Edition du 25-01-2022

Démence : 44 millions de personnes atteintes à l’échelle mondiale en 2013

Publié le jeudi 5 décembre 2013

La fédération Alzheimer’s Disease International, (ADI) a annoncé dans une note de synthèse publiée jeudi que le nombre de personnes atteintes de démence à l’échelle mondiale en 2013 est désormais estimé à 44 millions (estimé à 35 millions en 2010), et devrait atteindre 76 millions en 2030 (66 millions) et 135 millions d’ici 2050 (115 millions).

Intitulée  » L’impact mondial de la démence 2013-2050 « , cette note de synthèse rapporte une augmentation spectaculaire de 17 % des estimations du nombre de personnes atteintes de démence à l’échelle mondiale, comparativement aux estimations initiales d’ADI dans son Rapport mondial Alzheimer 2009.

Bien que les pays à haut revenu comme ceux du G8 portent le poids de l’épidémie de la maladie d’Alzheimer, il s’agit d’un phénomène mondial. Au cours des prochaines décennies, le fardeau mondial de cette maladie affectera inexorablement les pays à revenu faible et intermédiaire, qui totaliseront 71 % des personnes atteintes de démence d’ici 2050.

 » À la veille du Sommet du G8 sur la démence à Londres, au Royaume-Uni, ce ne sont pas seulement les pays du G8, mais toutes les nations, qui doivent s’engager à une hausse soutenue dans la recherche sur la démence. « , a déclaré Marc Wortmann, directeur exécutif d’ADI.

Le Professeur Martin Prince du King’s College de Londres et auteur de la note de synthèse, a ajouté :  » Les gouvernements des nations les plus riches de la planète se concentrent aujourd’hui sur la démence. C’est un problème mondial qui, de plus en plus, affecte les pays en développement disposant de ressources limitées et de peu de temps pour mettre au point des systèmes complets de protection sociale, de santé et de services sociaux. Même si nous espérons tous des avancées dans le traitement susceptibles d’émousser l’impact de l’épidémie à venir, nous devons accepter dès aujourd’hui de travailler ensemble pour combler les lacunes en matière de diagnostic et de traitement. Tout le monde devrait être en mesure d’accéder à de l’aide et à des soins.  »

« Malheureusement, la plupart des gouvernements ne sont pas prêts à faire face à l’épidémie de la maladie d’Alzheimer, puisque seulement 13 mettent en oeuvre un plan national contre la démence. Tous les gouvernements devraient lancer un dialogue national concernant la prestation et le financement de soins à long terme. Il est urgent de déployer un plan d’action collaboratif à l’échelle mondiale pour les gouvernements, le secteur industriel et les organisations sans but lucratif comme les associations consacrées à la maladie d’Alzheimer », estime l’ADI.

« La recherche doit devenir une priorité mondiale afin de parvenir à améliorer la qualité et la portée des soins, de trouver des traitements qui modifient l’évolution de la maladie et d’identifier davantage d’options de prévention. En outre, il est tout aussi important de se concentrer sur l’élaboration des politiques, les services de santé et sociaux, ainsi que le développement de systèmes de santé », estime enfin l’ADI.

L’intégralité de la note de synthèse est accessible à l’adresse : http://www.alz.co.uk/G8policybrief








MyPharma Editions

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 20 janvier 2022
Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé qu’un deuxième essai de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) chez des adultes présentant un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie chronique de la peau portant une signature inflammatoire de type 2, a atteint son critère d’évaluation primaire et ses principaux critères d’évaluation secondaires, et montré une diminution significative des démangeaisons et lésions cutanées comparativement à un placebo, après 24 semaines de traitement expérimental.

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents