Edition du 19-08-2018

Defymed développe un nouveau dispositif innovant de délivrance d’insuline

Publié le vendredi 7 juillet 2017

Defymed développe un nouveau dispositif innovant de délivrance d’insuline ExOlin®La société de technologies médicales strasbourgeoise Defymed développe un nouveau dispositif de délivrance d’insuline : ExOlin®. Destiné aux personnes atteintes de diabète (de type 1 et une partie de type 2), ce dispositif médical innovant devrait entrer en phase clinique en 2018 et être mis sur le marché à l’horizon 2020.

Le diabète est une maladie caractérisée par une élévation anormale du taux de sucre dans le sang. Considérée comme une des épidémies majeures du 21e siècle, le diabète risque de concerner 592 millions de personnes dans le monde d’ici 2035. Actuellement, les systèmes de délivrances d’insuline disponibles sur le marché ne satisfont pas totalement les besoins médicaux. D’ailleurs, seuls 25,3% des hommes et 36,4% des femmes diabétiques contrôlent correctement leur glycémie.

L’ExOlin®, une alternative thérapeutique prometteuse

Dispositif médical de délivrance d’insuline, l’ExOlin® est constitué d’une membrane biocompatible, non biodégradable, perméable à l’insuline. Il sera implanté dans l’abdomen du patient et permettra de délivrer l’insuline dans un site physiologique par simple injection de celle-ci à travers la peau. L’ExOlin® représente un avantage considérable pour les patients, qui peuvent conserver leurs modes d’injection habituels (seringue, stylo, pompe, etc.) et espérer une meilleure stabilisation de leur glycémie à long terme. En effet, à l’inverse des stylos ou des pompes externes qui délivrent l’insuline en sous-cutané, cette dernière sera délivrée dans un endroit bien plus physiologique grâce à l’ExOlin®. ©Defymed

« Avec le dispositif ExOlin®, Defymed devrait proposer aux patients diabétiques une approche plus physiologique de délivrance de l’insuline. L’efficacité thérapeutique du traitement devrait donc être significativement améliorée. Ainsi, le patient devrait bénéficier d’une meilleure stabilité glycémique et donc d’une meilleure qualité de vie » explique Dr Séverine SIGRIST, Présidente fondatrice de Defymed.

De plus, ce dispositif médical n’est pas uniquement réservé aux patients diabétiques. Il pourra également être adaptable à d’autres applications et pathologies qui nécessitent une délivrance physiologique de médicaments ou de principes actifs.

Un essai clinique et une levée de fonds attendus

Actuellement en phase préclinique avancée, la société Defymed devrait entrer en phase clinique en 2018 avec 8 patients en Europe. Elle souhaite ensuite étendre son étude à un plus grand nombre de patients. D’ici fin 2020, Defymed espère obtenir le marquage CE et lancer par la suite la commercialisation de l’ExOlin® en Europe. Suite à cette phase, le développement de l’ExOlin® se poursuivra aux Etats-Unis pour une homologation FDA (Food and Drug Administration).

Pour y parvenir, Defymed envisage une levée de fonds de 10 millions d’euros pour le développement clinique de l’ExOlin®. Celle-ci doit également permettre à Defymed de continuer le développement préclinique du pancréas bioartificiel MailPan®, en combinaison avec plusieurs candidats de cellules sécrétrices d’insuline d’origine souche, pour permettre une entrée en phase clinique aux Etats-Unis avec la(les) meilleure(s) cellules.

Dans le cadre du développement du MailPan®, Defymed bénéficie en outre du soutien financier de la JRDF, fondation mondiale de financement dans les thérapies du diabète de type 1. La société strasbourgeoise a également conclu un accord de partenariat fin 2016 avec Semma Therapeutics, société de biotechnologies américaine spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires pour le traitement du diabète.

Source : Defymed








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions