Edition du 11-05-2021

Da Volterra : recrutement des 1ers patients de Phase 2 avec DAV132, un nouveau traitement visant à protéger le microbiote

Publié le jeudi 20 décembre 2018

Da Volterra : recrutement des 1ers patients de Phase 2 avec DAV132, un nouveau traitement visant à protéger le microbioteDa Volterra, une entreprise de biotechnologie spécialisée dans le développement de solutions thérapeutiques innovantes protégeant la flore intestinale, a annoncé le recrutement des premiers patients de l’étude SHIELD, un essai clinique de Phase 2, évaluant son produit innovant DAV132 chez les patients présentant un haut risque d’infections à Clostridium difficile.

DAV132, produit le plus avancé de Da Volterra, a été développé pour protéger le microbiote intestinal pendant les traitements antibiotiques et prévenir les infections intestinales potentiellement mortelles, telles que celles causées par la bactérie Clostridium difficile, induites par ces traitements.

SHIELD est une étude en 2 groupes parallèles, multicentrique, randomisée, qui doit être menée au sein de 29 centres cliniques répartis dans 4 pays européens (Allemagne, Roumanie, Bulgarie et Serbie). L’essai vise le recrutement de 260 patients hospitalisés, à haut risque d’infections à Clostridium difficile, recevant un traitement par des antibiotiques de la classe des fluoroquinolones (Moxifloxacine, Levofloxacine, Ciprofloxacine) par voie orale ou intraveineuse, pour le traitement d’infections aigues (infections des voies respiratoires inférieures, ou infections urinaires complexes) ou la prophylaxie de la neutropénie fébrile.

Les patients recrutés pour l’étude SHIELD combinent plusieurs facteurs connus d’infections à Clostridium difficile : infection de ce type au cours des 6 derniers mois, sujets âgés de plus de 65 ans et présentant au moins deux facteurs de risque parmi lesquels une exposition antérieure aux antibiotiques, une hospitalisation de longue durée ou une présence en maison de retraite au cours des trois derniers mois, des comorbidités graves y compris des maladies malignes.

Les patients sont randomisés en deux groupes : l’un sous traitement antibiotique seul, l’autre sous ce même traitement associé à DAV132.

Le critère principal de l’étude SHIELD consiste en l’évaluation de la sécurité d’emploi de DAV132 associé aux antibiotiques au sein du groupe concerné. L’efficacité clinique de la réduction des infections à Clostridium difficile, et des diarrhées associées aux antibiotiques sera évaluée entre les deux groupes, ainsi que la protection du microbiote intestinal par DAV132 grâce à la mesure de la réduction de la concentration d’antibiotiques dans les selles, à l’analyse du maintien de la diversité bactérienne et de l’émergence de bactéries antibio-résistantes.

Annie Ducher, Directrice Médicale de Da Volterra, a déclaré : « Suite aux résultats très prometteurs obtenus avec DAV132 chez les sujets sains et publiés au début de cette année dans JID (Journal of Infectious Diseases, https://doi.org/10.1093/infdis/jix604), nous espérons démontrer la sécurité de notre produit et obtenir des résultats convaincants sur une population particulière de patients qui bénéficieraient grandement d’une réduction des effets nocifs des antibiotiques sur le microbiote intestinal. »

DAV132 est développé en tant que dispositif médical en Europe et comme médicament aux États-Unis. Bien que l’étude SHIELD soit menée en Europe, son protocole clinique a été présenté et accueilli favorablement par la FDA. En effet, aux États-Unis, la prévention des infections dues à Clostridium difficile est une priorité du CDC (Centers for Disease Control and Prevention).

Source : Da Volterra








MyPharma Editions

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents