Edition du 24-09-2020

DBV Technologies : des résultats expérimentaux positifs sur la désensibilisation par immunothérapie épicutanée

Publié le mardi 12 avril 2016

DBV Technologies : des résultats expérimentaux positifs sur la désensibilisation par immunothérapie épicutanéeDBV Technologies vient d’annoncer la publication de résultats expérimentaux dans Cellular & Molecular Immunology caractérisant la réponse des lymphocytes T régulateurs (Tregs) de l’immunothérapie spécifique dans le traitement des allergies alimentaires.

« Cette étude a permis de caractériser l’activité des Tregs au cours de l’immunothérapie épicutanée (EPIT), et de la comparer à celle qui est induite par l’immunothérapie orale (OIT) et par l’immunothérapie sublinguale (SLIT), et ainsi de constater une activité suppressive des Tregs à l’issue du traitement sur des souris sensibilisées à l’arachide », indique la société dans un communiqué.

« Seuls les Tregs induits par l’EPIT ont maintenu ces capacités suppressives après l’arrêt du traitement. DBV Technologies développe actuellement Viaskin®, une plateforme technologique brevetée qui permet d’administrer des composés protéiques biologiquement actifs en ciblant le système immunitaire par le biais de cellules immunitaires sur une peau intacte, les cellules de Langerhans, localisées uniquement dans l’épiderme », poursuit-elle.

«Bien que les trois modes d’administration,  l’EPIT, l’OIT et la SLIT, aient tous permis de désensibiliser des souris allergiques à l’arachide, seuls les Tregs induits par l’EPIT ont permis de maintenir cette activité suppressive après l’arrêt du traitement », explique le Dr Lucie Mondoulet, Directrice de la Recherche de DBV Technologies. « En sachant que le maintien de la capacité suppressive après l’arrêt du traitement pourrait mener à l’induction d’une tolérance sur le long terme, il nous faut maintenant confirmer ces résultats par les études cliniques en cours et évaluer leur signification sur l’effet à long terme de Viaskin chez les patients allergiques à l’arachide ou à d’autres allergènes alimentaires.».

L’étude intitulée « Differences in Phenotype, homing properties and suppressive activities of Regulatory T cells induced by Epicutaneous, Oral or Sublingual Immunotherapy in Mice Sensitized to Peanut » a permis de montrer que la désensibilisation à l’arachide par EPIT, OIT et SLIT induit différents sous-groupes de Tregs présentant des caractéristiques de migration différentes, induisant des  profils d’efficacité et de maintien de l’activité à long terme distincts in vivo. Il a été constaté que les trois modes d’administration de l’immunothérapie avaient un effet de désensibilisation, mais que les activités de suppression n’avaient été maintenues après l’arrêt du traitement qu’avec l’EPIT et non avec l’OIT ni avec la SLIT, les Tregs observés au cours de l’OIT et de la SLIT ne présentant qu’un profil de cellules effectrices/mémoire alors qu’au cours de l’EPIT, les Tregs induits présentaient aussi bien des profils de cellules effectrices/mémoire que de cellules naïves.  Ces Tregs « naïfs » pourraient avoir un rôle dans l’induction d’une tolérance vis à vis de l’allergène sur une plus longue période dans un modèle animal.

L’étude a été publiée dans Cellular & Molecular Immunology et est dorénavant disponible en libre accès sur le site internet http://www.nature.com/cmi/journal/vaop/ncurrent/full/cmi201614a.html

Source :  DBV Technologies








MyPharma Editions

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Publié le 24 septembre 2020
Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Fondée en 2017, cette jeune société française spécialisée dans le domaine des compléments alimentaires vient de réaliser une levée de fonds de près de 4 millions d’euros auprès de la société d’investissement Creadev. En proposant aux consommateurs des produits de qualité supérieure, Nutri&Co affiche son ambition de devenir une des marques leaders du secteur européen des nutraceutiques. Un marché évalué à près de 16 milliards d’euros.

BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand Est

Publié le 23 septembre 2020
BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand Est

Stephan Jenn vient d’être élu à la présidence de BioValley France, le pôle de compétitivité santé du Grand Est, lors de l’Assemblée Générale qui s’est déroulée le 22 septembre 2020 à Strasbourg.

Celltrion : feu vert des autorités coréennes pour un essai pivot de phase II/III sur son candidat-traitement contre la COVID-19

Publié le 23 septembre 2020
Celltrion : feu vert des autorités coréennes pour un essai pivot de phase II/III sur son candidat-traitement contre la COVID-19

Le groupe Celltrion a annoncé aujourd’hui que le ministère coréen de la Sécurité des aliments et des médicaments (MFDS) a approuvé la demande IND de nouveau médicament expérimental, déposée par la société en vue d’un essai clinique pivot de phase II/III sur le CT-P59, le candidat-traitement de la COVID-19 sous la forme d’un anticorps monoclonal. Cet essai international évaluera l’innocuité et l’efficacité du CT-P59 chez les patients présentant des symptômes légers à modérés d’une infection au SARS-CoV-2.

Valbiotis sélectionnée pour présenter 3 études sur TOTUM-63 par l’EASD

Publié le 23 septembre 2020
Valbiotis sélectionnée pour présenter 3 études sur TOTUM-63 par l’EASD

Valbiotis, entreprise de Recherche & Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce la sélection de 3 études sur TOTUM-63 par l’European Association for the Study of Diabetes (EASD), qui seront présentées lors du congrès annuel de l’association en septembre 2020.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents