Edition du 29-01-2020

CYTOO conclut avec Pfizer un accord de recherche sur la dystrophie musculaire de Duchenne

Publié le vendredi 7 septembre 2018

CYTOO conclut avec Pfizer un accord de recherche sur la dystrophie musculaire de DuchenneLe groupe Pfizer et CYTOO ont annoncé une collaboration de recherche en vue de modifier la plateforme existante MyoScreen™ de CYTOO et permettre son utilisation potentielle comme plateforme de découverte de cibles pour la dystrophie musculaire de Duchenne (DMD) ou myopathie de Duchenne.

CYTOO a développé une plateforme de modélisation du muscle utilisant des cellules primaires de patients, appelée MyoScreen™. MyoScreen™ est un système in vitro dans lequel des cellules musculaires squelettiques imitent la morphologie, les fonctions contractiles et métaboliques du muscle humain sain ou malade, permettant ainsi des analyses des mécanismes moléculaires impliqués dans ces fonctions.

Au terme de cet accord, Pfizer et CYTOO travailleront ensemble pour développer et valider cette plateforme de découverte de cibles en utilisant une plateforme MyoScreen™ dérivée de muscles de patients atteints de DMD. L’objectif de la collaboration est de tenter d’établir un système in vitro robuste qui puisse être utilisé pour un criblage à haut débit d’identification de cibles. Si ce système est mis au point, Pfizer aura l’option de prendre une licence pour l’utilisation de la plateforme ainsi développée aux fins de l’identification de cibles dans la DMD.

Selon le Dr John Murphy, vice-président, Biologie, unité de recherche Maladies Rares de Pfizer : « Bien que l’on connaisse la cause génétique de la DMD depuis des années, on en sait beaucoup moins sur les fonctions moléculaires qui sont affectées dans les muscles DMD. Pfizer travaille sur la DMD, y compris aux stades précoces de la recherche et de l’identification de cibles. »

Selon Luc Selig, PDG de CYTOO : « Les dystrophies musculaires touchent les enfants de manière sévère mais nous ne savons toujours pas ce qu’il se passe dans le muscle. C’est pourquoi nous avons développé MyoScreen™ : pour avoir un modèle de muscle dérivé de patient en laboratoire, afin d’étudier et de moduler les fonctions musculaires et d’identifier des candidats médicaments spécifiques des fonctions musculaires. Le travail d’équipe avec Pfizer sur la DMD montre que Pfizer s’est fortement investi dans ce projet et nous sommes extrêmement motivés pour réussir. »

Les détails financiers passés entre les deux entreprises n’ont pas été révélés.

Source : CYTOO / Pfizer








MyPharma Editions

Afipa : Luc Besançon nommé au poste de Délégué Général

Publié le 28 janvier 2020
Afipa : Luc Besançon nommé au poste de Délégué Général

L’Association Française de l’Industrie Pharmaceutique pour une Automédication responsable (Afipa) a annoncé la nomination de Luc Besançon au poste de Délégué Général de l’Association. Il a pris ses fonctions le 2 janvier 2020.

Sanofi : examen prioritaire de la FDA pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 28 janvier 2020
Sanofi : examen prioritaire de la FDA pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a accepté d’accorder un examen prioritaire à la demande de licence supplémentaire de produit biologique (sBLA) concernant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement d’entretien adjuvant de la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans inadéquatement contrôlé par des traitements topiques soumis à prescription médicale ou auquel ces traitements sont déconseillés. La FDA devrait rendre sa décision le 26 mai 2020.

Janssen : feu vert dans l’UE pour Stelara® dans le psoriasis en plaques modéré à sévère chez l’enfant

Publié le 28 janvier 2020
Janssen : feu vert dans l'UE pour Stelara® dans le psoriasis en plaques modéré à sévère chez l'enfant

Janssen a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé l’utilisation étendue de STELARA® (ustekinumab) pour le traitement des patients pédiatriques (6-11 ans) atteints de psoriasis en plaques modéré à sévère. L’ustekinumab a déjà été approuvé pour le traitement des adolescents et des adultes âgés de 12 ans et plus atteints de psoriasis en plaques. […]

Deinove : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837 dans les infections à Clostridioides difficile

Publié le 27 janvier 2020
Deinove : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837 dans les infections à Clostridioides difficile

Deinove, société de biotechnologie française qui développe des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique, a annoncé l’inclusion du premier patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837. DNV3837 cible le traitement des Infections à Clostridioides difficile (ICD), un pathogène classé prioritaire par l’OMS et l’une des premières causes d’infections nosocomiales dans le monde (1).

Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Publié le 23 janvier 2020
Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Sanofi a annoncé jeudi la finalisation de l’acquisition de Synthorx, une biotech américaine, pour 68 dollars en numéraire par action. Synthorx ,désormais une filiale détenue à 100% par le groupe pharmaceutique français, vient renforcer son positionnement dans les sphères de l’oncologie et de l’immunologie.

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents