Edition du 25-11-2020

COVID-19 : Sanofi et GSK vont apporter leur soutien au mécanisme COVAX avec 200 millions de doses de leur vaccin

Publié le mercredi 28 octobre 2020

COVID-19 : Sanofi et GSK vont apporter leur soutien au mécanisme COVAX avec 200 millions de doses de leur vaccinSanofi et GSK ont signé une déclaration d’intention avec Gavi, l’administrateur juridique de la Facilité COVAX, un mécanisme international de groupement d’achats visant à garantir à chaque pays participant un accès juste et équitable aux éventuels vaccins contre la COVID-19.

Sanofi et GSK ont l’intention de mettre à la disposition de la Facilité COVAX 200 millions de doses de leur vaccin adjuvanté à base de protéine recombinante contre la COVID-19, si celui-ci est approuvé par les autorités réglementaires et sous réserve de la passation de contrats. Les deux entreprises ont l’intention de contribuer à l’ambition du mécanisme COVAX qui consiste à s’assurer que, dès qu’ils seront dûment approuvés, les vaccins contre la COVID-19 parviennent à ceux et celles qui en ont le plus besoin, quels qu’ils soient et indépendamment de leur pays d’origine.

« La mise en place de partenariats uniques est essentielle pour pouvoir répondre à une crise sanitaire de cette ampleur. L’engagement que nous prenons aujourd’hui en faveur de la Facilité COVAX nous donne collectivement de meilleures chances de contrôler la pandémie », a indiqué Thomas Triomphe, Vice-Président Exécutif et Responsable Monde de Sanofi Pasteur. « Cet accord est également emblématique de notre engagement en faveur de la santé mondiale et de notre volonté de faire en sorte que nos vaccins contre la COVID-19 soient abordables et accessibles aux populations les plus vulnérables, partout dans le monde. »

« Depuis que nous avons entrepris de développer des vaccins contre la COVID-19, GSK s’est engagé à les mettre à la disposition de tous, partout dans le monde. Nous sommes fiers de collaborer avec Sanofi pour permettre à tous les pays ayant adhéré à la Facilité COVAX d’avoir accès à ce vaccin adjuvanté à base de protéine recombinante dans les meilleurs délais possibles – il s’agit là potentiellement d’une contribution importante à la lutte mondiale contre la COVID-19 », a ajouté Roger Connor, Président de GSK Vaccines.

La Facilité COVAX fait partie de COVAX, une collaboration mondiale de gouvernements, d’organisation sanitaires internationales, d’entreprises et d’organismes philanthropiques visant à accélérer le développement, la production et l’accès équitable à des vaccins contre la COVID-19. COVAX est co-dirigé par Gavi, la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI, Coalition for Epidemic Preparedness Innovations) et l’OMS ; il constitue l’axe vaccinal du Dispositif pour accélérer l’accès aux outils de lutte contre la COVID-19 (Accélérateur ACT). Plus de 180 pays ont récemment adhéré à ce mécanisme pour obtenir l’accès à des vaccins, rapidement et à des conditions financières avantageuses, afin de pouvoir faire face à l’ampleur de la pandémie mondiale de COVID-19.

Grâce aux initiatives déployées dans le cadre de la Facilité COVAX, les vaccins seront distribués aux États participants conformément au Cadre d’allocation que l’OMS vient de publier et au Cadre de valeur du Groupe stratégique consultatif d’experts (SAGE) sur la vaccination de l’OMS, qui a commencé à élaborer les futures recommandations en matière de vaccination contre cette maladie. Les principes d’allocation ont pour but de faire en sorte que tous les pays, sans exception, bénéficient d’un accès juste et équitable aux futurs vaccins contre la COVID-19, dès qu’ils seront disponibles.

Statut du développement du vaccin adjuvanté à base de protéine recombinante

Sanofi et GSK ont lancé un essai de phase I/II le 3 septembre dans lequel 440 participants ont été recrutés. Les deux entreprises prévoient d’obtenir les premiers résultats au début du mois de décembre 2020 et d’être en mesure de lancer un essai pivot de phase III avant la fin de l’année. Si les données de ces essais sont suffisamment probantes pour déposer une demande d’homologation, une demande d’approbation réglementaire devrait être soumise aux autorités sanitaires dès le premier semestre de 2021. Parallèlement, Sanofi et GSK s’emploient à augmenter leurs capacités de production, respectivement de l’antigène et de l’adjuvant.

Source : Sanofi / GSK

 








MyPharma Editions

AlgoTherapeutix lève 12 M€ pour initier le développement clinique d’ATX01

Publié le 24 novembre 2020
AlgoTherapeutix lève 12 M€ pour initier le développement clinique d’ATX01

La biotech française AlgoTherapeutix qui développe un traitement topique innovant des neuropathies périphériques induites par la chimiothérapie (NPIC), réalise une levée de Série A de 12 millions d’euros auprès de Bpifrance, qui mène ce tour via son fonds InnoBio 2, et de Omnes. Des investisseurs privés historiques et nouveaux ont également participé à cette levée. Les fonds levés permettront d’amener le programme phare ATX01 à une preuve de concept clinique.

Alnylam : approbation de l’UE pour OXLUMO™ dans le traitement de l’hyperoxalurie primitive de type 1

Publié le 24 novembre 2020
Alnylam : approbation de l'UE pour OXLUMO™ dans le traitement de l'hyperoxalurie primitive de type 1

Alnylam Pharmaceuticals, le chef de file des ARNi thérapeutiques, a annoncé aujourd’hui l’autorisation de mise sur le marché accordée par la Commission européenne (CE) à OXLUMO™ (lumasiran), un ARNi thérapeutique, pour le traitement de l’hyperoxalurie primitive de type 1 (HP1) dans toutes les tranches d’âge.

DBV Technologies : des changements dans son équipe de direction

Publié le 24 novembre 2020
DBV Technologies : des changements dans son équipe de direction

DBV Technologies, entreprise biopharmaceutique au stade clinique, a annoncé aujourd’hui, que le Dr Hugh Sampson a décidé de quitter son poste de Directeur Scientifique chez DBV, à compter du 1er décembre 2020, pour reprendre son programme de recherche au Jaffe Food Allergy Institute du Mount Sinaï de New York (États-Unis).

COVID-19: AstraZeneca et l’Université d’Oxford annoncent un vaccin avec une efficacité moyenne de 70 %

Publié le 23 novembre 2020
COVID-19: AstraZeneca et l’Université d’Oxford annoncent un vaccin avec une efficacité moyenne de 70 %

AstraZeneca et l’Université d’Oxford viennent d’annoncer les résultats positifs d’une analyse intermédiaire des essais du candidat vaccin, au Royaume-Uni et au Brésil. Les données montrent que le vaccin a été très efficace pour prévenir l’infection par COVID-19, le critère d’évaluation principal, et qu’aucune hospitalisation ni aucun cas grave de maladie n’a été signalé chez les participants ayant reçu le vaccin.  

Medicen Paris Region et IBEC s’associent autour du 1er événement Bioengineering and Medtech Against Cancer les 24 et 25 novembre 2020

Publié le 23 novembre 2020
Medicen Paris Region et IBEC s’associent autour du 1er événement Bioengineering and Medtech Against Cancer les 24 et 25 novembre 2020

Medicen Paris Region, premier pôle de compétitivité d’Europe en santé, et IBEC (Institute for Bioengineering of Catalonia), ont annoncé leur collaboration dans le cadre de l’organisation d’un événement numérique les 24 et 25 novembre 2020, rassemblant des acteurs medtech et biotech du secteur de l’oncologie. Cet événement est organisé en lien avec Biocat, La Caixa Foundation, Meditecnologia et avec le support d’EIT Health.

Sanofi : la Commission européenne approuve MenQuadfi®, son vaccin méningococcique indiqué à partir de l’âge de 12 mois

Publié le 23 novembre 2020
Sanofi : la Commission européenne approuve MenQuadfi®, son vaccin méningococcique indiqué à partir de l’âge de 12 mois

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé MenQuadfi® pour l’immunisation active, à partir de 12 mois, contre les infections invasives à méningocoques causées par les sérogroupes A, C, W et Y de Neisseria meningitidis (9).

BrainEver : désignation de médicament orphelin de la FDA pour BREN-02 dans le traitement de la SLA

Publié le 23 novembre 2020
BrainEver : désignation de médicament orphelin de la FDA pour BREN-02 dans le traitement de la SLA

BrainEver, société biotechnologique dédiée à la recherche et au développement de thérapies innovantes pour le traitement des maladies neurodégénératives, annonce aujourd’hui que la FDA (Food and Drug Administration) aux États-Unis a accordé la désignation de médicament orphelin à son produit BREN-02, l’homéoprotéine humaine recombinante Engrailed-1 (rhEN1), dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique (SLA).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents