Edition du 04-07-2022

Accueil » Industrie » Stratégie

Covidien envisage une scission de ses activités pharmaceutiques

Publié le jeudi 15 décembre 2011

Covidien, la société de produits de soins de santé, a annoncé aujourd’hui qu’elle envisageait une scission de sa branche Pharmacie pour créer une société indépendante cotée en bourse. La branche Pharmacie de Covidien est l’un des plus importants producteurs mondiaux d’acétaminophènes en gros, le plus important fournisseur de médicaments contre la douleur à base d’opioïdes aux États-Unis et figure parmi les 10 plus grands fabricants de médicaments génériques aux États-Unis, sur la base du nombre de prescriptions.

Depuis 2008, cette branche a reçu des autorisations de la FDA (Food and Drug Administration) américaine pour huit nouveaux produits, dont deux produits de marque contre la douleur lancés en 2010. En outre, la branche Pharmacie de Covidien est l’un des principaux fournisseurs au monde de générateurs utilisés pour produire du technétium-99m, un isotope médical essentiel utilisé dans le diagnostic. C’est également le seul fabricant à offrir un système entièrement intégré de produits de contraste pour le diagnostic dans les seringues pré-remplies et les injecteurs.

« Depuis plusieurs années, nous avons évalué si nous devions séparer ces activités du fait des différences majeures entre les secteurs des produits médicaux et de la pharmacie. Nous sommes d’avis que le moment opportun est arrivé car nous avons nettement amélioré les opérations, le rendement et le pipeline de notre activité dans les produits pharmaceutiques », a déclaré José E. Almeida, président et directeur général. « Bien que les deux activités occupent des positions de premier plan dans l’industrie, elles ont des modèles d’entreprise, des canaux de vente, des clients, des besoins en capitaux et des réservoirs de talents différents. Par ailleurs, leurs pipelines respectifs en matière d’innovation diffèrent substantiellement en longueur, exigences d’autorisation réglementaire, risques possibles et rendements potentiels. »

« Cette transaction, si elle est finalisée, procurera aux deux activités davantage de flexibilité pour se concentrer sur et poursuivre leurs stratégies de croissance respectives, tout en offrant potentiellement aux actionnaires plus de valeur sur le long terme », a ajouté M. Almeida.

Si la scission se réalise, l’activité résultante de Covidien dans les produits médicaux affichera des ventes annuelles d’environ 9,6 milliards de dollars (sur la base des ventes communiquées pour 2011), somme partagée de façon presque égale entre le marché américain et le marché hors États-Unis. Le segment commercial Dispositifs médicaux représenterait environ 80 % des ventes de la société, celui des Fournitures médicales représentant la partie restante. La société occuperait la première ou la deuxième position sur le marché dans des catégories représentant environ 90 % de ses ventes.

Deux milliards de dollars de ventes annuelles
La branche Pharmacie de Covidien génère actuellement environ 2 milliards de dollars de ventes annuelles, dont les deux tiers environ proviennent du marché américain. Cette concentration aux États-Unis, où la société occupe la position de leadership évoquée ci-dessus, permettrait à la nouvelle société de soutenir la concurrence plus efficacement dans la catégorie en pleine croissance des produits de gestion de la douleur. La scission procurerait également à la nouvelle société de meilleures opportunités pour mettre sur le marché des produits innovants actuellement dans son pipeline et lui offrirait la flexibilité financière et stratégique nécessaire pour poursuivre ses plans de croissance, y compris son expansion en dehors des États-Unis.

Covidien anticipe que la transaction s’effectuera sous la forme d’une distribution qui sera exempte d’impôt pour les actionnaires aux États-Unis détenteurs d’une nouvelle action cotée en Bourse de la nouvelle société pharmaceutique. Covidien estime actuellement que la réalisation de la transaction pourrait prendre jusqu’à 18 mois.

Source : Covidien








MyPharma Editions

Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Publié le 1 juillet 2022
Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, vient d’annoncer que le lancement d’une étude clinique de preuve de concept (POC) du SENS-401 (Arazasetron) chez les patients devant bénéficier d’un implant cochléaire a été approuvé par les autorités réglementaires en Australie.

Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l’essai EDELIFE portant sur la XLHED

Publié le 1 juillet 2022
Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l'essai EDELIFE portant sur la XLHED

La Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé aujourd’hui que, dans le cadre de l’essai clinique EDELIFE, le premier patient avait reçu les trois injections prévues. Cet essai pivot est le premier en son genre, car le traitement est administré au bébé atteint de XLHED (dysplasie ectodermique hypohidrotique liée au chromosome X) alors qu’il se trouve encore dans l’utérus de sa mère. L’objectif de cet essai est de confirmer l’efficacité et l’innocuité d’ER004 pour le traitement prénatal des garçons atteints de XLHED.

Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Publié le 1 juillet 2022
Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé la demande initiale d’Investigational New Drug (IND) pour AsiDNA, son candidat médicament « first-in-class ». Il s’agit de la première IND déposée par Onxeo depuis l’arrivée de l’équipe américaine en avril 2022.

Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d’une persistance potentiellement améliorée

Publié le 1 juillet 2022
Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d'une persistance potentiellement améliorée

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer de potentielles thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, vient de publier des données de recherche sur ses nouvelles cellules CAR T universelles aux propriétés immuno-évasives dans Nature Communications, suite à sa présentation orale à l’American Society of Cell and Gene Therapy (ASGCT) le 16 mai dernier.

NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Publié le 30 juin 2022
NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Lors de son Assemblée générale annuelle, NèreS (ex. AFIPA), organisation professionnelle qui représente les laboratoires pharmaceutiques produisant et commercialisant des produits de santé et de prévention de premier recours disponibles en pharmacie sans ordonnance (médicaments, dispositifs médicaux et compléments alimentaires), a élu son nouveau Conseil d’administration pour les deux prochaines années. A cette occasion, Vincent COTARD a été reconduit comme Président de NèreS à l’unanimité.

Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Publié le 30 juin 2022
Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Galapagos, CellPoint et AboundBio ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord définitif avec Galapagos, propulsant Galapagos dans la thérapie cellulaire de nouvelle génération tout en élargissant considérablement son portefeuille de recherche et ses capacités.

Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 30 juin 2022
Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes rares, a annoncé le recrutement de Mark Sumeray, M.D., MS, FRCS, figure du secteur des biotechnologies, au poste de Chief Medical Officer. Mark Sumeray occupait la fonction de Chief Medical Officer d’Amryt Pharmaceuticals, depuis septembre 2016.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents