Edition du 29-09-2020

Déserts sanitaires, hôpital public… : les priorités des médecins pour le nouveau quinquennat

Publié le mardi 22 mai 2012

Selon une enquête TNS Sofres pour la Fédération hospitalière de France (FHF) publiée à l’occasion d’Hôpital Expo (*), 28% des médecins interrogés en sont très ou assez satisfaits. Un résultat à mettre en miroir avec les réponses des Français, interrogés il y a quelques semaines sur le même sujet (Baromètre 2012 TNS Sofres « Les Français et l’hôpital »), et qui ont été 45% à se déclarer satisfaits de l’évolution de l’hôpital.

Le sondage montre que les médecins hospitaliers sont les plus critiques avec 18% s’en déclarant très ou assez satisfaits, contre 32% qui n’en sont pas du tout satisfaits. A l’inverse, les médecins généraux libéraux en sont plus satisfaits (41% de très ou assez satisfaits).

Les attentes des médecins vis-à-vis du nouveau quinquennat

Pour l’ensemble des médecins interrogés les deux priorités de la nouvelle ministre de la Santé, Marisol Touraine, doivent être la lutte contre les déserts sanitaires et une meilleure organisation entre la médecine de ville et l’hôpital.

La lutte contre les zones géographiques sous-médicalisées doit être une priorité pour 79% des médecins interrogés qui la cite en première, deuxième ou troisième position à partir d’une liste.

L’amélioration des relations entre médecine de ville et hôpital recueille presque autant de suffrages (76%). Parmi les médecins d’Ile de France cette priorité est citée en premier par 40% d’entre eux.

L’encadrement des dépassements d’honoraires n’est cité en première position que par 12% des médecins et en 1e, 2e ou 3e position par 43%. Si cette mesure, promise par le président François Hollande et plébiscitée par l’ensemble des Français n’est pas pour eux une des premières priorités, 81% cependant s’y déclarent favorables si l’encadrement est effectué « de manière identique en ville, en clinique et à l’hôpital ».

S’agissant des seuls médecins hospitaliers, le sondage montre qu’ils sont encore réservés sur les associations de patients, 48% souhaitant qu’elles jouent un plus grand rôle, contre 52% qui ne le désirent pas.

Interrogés sur la perspective de nouvelles réformes, les médecins hospitaliers sont 67% à considérer qu’il « faut faire une pause pour réfléchir à de nouvelles réformes », alors que seuls 25% souhaitent une nouvelle réforme « rapidement » et que 8% disent qu' »il faut stopper toute réforme ».

Ce sondage a été réalisé du 27 avril au 4 mai 2012 auprès d’un échantillon national de 803 médecins dont : 402 médecins hospitaliers, 201 médecins spécialistes libéraux et 200 médecins généralistes libéraux. L’échantillon a ensuite été redressé pour que l’ensemble des réponses soit représentatif du corps médical.

(*) HOPITAL EXPO & Hit Paris 2012 se tiennent du 22 au 25 mai à PARIS Porte de Versailles.

Source : FHF








MyPharma Editions

Sciences de la vie : Bristol Myers Squibb souscrit au fonds InnoBio 2

Publié le 29 septembre 2020

Bristol Myers Squibb et Bpifrance ont annoncé la participation de Bristol Myers Squibb dans InnoBio 2, fonds d’investissement dédié aux sciences de la vie et géré par Bpifrance.

LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

Publié le 29 septembre 2020
LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement d’innovations thérapeutiques basées sur le potentiel de souches bactériennes clés du microbiome intestinal, a annoncé son changement de nom et devient YSOPIA Bioscience.

Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Publié le 29 septembre 2020
Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Kymos et Prolytic viennent d’annoncer la finalisation d’une fusion stratégique par laquelle Prolytic rejoindra le groupe Kymos. Avec l’arrivée du CRO allemand au sein du groupe, Kymos renforce son activité sur le marché des médicaments biologiques et des thérapies innovantes et élargit son portefeuille, offrant ses services depuis trois sites en Europe.

COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Publié le 28 septembre 2020
COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Johnson & Johnson vient d’annoncer le lancement de son essai clinique pivot de Phase 3 (ENSEMBLE) à large échelle et multi-pays pour son candidat vaccin COVID-19, JNJ-78436735, en cours de développement par Janssen. Le lancement de l’essai ENSEMBLE fait suite aux résultats intermédiaires positifs de l’étude clinique de phase 1/2a de la société, ayant démontré, qu’après une seule dose de vaccin, le profil de sécurité et l’immunogénicité étaient favorables à la poursuite de ce développement.

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents