Edition du 05-12-2022

Da Volterra : résultats prometteurs pour DAV132 dans la prévention des infections à Clostridium difficile

Publié le samedi 10 mai 2014

Da Volterra, société biopharmaceutique basée à Paris et spécialisée dans le domaine de la résistance bactérienne, vient d’annoncer de nouveaux résultats prometteurs autour de DAV132 dans la prévention des effets indésirables liés aux antibiotiques et l’apparition des infections sévères à Clostridium difficile.

A cette occasion, la société présentera deux posters à l’ECCMID 2014, la conférence européenne de Microbiologie & Maladies Infectieuses, qui se tient à Barcelone du 10 au 13 mai prochains (*).

Doté d’un mécanisme d’action totalement inédit, le produit DAV132 a pour objectif de protéger la flore intestinale des perturbations liées à l’administration d’antibiotiques, permettant ainsi de prévenir les infections à Clostridium difficile. Cette bactérie pathogène est responsable d’infections gastro-intestinales graves et potentiellement mortelles. Pour cela, DAV132 capture les résidus d’antibiotiques présents dans le tractus digestif – à l’origine des déséquilibres de la flore commensale – tout en maintenant l’efficacité du traitement antibiotique. L’effet indésirable de perturbation de la flore est ainsi évité.

L’étude CL1001, essai clinique de phase I mené au printemps 2013 à l’Université de Médecine de Greifswald (Allemagne) sur 18 volontaires sains, a démontré la très bonne délivrance de DAV132. Les résultats obtenus attestent que DAV132 exerce bel et bien son effet adsorbant au niveau de l’iléon et du colon, tandis qu’il n’interfère pas avec les antibiotiques au niveau de l’intestin grêle. Les traitements antibiotiques seraient ainsi optimisés : DAV132 permettrait de réduire les perturbations de la flore et leurs conséquences comme les infections à Clostridium difficile et le développement de bactéries résistantes.

Une étude pré-clinique, menée dans le modèle de référence des infections à Clostridium difficile chez le hamster, a démontré le potentiel de DAV132 de prévention de la maladie. Dans le groupe traité uniquement par la moxifloxacine (un antibiotique), la mortalité est totale et rapide (aucun survivant à 7 jours). A l’inverse, les animaux ayant reçu de la moxifloxacine et DAV132 durant 5 jours sont protégés des conséquences mortelles de Clostridium difficile. L’effet protecteur est dépendant de la dose de DAV132 et la protection est même totale aux deux plus hautes doses administrées. Cette expérimentation sur modèle prédictif démontre les effets protecteurs de DAV132, pris en co-administration avec un traitement antibiotique, contre les infections à Clostridium difficile.

« Nous sommes particulièrement fiers de présenter à la communauté scientifique ces résultats démontrant le caractère innovant et inédit de DAV132. Les luttes contre les infections à Clostridium difficile et la résistance aux antibiotiques représentent un challenge majeur de santé publique. Il nous tarde d’avancer le développement de DAV132, convaincus que Da Volterra est en mesure de construire un pipeline de solutions innovantes pour répondre à l’urgence du besoin médical », , a déclaré Florence Séjourné, PDG de Da Volterra.

* DAV132, developed to prevent side effects of antibiotics in the gut flora: Results of a pilot cross-over study in healthy volunteers. A. Ducher, C. Modess, W. Weitschies, W. Siegmund, J. Dressman, V. Augustin, C. Feger, A. Andremont and J. de Gunzburg.

DAV131, an oral adsorbent-based product, exerts a dose-dependent protection of hamsters against moxifloxacin-induced Clostridium difficile lethal infection. C. Miossec, S. Sayah-Jeanne, V. Augustin, E. Chachaty, W. Weiss, T. Murphy, M. Pulse, A. Andremont, and Jean de Gunzburg
Source : Da Volterra








MyPharma Editions

Chikungunya : Valneva annonce des données positives à 12 mois sur la persistance des anticorps avec son candidat vaccin à injection unique

Publié le 5 décembre 2022

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé aujourd’hui des données positives sur la persistance des anticorps douze mois après la vaccination avec une seule dose de son candidat vaccin contre le chikungunya, VLA1553.

Shaker : un tremplin scientifique et entrepreneurial pour les bio-innovateurs

Publié le 2 décembre 2022
Shaker : un tremplin scientifique et entrepreneurial pour les bio-innovateurs

Genopole, biocluster qui regroupe 77 entreprises de biotechnologies et 19 laboratoires académiques, lance un appel à candidatures pour son programme Shaker, tremplin pour les porteurs d’innovations biotech accueillis dès l’idée pour valider scientifiquement leur projet et le transformer en startup. 

Lancement de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé

Publié le 2 décembre 2022
Lancement de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé

Quest for change, réseau de cinq incubateurs d’excellence (Innovact, Quai Alpha, Rimbaud’Tech, SEMIA et The Pool) labellisés par la région, implanté sur six territoires du Grand Est, vient d’annoncer la création de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé. Il bénéficie de l’appui et du soutien de nombreux partenaires institutionnels en France, en Suisse, en Allemagne et à Boston (Etats-Unis), ainsi que de l’écosystème de l’innovation du Grand Est, avec en premier lieu BioValley France et SATT Conectus, partenaires du Consortium DeepEst.

Livraison de médicaments à domicile : Sanofi apporte 1 million d’euros à Livmed’s, la start-up FrenchTech

Publié le 1 décembre 2022

Sanofi vient d’annoncer sa participation comme investisseur principal à la deuxième levée de fonds de Livmed’s, à hauteur de 1 million d’euros. Start-up de la FrenchTech accompagnée par l’accélérateur Future4care, Livmed’s a conçu et développé une application mobile de service de livraison de médicaments et produits de santé pour les patients à domicile 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Maladie de Lyme: Valneva et Pfizer annoncent des données à six mois sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes avec leur candidat vaccin

Publié le 1 décembre 2022
Maladie de Lyme: Valneva et Pfizer annoncent des données à six mois sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes avec leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva ont annoncé aujourd’hui des données sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes six mois après une vaccination avec trois doses (aux mois 0, 2 et 6) ou deux doses (aux mois 0 et 6) de leur candidat vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15. Ces données sont les premières obtenues sur la persistance des anticorps dans des populations pédiatriques pour ce candidat vaccin.

Recherche clinique : Almirall rejoint le programme européen FACILITATE

Publié le 1 décembre 2022
Recherche clinique : Almirall rejoint le programme européen FACILITATE

Almirall, laboratoire biopharmaceutique international spécialisé dans la dermatologie médicale, a annoncé sa participation au programme FACILITATE (FrAmework for ClInicaL trIal participants’ daTA reutilization for a fully Transparent and Ethical ecosystem).

Onxeo présente OX425, son deuxième candidat médicament pour le traitement des tumeurs solides

Publié le 1 décembre 2022
Onxeo présente OX425, son deuxième candidat médicament pour le traitement des tumeurs solides

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé l’extension de son portefeuille de candidats médicaments avec OX425, le nouveau composé optimisé de la série OX400 issu de sa plateforme propriétaire PlatON™.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents