Edition du 02-12-2020

DBV Technologies : des résultats expérimentaux positifs sur la désensibilisation par immunothérapie épicutanée

Publié le mardi 12 avril 2016

DBV Technologies : des résultats expérimentaux positifs sur la désensibilisation par immunothérapie épicutanéeDBV Technologies vient d’annoncer la publication de résultats expérimentaux dans Cellular & Molecular Immunology caractérisant la réponse des lymphocytes T régulateurs (Tregs) de l’immunothérapie spécifique dans le traitement des allergies alimentaires.

« Cette étude a permis de caractériser l’activité des Tregs au cours de l’immunothérapie épicutanée (EPIT), et de la comparer à celle qui est induite par l’immunothérapie orale (OIT) et par l’immunothérapie sublinguale (SLIT), et ainsi de constater une activité suppressive des Tregs à l’issue du traitement sur des souris sensibilisées à l’arachide », indique la société dans un communiqué.

« Seuls les Tregs induits par l’EPIT ont maintenu ces capacités suppressives après l’arrêt du traitement. DBV Technologies développe actuellement Viaskin®, une plateforme technologique brevetée qui permet d’administrer des composés protéiques biologiquement actifs en ciblant le système immunitaire par le biais de cellules immunitaires sur une peau intacte, les cellules de Langerhans, localisées uniquement dans l’épiderme », poursuit-elle.

«Bien que les trois modes d’administration,  l’EPIT, l’OIT et la SLIT, aient tous permis de désensibiliser des souris allergiques à l’arachide, seuls les Tregs induits par l’EPIT ont permis de maintenir cette activité suppressive après l’arrêt du traitement », explique le Dr Lucie Mondoulet, Directrice de la Recherche de DBV Technologies. « En sachant que le maintien de la capacité suppressive après l’arrêt du traitement pourrait mener à l’induction d’une tolérance sur le long terme, il nous faut maintenant confirmer ces résultats par les études cliniques en cours et évaluer leur signification sur l’effet à long terme de Viaskin chez les patients allergiques à l’arachide ou à d’autres allergènes alimentaires.».

L’étude intitulée « Differences in Phenotype, homing properties and suppressive activities of Regulatory T cells induced by Epicutaneous, Oral or Sublingual Immunotherapy in Mice Sensitized to Peanut » a permis de montrer que la désensibilisation à l’arachide par EPIT, OIT et SLIT induit différents sous-groupes de Tregs présentant des caractéristiques de migration différentes, induisant des  profils d’efficacité et de maintien de l’activité à long terme distincts in vivo. Il a été constaté que les trois modes d’administration de l’immunothérapie avaient un effet de désensibilisation, mais que les activités de suppression n’avaient été maintenues après l’arrêt du traitement qu’avec l’EPIT et non avec l’OIT ni avec la SLIT, les Tregs observés au cours de l’OIT et de la SLIT ne présentant qu’un profil de cellules effectrices/mémoire alors qu’au cours de l’EPIT, les Tregs induits présentaient aussi bien des profils de cellules effectrices/mémoire que de cellules naïves.  Ces Tregs « naïfs » pourraient avoir un rôle dans l’induction d’une tolérance vis à vis de l’allergène sur une plus longue période dans un modèle animal.

L’étude a été publiée dans Cellular & Molecular Immunology et est dorénavant disponible en libre accès sur le site internet http://www.nature.com/cmi/journal/vaop/ncurrent/full/cmi201614a.html

Source :  DBV Technologies








MyPharma Editions

COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Publié le 2 décembre 2020
COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Pfizer et BioNTech ont annoncé mercredi 2 décembre que la Medicines & Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA) au Royaume-Uni a accordé une autorisation d’utilisation d’urgence pour leur vaccin à ARNm contre la COVID-19 (BNT162b2). Il s’agit de la première autorisation d’utilisation d’urgence, après un essai mondial de phase 3, d’un vaccin pour aider à lutter contre la pandémie.

Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Publié le 2 décembre 2020
Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Kayentis, fournisseur mondial de solutions eCOA (electronic Clinical Outcome Assessment) pour les essais cliniques, a annoncé que la société a levé 7 millions d’euros en capital-développement.

Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®

Publié le 2 décembre 2020
Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®

Ipsen a annoncé avoir obtenu des autorités réglementaires américaines (Food and Drug Administration, FDA) la désignation « Fast Track » de l’irinotécan liposomal sous forme d’injection (ONIVYDE®) chez les patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) dont la maladie a progressé après un traitement en première ligne à base de platine, traduisant […]

LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

Publié le 1 décembre 2020
LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

LEO Pharma a annoncé la nomination de Karine Duquesne, en tant que Directrice Générale France, à compter du 1er décembre 2020. Elle succède ainsi à Nuno Bras qui a pris la direction de LEO Pharma Iberia.

Abivax achève le recrutement de l’étude d’induction de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 1 décembre 2020
Abivax achève le recrutement de l'étude d'induction de phase 2b d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé avoir achevé le recrutement pour son étude d’induction de Phase 2b avec son candidat médicament phare ABX464 pour le traitement des patients atteints de la rectocolite hémorragique modérée à sévère (RCH).

Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Publié le 1 décembre 2020
Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Situé à Evry-Courcouronnes (Essonne – Ile de France), Genopole, biocluster de tout premier plan en France, annonce le lancement d’un appel à candidatures pour son dispositif Shaker. Unique en France, Shaker est un tremplin à double détente, scientifique et entrepreneuriale, qui guide les projets biotech innovants sur le chemin de la création d’entreprise.

Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

Publié le 1 décembre 2020
Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

L’Inserm et le fonds de dotation Pfizer Innovation France ont annoncé la création d’un dispositif de formation à la recherche en biologie/santé à destination des élèves des écoles d’ingénieurs : l’École de l’Inserm-Pfizer Innovation (EIPI). Née de ce partenariat, l’EIPI alliera modules d’enseignement et soutien financier pour la réalisation d’une thèse de doctorat par des élèves désireux d’enrichir leur formation initiale par une spécialisation dans le domaine de la santé.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents