Edition du 19-10-2021

Accueil » Industrie » Stratégie

Covidien envisage une scission de ses activités pharmaceutiques

Publié le jeudi 15 décembre 2011

Covidien, la société de produits de soins de santé, a annoncé aujourd’hui qu’elle envisageait une scission de sa branche Pharmacie pour créer une société indépendante cotée en bourse. La branche Pharmacie de Covidien est l’un des plus importants producteurs mondiaux d’acétaminophènes en gros, le plus important fournisseur de médicaments contre la douleur à base d’opioïdes aux États-Unis et figure parmi les 10 plus grands fabricants de médicaments génériques aux États-Unis, sur la base du nombre de prescriptions.

Depuis 2008, cette branche a reçu des autorisations de la FDA (Food and Drug Administration) américaine pour huit nouveaux produits, dont deux produits de marque contre la douleur lancés en 2010. En outre, la branche Pharmacie de Covidien est l’un des principaux fournisseurs au monde de générateurs utilisés pour produire du technétium-99m, un isotope médical essentiel utilisé dans le diagnostic. C’est également le seul fabricant à offrir un système entièrement intégré de produits de contraste pour le diagnostic dans les seringues pré-remplies et les injecteurs.

« Depuis plusieurs années, nous avons évalué si nous devions séparer ces activités du fait des différences majeures entre les secteurs des produits médicaux et de la pharmacie. Nous sommes d’avis que le moment opportun est arrivé car nous avons nettement amélioré les opérations, le rendement et le pipeline de notre activité dans les produits pharmaceutiques », a déclaré José E. Almeida, président et directeur général. « Bien que les deux activités occupent des positions de premier plan dans l’industrie, elles ont des modèles d’entreprise, des canaux de vente, des clients, des besoins en capitaux et des réservoirs de talents différents. Par ailleurs, leurs pipelines respectifs en matière d’innovation diffèrent substantiellement en longueur, exigences d’autorisation réglementaire, risques possibles et rendements potentiels. »

« Cette transaction, si elle est finalisée, procurera aux deux activités davantage de flexibilité pour se concentrer sur et poursuivre leurs stratégies de croissance respectives, tout en offrant potentiellement aux actionnaires plus de valeur sur le long terme », a ajouté M. Almeida.

Si la scission se réalise, l’activité résultante de Covidien dans les produits médicaux affichera des ventes annuelles d’environ 9,6 milliards de dollars (sur la base des ventes communiquées pour 2011), somme partagée de façon presque égale entre le marché américain et le marché hors États-Unis. Le segment commercial Dispositifs médicaux représenterait environ 80 % des ventes de la société, celui des Fournitures médicales représentant la partie restante. La société occuperait la première ou la deuxième position sur le marché dans des catégories représentant environ 90 % de ses ventes.

Deux milliards de dollars de ventes annuelles
La branche Pharmacie de Covidien génère actuellement environ 2 milliards de dollars de ventes annuelles, dont les deux tiers environ proviennent du marché américain. Cette concentration aux États-Unis, où la société occupe la position de leadership évoquée ci-dessus, permettrait à la nouvelle société de soutenir la concurrence plus efficacement dans la catégorie en pleine croissance des produits de gestion de la douleur. La scission procurerait également à la nouvelle société de meilleures opportunités pour mettre sur le marché des produits innovants actuellement dans son pipeline et lui offrirait la flexibilité financière et stratégique nécessaire pour poursuivre ses plans de croissance, y compris son expansion en dehors des États-Unis.

Covidien anticipe que la transaction s’effectuera sous la forme d’une distribution qui sera exempte d’impôt pour les actionnaires aux États-Unis détenteurs d’une nouvelle action cotée en Bourse de la nouvelle société pharmaceutique. Covidien estime actuellement que la réalisation de la transaction pourrait prendre jusqu’à 18 mois.

Source : Covidien








MyPharma Editions

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Publié le 19 octobre 2021
Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Chaque année, Qarnot choisit une grande cause en mettant gratuitement de la puissance de calcul à la disposition d’associations ou de laboratoires de recherche. En 2021, Qarnot a choisi de soutenir l’Institut Imagine, premier centre de recherche, d’enseignement et de soins dédié aux maladies génétiques, sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Publié le 18 octobre 2021
Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Ipsen et Accent Therapeutics ont signé un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du programme METTL3 d’Accent. Cette collaboration avec Accent Therapeutics complète les partenariats annoncés dernièrement et soutient la stratégie d’expansion d’Ipsen dans les hémopathies malignes, avec un accent particulier sur la leucémie myéloïde aiguë.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents