Edition du 15-11-2018

Démence : 44 millions de personnes atteintes à l’échelle mondiale en 2013

Publié le jeudi 5 décembre 2013

La fédération Alzheimer’s Disease International, (ADI) a annoncé dans une note de synthèse publiée jeudi que le nombre de personnes atteintes de démence à l’échelle mondiale en 2013 est désormais estimé à 44 millions (estimé à 35 millions en 2010), et devrait atteindre 76 millions en 2030 (66 millions) et 135 millions d’ici 2050 (115 millions).

Intitulée  » L’impact mondial de la démence 2013-2050 « , cette note de synthèse rapporte une augmentation spectaculaire de 17 % des estimations du nombre de personnes atteintes de démence à l’échelle mondiale, comparativement aux estimations initiales d’ADI dans son Rapport mondial Alzheimer 2009.

Bien que les pays à haut revenu comme ceux du G8 portent le poids de l’épidémie de la maladie d’Alzheimer, il s’agit d’un phénomène mondial. Au cours des prochaines décennies, le fardeau mondial de cette maladie affectera inexorablement les pays à revenu faible et intermédiaire, qui totaliseront 71 % des personnes atteintes de démence d’ici 2050.

 » À la veille du Sommet du G8 sur la démence à Londres, au Royaume-Uni, ce ne sont pas seulement les pays du G8, mais toutes les nations, qui doivent s’engager à une hausse soutenue dans la recherche sur la démence. « , a déclaré Marc Wortmann, directeur exécutif d’ADI.

Le Professeur Martin Prince du King’s College de Londres et auteur de la note de synthèse, a ajouté :  » Les gouvernements des nations les plus riches de la planète se concentrent aujourd’hui sur la démence. C’est un problème mondial qui, de plus en plus, affecte les pays en développement disposant de ressources limitées et de peu de temps pour mettre au point des systèmes complets de protection sociale, de santé et de services sociaux. Même si nous espérons tous des avancées dans le traitement susceptibles d’émousser l’impact de l’épidémie à venir, nous devons accepter dès aujourd’hui de travailler ensemble pour combler les lacunes en matière de diagnostic et de traitement. Tout le monde devrait être en mesure d’accéder à de l’aide et à des soins.  »

« Malheureusement, la plupart des gouvernements ne sont pas prêts à faire face à l’épidémie de la maladie d’Alzheimer, puisque seulement 13 mettent en oeuvre un plan national contre la démence. Tous les gouvernements devraient lancer un dialogue national concernant la prestation et le financement de soins à long terme. Il est urgent de déployer un plan d’action collaboratif à l’échelle mondiale pour les gouvernements, le secteur industriel et les organisations sans but lucratif comme les associations consacrées à la maladie d’Alzheimer », estime l’ADI.

« La recherche doit devenir une priorité mondiale afin de parvenir à améliorer la qualité et la portée des soins, de trouver des traitements qui modifient l’évolution de la maladie et d’identifier davantage d’options de prévention. En outre, il est tout aussi important de se concentrer sur l’élaboration des politiques, les services de santé et sociaux, ainsi que le développement de systèmes de santé », estime enfin l’ADI.

L’intégralité de la note de synthèse est accessible à l’adresse : http://www.alz.co.uk/G8policybrief








MyPharma Editions

Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Publié le 15 novembre 2018
Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Ipsen a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40, 60 mg en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) chez les adultes antérieurement traités par sorafénib. Cette décision va permettre l’accès au marché de Cabometyx® (cabozantinib) pour cette indication dans les 28 états membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Norvège et en Islande.

Maladies rares et neurodégénératives : Servier soutient le projet de recherche d’une startup américaine

Publié le 14 novembre 2018

Le laboratoire Servier et LabCentral, célèbre incubateur américain de startups innovantes dans le domaine des sciences de la vie, ont annoncé l’attribution du Golden Ticket 2018 (Ticket d’or) à Amathus Therapeutics, une jeune pousse engagée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives, telles que la maladie de Parkinson, et les troubles rares de stockage lysosomal.

Médicaments : 8 Français sur 10 ont confiance

Publié le 14 novembre 2018

Ipsos vient de publier les résultats de la 8e vague de l’Observatoire sociétal du médicament* du Leem. L’enquête dresse un bilan contrasté entre, d’un côté un regain de confiance dans le médicament et dans la place qu’occupent les entreprises du médicament au sein du système de santé, et d’un autre côté une détérioration des items […]

Alizé Pharma 3 : arrivée de Michael Culler au poste de Chief Scientific Officer

Publié le 14 novembre 2018
Alizé Pharma 3 : arrivée de Michael Culler au poste de Chief Scientific Officer

Alizé Pharma 3, une société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques pour le traitement de maladies endocriniennes et métaboliques rares, a annoncé aujourd’hui l’arrivée d’une personne clé dans son équipe de direction et la structuration de son portefeuille de produits pour accompagner son ambition de devenir un leader mondial dans le domaine des maladies rares.

Stallergenes Greer : feu vert de la FDA pour l’extension aux États-Unis de l’indication d’Oralair®

Publié le 14 novembre 2018
Stallergenes Greer : feu vert de la FDA pour l’extension aux États-Unis de l’indication d’Oralair®

Stallergenes Greer, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a obtenu l’autorisation de la Food and Drug Administration (FDA) pour l’extension aux États-Unis de l’indication thérapeutique d’Oralair® (extraits allergéniques de pollens de flouve odorante, dactyle, ivraie, pâturin des prés et fléole des prés), comprimé sublingual d’immunothérapie allergénique, aux patients âgés de cinq à neuf ans souffrant de rhinite allergique due aux pollens de graminées.

Homéopathie : 74% des utilisateurs jugent ces médicaments efficaces

Publié le 13 novembre 2018
Homéopathie : 74% des utilisateurs jugent ces médicaments efficaces

Dans un contexte médiatique actif concernant l’homéopathie, les laboratoires homéopathiques ont souhaité faire un état des lieux à date du rapport des Français aux médicaments homéopathiques. Ainsi, selon le sondage Ipsos – Weleda/Lehning/Boiron*, 74% des utilisateurs jugent les médicaments homéopathiques efficaces et 74% sont opposés à l’arrêt du remboursement des médicaments homéopathiques.

ASIT biotech franchit une étape clé dans le développement d’un nouveau médicament pour l’allergie à l’arachide

Publié le 13 novembre 2018
ASIT biotech franchit une étape clé dans le développement d’un nouveau médicament pour l’allergie à l’arachide

ASIT biotech, société biopharmaceutique belge spécialisée dans la recherche et le développement de produits d’immunothérapie innovants pour le traitement des allergies, a annoncé la finalisation de l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat pnt-ASIT+™. Ceux-ci seront utilisés lors des premiers essais cliniques de phase I/II pour le traitement de patients allergiques à l’arachide.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions