Edition du 21-05-2022

CYTOO : Astellas Gene Therapies présente les résultats de leur collaboration pour la sélection de candidats cliniques pour le traitement de la DMD

Publié le vendredi 8 avril 2022

CYTOO : Astellas Gene Therapies présente les résultats de leur collaboration pour la sélection de candidats cliniques pour le traitement de la DMDCYTOO et Astellas Gene Therapies (AGT) ont conclu une collaboration de recherche en 2020 afin de sélectionner le candidat clinique de thérapie génique à base de virus adéno-associés (AAV) d’AGT pour le traitement de la dystrophie musculaire de Duchenne (DMD). Les résultats de cette collaboration ont été présentés lors du deuxième sommet « Gene Therapy for Muscular Disorders » à Boston.

La DMD est une maladie génétique rare et potentiellement mortelle qui affecte les enfants et les familles. Son incidence est d’un cas sur 3 500 à 5 000 naissances de garçons. Elle est due à des mutations portant sur le gène de la dystrophine qui entraînent une dégénérescence et une faiblesse musculaires progressives. Au début de l’adolescence, la plupart des personnes atteintes de DMD ont déjà perdu leur capacité à marcher et leurs muscles cardiaques et respiratoires se sont affaiblis. Sans traitement, les personnes atteintes de DMD meurent généralement de cardiomyopathie et d’insuffisance respiratoire au cours de la deuxième décennie de leur vie.

CYTOO a développé MyoScreen™, une plateforme de R&D in vitro qui permet l’évaluation de thérapies dans des cellules musculaires squelettiques primaires dérivées de patients dans des conditions physiologiques. La plateforme MyoScreen est compatible avec la plupart des thérapies géniques à base d’AAV et facilite le développement de tests quantitatifs basés sur l’image pour surveiller l’activité et le mécanisme d’action de ces thérapies. Dans le cadre de la collaboration entre AGT et CYTOO, l’activité de plusieurs candidats avec saut d’exon médiés par AAV a été examinée à l’aide d’un test de profilage cellulaire quantitatif développé par CYTOO. Ce test utilise des comparaisons assistées par IA d’images de myotubes provenant de donneurs sains et malades pour établir des profils distinguant phénotypiquement les cellules saines et malsaines. Ces profils sont ensuite utilisés pour déterminer un Health-Score™ (% de cellules phénotypiquement saines au total) qui évalue la capacité des candidats thérapeutiques à inverser les phénotypes associés à la maladie dans les myotubes dérivés de patients.

La thérapie génique par saut d’exon étudiée par AGT afin de traiter la DMD utilise un vecteur AAV, codant pour les petits ARN nucléaires U7 modifiés (ARNsn), pour générer une séquence antisens conçue pour contourner des cellules sur des sections défectueuses ou mal alignées du code génétique dans le gène de la dystrophine avec l’objectif de restaurer des niveaux significatifs d’une protéine dystrophine fonctionnelle. Dans le cadre du traitement de la DMD, cette approche a le potentiel d’offrir des avantages significatifs par rapport aux thérapies de remplacement du gène de la microdystrophine qui produisent une protéine considérablement tronquée pouvant limiter l’étendue et la durée de la correction de la maladie et par rapport également aux thérapies ASO (oligonucléotides antisens) existantes dont l’efficacité est limitée par une mauvaise biodistribution dans les tissus musculaires.

Luc Selig, PDG de CYTOO, déclare : « Les données qui ont été présentées aujourd’hui révèlent que MyoScreen est une plateforme unique permettant de démontrer et quantifier la fonctionnalité des dystrophines restaurées dans les myotubes de patients atteints de DMD traités avec saut d’exon médiés par AAV d’AGT. » Luc ajoute : « Nous sommes persuadés que la capacité d’évaluer les thérapies musculaires dans des cellules dérivées de patients à l’aide de tests quantitatifs et fonctionnels représente une convergence indispensable entre la recherche préclinique et les paramètres cliniques. »

Source et visuel : CYTOO








MyPharma Editions

Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Publié le 20 mai 2022
Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, a annoncé la nomination d’Éric Fohlen-Weill au poste de Directeur de la Communication Externe, effective depuis le 20 avril 2022. Basé au siège du Groupe, à Suresnes, Éric Fohlen-Weill a la responsabilité des relations media, de la communication digitale et financière du Groupe, en France et à l’international, ainsi que de la communication de son activité philanthropique (Fonds de dotation Mécénat Servier).

Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Publié le 20 mai 2022
Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Priorité de l’actuelle présidence française de l’Union européenne, les maladies rares ont fait l’objet d’une conférence interministérielle le 28 février au cours de laquelle un plan européen a été sollicité. Les entreprises du médicament, mobilisées pour la recherche de nouvelles solutions thérapeutiques, publient à l’occasion un rapport d’Horizon Scanning pour analyser le développement clinique et identifier les futures innovations susceptibles d’améliorer la prise en charge des patients souffrant de maladies rares.

Le Pr Norbert VEY nommé Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes

Publié le 20 mai 2022
Le Pr Norbert VEY nommé Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes

Professeur en hématologie à Aix-Marseille Université (AMu) et praticien hospitalier (PU-PH), le Pr Norbert VEY a pris ses nouvelles fonctions de Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes (IPC), le 13 mai 2022. Il succède au Pr Patrice VIENS qui a dirigé l’Institut Paoli-Calmettes depuis 2007.

MATWIN met en lumière de nombreux projets novateurs pour faire reculer le cancer

Publié le 20 mai 2022
MATWIN met en lumière de nombreux projets novateurs pour faire reculer le cancer

A l’issue de la 7ème édition de MEET2WIN, sa Convention Partnering Européenne dédiée à la lutte contre les cancers, qui s’est tenue les 12 & 13 mai derniers à Bordeaux, la plateforme MATWIN (filiale d’Unicancer) a annoncé les différents lauréats des sessions de présentation de projets qui ont eu lieu pendant ces deux jours.

OSE Immunotherapeutics : inclusion du 1er participant dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 évalué dans l’immunosuppression en transplantation rénale

Publié le 19 mai 2022
OSE Immunotherapeutics : inclusion du 1er participant dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 évalué dans l’immunosuppression en transplantation rénale

OSE Immunotherapeutics a annoncé qu’un premier participant a reçu sa première dose du produit dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 [NCT05238493], un essai promu et mené par son partenaire dans la transplantation, Veloxis Pharmaceuticals, Inc., une société de Asahi Kasei. VEL-101/FR104 est un immunosuppresseur de maintenance innovant développé dans la prévention du rejet aigu chez les patients transplantés rénaux.

Valneva : l’EMA accepte la soumission du dossier d’AMM de son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19

Publié le 19 mai 2022
Valneva : l'EMA accepte la soumission du dossier d’AMM de son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a confirmé que l’Agence Européenne du Médicament (EMA) a accepté la soumission du dossier d’autorisation de mise sur le marché de son candidat vaccin inactivé à virus entier contre la COVID-19, VLA2001. L’acceptation du dossier signifie que VLA2001 sort du processus de revue progressive des données pour rentrer dans le processus formel d’évaluation par le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’EMA.

Vitiligo : Almirall et Inserm Transfert signent un partenariat de recherche et de licence pour développer des traitements innovants

Publié le 18 mai 2022
Vitiligo : Almirall et Inserm Transfert signent un partenariat de recherche et de licence pour développer des traitements innovants

Almirall, laboratoire biopharmaceutique international spécialisé en dermatologie médicale, et Inserm Transfert, filiale privée de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), ont annoncé la signature d’un accord de licence et un partenariat de recherche pour faire progresser les solutions thérapeutiques dans le traitement du vitiligo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents