Edition du 28-05-2022

COVID-19 : l’AP-HP et Sanofi unissent leurs efforts pour accélérer la recherche clinique

Publié le mardi 17 mars 2020

COVID-19 : l’AP-HP et Sanofi unissent leurs efforts pour accélérer la recherche clinique Face à l’urgence et l’ampleur de l’épidémie Coronavirus COVID-19, le premier centre hospitalier universitaire d’Europe, l’AP-HP, et le 1er laboratoire pharmaceutique français, Sanofi, unissent leurs efforts pour accélérer la recherche clinique face à l’épidémie. Si les soins et la protection des personnels constituent les priorités immédiates, il est essentiel de ne pas négliger la recherche pour trouver et tester de nouvelles solutions organisationnelles et thérapeutiques face à l’épidémie.

Sous l’égide du Pr Gabriel Steg, vice-président du directoire en charge de la recherche, l’AP-HP crée un comité scientifique pour coordonner le soutien logistique et financier aux projets de recherche portés par ses équipes. Partenaires depuis des années, l’AP-HP et Sanofi se mobilisent sur trois volets :

. Financer : un fond d’amorçage pour le financement de projets débloqué en urgence par Sanofi pour soutenir l’effort de recherche des équipes de l’AP-HP, qui se mobilisent pour faire face à l’épidémie.

. Fédérer : une volonté commune de renforcer la coopération avec leurs partenaires et les acteurs publics et privés afin de conforter la dynamique des équipes médicales et scientifiques mobilisées pour trouver les solutions thérapeutiques et relever les nombreux défis scientifiques et organisationnels posés par cette crise sanitaire.

. Accélérer
: un pilotage stratégique des projets issus des équipes doit garantir des délais rapides pour le lancement d’essais cliniques. L’enjeu est d’évaluer très vite de nouveaux médicaments, vaccins, des projets innovant d’organisation des soins comme le suivi à domicile dans le cadre de l’application COVIDOM créée par l’AP-HP. Grace à ce partenariat et à l’accord cadre qui lie l’AP-HP et SANOFI, les traitements issus de la recherche SANOFI pourront être évalués par les équipes de l’AP-HP.

Face à l’épidémie et devant l’urgence de traitements innovants, l’AP-HP et SANOFI portent ensemble la conviction que la recherche académique publique et la recherche privée doivent se coordonner pour trouver au plus vite des solutions thérapeutiques.

L’enjeu de recherche : faire vite !
Depuis l’apparition du nouveau Coronavirus Covid-19, l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris est en première ligne dans la gestion d’une crise sanitaire sans précédent. Dans ses 39 hôpitaux, et en particulier à Bichat, Necker et à la Pitié-Salpêtrière, établissements de référence pour la prise en charge des maladies infectieuses, des mesures exceptionnelles ont été prises pour organiser le dépistage, accueillir les patients et développer des stratégies de prise en charge. L’AP-HP est ainsi l’établissement qui accueille le plus de patients contagieux et qui mobilise le plus grand nombre de professionnels.

Les équipes de recherche se sont rapidement mobilisées à l’échelle nationale et internationale.

D’ores et déjà au sein de l’AP-HP dont l’organisation, la taille, et les nombreux partenariats avec les organismes de recherche et les universités constituent des atouts exceptionnels, une dizaine de projets de recherche ont été lancés ou sont en attente de financement. Dans une période où les équipes cliniques sont très sollicitées, les moyens financiers et humains manquent pour constituer en urgence les cohortes et les collections biologiques dont tous les acteurs de la recherche ont besoin.

Ce partenariat avec l’AP-HP s’inscrit pleinement dans le cadre de l’engagement de Sanofi en faveur de la santé publique en France comme dans le monde entier, et de la lutte contre les menaces qui pèsent sur elle.

« Devant l’urgence et la gravité de cette pandémie, Sanofi s’est engagé la semaine dernière auprès du Président de la République à apporter tout son soutien, ses moyens et son expertise aux pouvoirs publics français. Ce partenariat avec l’AP-HP permettra, nous l’espérons, d’aboutir à des avancées importantes dans la protection de la santé et la vie des populations », explique Olivier Bogillot, Président de Sanofi France. « Pour faire face à la menace sanitaire mondiale que fait peser ce nouveau coronavirus, il est absolument capital d’unir nos efforts et que le monde de la recherche, les autorités françaises et l’industrie pharmaceutique travaillent main dans la main dans la lutte contre le Covid-19. »

Depuis le début de l’épidémie, Sanofi continue inlassablement de mettre à profit son savoir-faire en matière de vaccins notamment et ses technologies novatrices pour tenter de remédier à la crise sanitaire mondiale causée par le coronavirus, en partageant à l’échelle internationale son expérience en matière de recherche et développement de vaccins avec la CEPI (Coalition for Epidemic Preparedness Innovations). Sanofi Pasteur, la branche vaccins de Sanofi, s’est également mobilisée dans la recherche d’un vaccin contre le coronavirus, forte d’un héritage de découvertes scientifiques et de son expérience dans la lutte contre le SRAS en 2002.

Selon le Pr Gabriel Steg, « l’ampleur des défis scientifiques et la nécessité que la recherche soit rapidement au rendez-vous du défi de la prise en charge clinique des malades et apporte des réponses thérapeutiques, nécessite que partenaires académiques et industriels s’allient pour soutenir et accélérer les projets de recherche. »

L’enjeu de santé publique nationale : préparer l’avenir
Cette alliance doit aussi renforcer les capacités de notre pays à répondre en urgence à une épidémie de ce type, par un renforcement des coopérations entre l’ensemble des acteurs, public et privés, capables d’apporter une réponse rapide à une crise de cette ampleur.

Source : AP-HP / Sanofi








MyPharma Editions

Servier reçoit l’approbation de la FDA pour TIBSOVO® en association avec l’azacitidine

Publié le 27 mai 2022
Servier reçoit l’approbation de la FDA pour TIBSOVO® en association avec l'azacitidine

Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, a annoncé aujourd’hui que la FDA (agence américaine du médicament) a approuvé TIBSOVO (comprimés d’ivosidenib) en association avec l’azacitidine pour le traitement des patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) nouvellement diagnostiquée et porteurs d’une mutation du gène IDH1. Cette approbation cible les adultes de 75 ans et plus, ou présentant […]

AB Science : Health Canada a démarré la revue du dossier d’enregistrement du masitinib dans le traitement de la SLA

Publié le 27 mai 2022
AB Science : Health Canada a démarré la revue du dossier d’enregistrement du masitinib dans le traitement de la SLA

AB Science a annoncé que l’autorité de santé canadienne (Health Canada) a émis un avis favorable à l’issue de l’examen préliminaire du dossier d’enregistrement du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique (SLA), ce qui signifie que le dossier soumis par AB Science a été examiné et jugé acceptable pour revue.

Guerbet : Carine Dagommer nommée administrateur et renouvellement du mandat de Nicolas Louvet

Publié le 25 mai 2022
Guerbet : Carine Dagommer nommée administrateur et renouvellement du mandat de Nicolas Louvet

Guerbet, le groupe pharmaceutique dédié à l’imagerie médicale, a annoncé la nomination de Carine Dagommer et le renouvellement de Nicolas Louvet en qualité d’administrateurs. Ces résolutions ont été adoptées par l’Assemblée Générale des actionnaires de Guerbet qui s’est tenue le 20 mai.

Chikungunya : Valneva achève avec succès l’essai d’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique

Publié le 25 mai 2022
Chikungunya : Valneva achève avec succès l’essai d’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le succès de l’essai de Phase 3 visant à évaluer l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. L’analyse finale incluait les données de suivi à six mois et a confirmé les résultats initiaux annoncés en décembre 2021.

Crossject : premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence

Publié le 25 mai 2022
Crossject : premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé les premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence.

Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Publié le 24 mai 2022
Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Pierre Fabre et l’Organisation européenne pour la recherche et le traitement du cancer (EORTC) ont annoncé aujourd’hui la sélection du premier patient atteint d’un mélanome réséqué de stade IIB-C avec mutation BRAF V600E/K pour l’étude de phase III COLUMBUS-AD (NCT05270044 ; EORTC-2139-MG).

Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Publié le 23 mai 2022
Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) 300 mg une fois par semaine pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles des patients à partir de l’âge de 12 ans, pesant au moins 40 kg. Avec cette approbation, Dupixent devient le premier et le seul médicament expressément indiqué pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents