble de technologies complémentaires et d’un portefeuille diversifié de clients pharmaceutiques et biotechnologiques de premier ordre.

AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

Publié le 16 septembre 2021
AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation reprise des inclusions de la part de l’ANSM (France) dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB19001) dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et de la part du MHRA (Royaume-Uni) et de l’autorité néerlandaise dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB15003) dans la mastocytose.

Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Publié le 16 septembre 2021
Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Clean Cells, filiale du groupe Clean Biologics offrant des prestations de services de contrôle qualité de produits biopharmaceutiques et la fabrication de starting materials, a annoncé un investissement de plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production à Montaigu-Vendée, près de Nantes.

Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Publié le 16 septembre 2021
Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Biocorp, société française qui développe des dispositifs médicaux et des systèmes d’administration de médicaments injectables et le groupe Merck, ont annoncé un accord portant sur le développement d’une version spécifique de Mallya afin de surveiller l’observance du traitement dans le domaine de l’hormone de croissance humaine (HCH). Biocorp percevra un versement de 3 M€ pour ce développement, ainsi que des revenus supplémentaires issus des ventes à venir.

NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

Publié le 16 septembre 2021
NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

NFL Biosciences, société biopharmaceutique développant des médicaments botaniques pour le traitement des dépendances et addictions, annonce que son étude clinique de Phase II/III, destinée à évaluer l’efficacité et la sécurité de son traitement NFL-101 en tant que thérapie de sevrage tabagique, a été approuvée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), et a reçu l’avis favorable du Comité de Protection des Personnes (CPP).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents