Edition du 28-10-2021

Accueil » Cancer » Médecine » Recherche

Deux sous-populations de cellules souches identifiées dans les muscles squelettiques

Publié le mercredi 22 février 2012

Chez l’adulte, chaque organe possède des cellules souches spécifiques, capables de le régénérer en cas de besoin. Mais ces cellules souches sont loin d’être toutes identiques: les chercheurs de l’Institut Pasteur viennent de décrire deux populations qui composent les cellules souches des muscles squelettiques chez la souris. Cette découverte, publiée récemment dans Cell, ouvre la voie à d’importantes avancées en recherche fondamentale mais aussi thérapeutique, et éventuellement en cancérologie.

Dans les conditions normales nos mucles sont au repos et donc nos cellules souches de muscles squelettiques sont dites « quiescentes ». En revanche, suite à une activité physique ou à un traumatisme, les cellules souches se réveillent et entrent en action pour régénérer le muscle endommagé. Cependant toutes les cellules souches ne sont pas équivalentes: chez la souris, deux sous-populations de cellules souches de muscle squelettique exprimant le marqueur Pax7 viennent d’être caractérisées. Les cellules souches dites Pax7-low (car elles contiennent une faible quantité de la protéine Pax7) se divisent pour produire des cellules-filles de muscle squelettique et ainsi réparer la blessure. Les cellules souches dites Pax7-high (car elles contiennent une grande quantité de la protéine Pax7), quant à elles, se divisent pour produire en même temps des cellules souches et des cellules différenciées de muscle.

Le processus de division des cellules souches Pax7-high est dit “asymétrique” car chaque cellule donne naissance à deux cellules-filles différentes. Ce type de division particulier permet de maintenir la population de cellules souches à un niveau viable, tout en réparant le muscle blessé. Il implique que l’ADN se sépare également de manière asymétrique: c’est à dire que la totalité de l’ADN initialement présent dans la cellule souche migre dans la cellule-fille souche, alors que la totalité de l’ADN copié migre dans la cellule-fille de muscle squelettique.

“La mise en évidence de ces deux sous-populations de cellules souches, dont les comportements sont différents en cas de traumatisme dans le muscle squelettique est un pas en avant très important,” explique le Pr Shahragim Tajbakhsh, chef de l’unité Cellules souches et développement à l’Institut Pasteur. “Notre compréhension de plus en plus fine du rôle et des mécanismes liés aux cellules souches pourrait avoir des conséquences importantes en recherche fondamentale comme pour de futures innovations thérapeutiques.”

Les scientifiques ne savent pas encore pourquoi certaines cellules souches se divisent de façon asymétrique alors que d’autres le font de façon symétrique. Il apparait néanmoins que ce premier mode de division permet de maintenir une population stable de cellules souches dont les brins anciens d’ADN sont conservés. Deux hypothèses peuvent alors être avancées: tout d’abord qu’il s’agit d’une protection contre les erreurs de copie de l’ADN, ou qu’un message spécifique est associé à l’ADN d’origine qui permet d’orienter le destin des cellules-filles.

D’autre part, les chercheurs ont demontré que les gènes ayant un rôle prépondérant dans la division asymétrique sont souvent également des suppresseurs de tumeurs. Cette convergence entre les études sur les cellules souches normales, et les cellules souches « cancéreuses » nécessitera encore de nombreuses expérimentations pour être totalement éclairci, mais ces observations ouvrent déjà des perspectives passionnantes pour les chercheurs.

Pour finir, la caractérisation de ces deux sous-populations de cellules souches pourrait également être une base cruciale pour de potentielles applications en recherche biomédicale. En effet, l’identification de Pax7 comme un marqueur qui distingue ces deux populations permet de les isoler pour ensuite en obtenir des cultures homogènes. De telles cultures sont indispensables pour étudier l’information qui est retenue dans les brins anciens d’ADN lors de la séparation asymétrique, ainsi que pour élucider le mécanisme qui les sélectionne pendant la division cellulaire.

Source : Institut Pasteur

A subpopulation of adult muscle stem cells retains all template DNA strands after cell division – Cell – January, 19, 2012 ; Pierre Rocheteau1, Barbara Gayraud-Morel1, Irene Siegl-Cachedenier 2*, Maria Blasco2, and Shahragim Tajbakhsh1*

(1) Institut Pasteur, Stem Cells & Development, 2CNRS URA 2578, 25 rue du Dr. Roux, Paris, F-75015, France;
(2) Telomeres and Telomerase Group, Molecular Oncology Programme, Spanish National Cancer Centre (CNIO), Melchor Fernández Almagro, 3, 28029 Madrid, Spain








MyPharma Editions

Atamyo Therapeutics : vers un essai de thérapie génique européen pour une dystrophie musculaire des ceintures

Publié le 27 octobre 2021
Atamyo Therapeutics : vers un essai de thérapie génique européen pour une dystrophie musculaire des ceintures

Atamyo Therapeutics, une entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement de thérapies géniques de nouvelle génération ciblant des maladies neuromusculaires, vient d’annoncer le dépôt d’une demande d’autorisation d’essai clinique (CTA) en Europe pour ATA-100, sa thérapie génique pour le traitement de la dystrophie musculaire des ceintures de type 2I/R9 (LGMD2I/R9) liée à la protéine FKRP (Fukutin-Related Protein).

Innovation Biotech : Palmarès des 9 startups lauréates du nouveau programme Gene.IO

Publié le 27 octobre 2021
Innovation Biotech : Palmarès des 9 startups lauréates du nouveau programme Gene.IO

Neuf biotechs innovantes sont lauréates de Gene.IO, nouveau programme d’accélération de Genopole : un an d’accompagnement focalisé sur l’obtention d’un premier financement ou accord commercial, étape décisive pour une startup en phase d’amorçage.

Stallergenes Greer et Aptar Pharma vont développer un dispositif d’administration connecté de traitement d’immunothérapie allergénique

Publié le 27 octobre 2021
Stallergenes Greer et Aptar Pharma vont développer un dispositif d’administration connecté de traitement d’immunothérapie allergénique

Stallergenes Greer, laboratoire biopharmaceutique spécialisé dans l’immunothérapie allergénique (ITA), a annoncé la conclusion d’un partenariat exclusif avec Aptar Pharma, un leader mondial dans les systèmes d’administration de médicaments, les services et les solutions des sciences des matériaux actifs. L’accord porte sur le développement d’un dispositif d’administration connecté pionnier et de son application mobile destinés aux patients de Stallergenes Greer suivant un traitement d’immunothérapie allergénique (ITA) sublinguale.

PathoQuest, lauréat du 4e Programme d’Investissement d’Avenir, pour élargir son portefeuille de tests de contrôle qualité des biomédicaments par séquençage

Publié le 26 octobre 2021
PathoQuest, lauréat du 4e Programme d’Investissement d’Avenir, pour élargir son portefeuille de tests de contrôle qualité des biomédicaments par séquençage

PathoQuest, entreprise pionnière dans le contrôle qualité des biomédicaments par séquençage de nouvelle génération (NGS), a annoncé le soutien d’0.85M € du 4e Programme d’Investissement d’Avenir (PIA 4) dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêts « Nouvelles biothérapies et outils de production ». Ce financement permettra à PathoQuest d’étendre sa gamme en offrant des tests de contrôle qualité (CQ) par NGS au niveau BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication) pour la caractérisation génique des biomédicaments.

Bruno de Miribel rejoint le LFB en tant que Directeur Financier Groupe

Publié le 26 octobre 2021
Bruno de Miribel rejoint le LFB en tant que Directeur Financier Groupe

Bruno de Miribel a rejoint le LFB au poste de Directeur Financier, depuis le 20 septembre 2021. Dans l’exercice de ses fonctions il reporte directement à Denis Delval, Président-Directeur Général du LFB et est membre du Comité Exécutif de l’entreprise. Il est responsable du Contrôle de Gestion, de la Trésorerie, des Opérations Financières, de la Comptabilité, des Achats, et des Systèmes d’Information du LFB

Oncodesign : Karine Lignel nommée Directrice Générale Développement Groupe

Publié le 26 octobre 2021
Oncodesign : Karine Lignel nommée Directrice Générale Développement Groupe

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, a annoncé la nomination de Karine Lignel au poste de Directrice Générale Développement Groupe.

Santé, Pharma et Biotech : AmazingContent dévoile son classement des Directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

Publié le 25 octobre 2021
Santé, Pharma et Biotech : AmazingContent dévoile son classement des Directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

Spécialiste de l’influence des dirigeants sur les réseaux sociaux et premier référentiel data du marché sur le sujet, AmazingContent réalise chaque trimestre un classement sectoriel des Directions les plus remarquables. Aujourd’hui, alors que la santé est naturellement devenue la priorité des Français, AmazingContent a choisi d’y consacrer son nouveau Cahier d’Influence.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents