Edition du 08-04-2020

Diabète : Sanofi et Medtronic concluent une alliance stratégique

Publié le dimanche 15 juin 2014

Le groupe pharmaceutique Sanofi et Medtronic, une société américaine de technologies médicales, ont annoncé la signature d’un accord de principe en vue de la mise en place d’une alliance stratégique mondiale dans le diabète.

Cette alliance se concentrera dans un premier temps sur deux grandes priorités : le développement d’associations médicaments-dispositifs médicaux et la fourniture de services de gestion des soins pour améliorer l’observance thérapeutique, simplifier l’insulinothérapie et aider les personnes atteintes de diabète à mieux prendre en charge leur maladie.

L’alliance sera structurée sur un modèle d’innovation ouverte et exploitera les capacités ainsi que les ressources humaines et financières des deux partenaires. Selon le succès des deux priorités initiales, les entreprises pourront par la suite explorer d’autres domaines de collaboration potentielle.

« Nous savons que l’insuline et les autres antidiabétiques ne représentent qu’un aspect du traitement. La prise en charge du diabète ne connaît aucun répit et la non-observance du traitement est l’un des principaux obstacles à une prise en charge optimale de cette maladie. C’est pour cette raison que Sanofi s’engage à développer des solutions de soins intégrés qui cherchent à faciliter la vie des diabétiques et à améliorer leurs résultats cliniques pour contribuer à alléger la charge financière pesant sur les systèmes de santé », a indiqué Pascale Witz, Vice-Président Exécutif, Divisions Globales et Développement Stratégique de Sanofi. « Grâce à cette importante collaboration, Sanofi pourra exploiter les progrès de la technologie en vue de développer des solutions thérapeutiques globales qui tiennent compte des besoins individuels des patients. »

« La prévalence du diabète dans le monde ne cesse malheureusement d’augmenter. Cette maladie fait peser une lourde charge financière sur les systèmes de santé et elle a surtout un impact très négatif sur la vie de millions de personnes. Comme Sanofi, nous pensons que les technologies et les stratégies de prise en charge des patients peuvent être mieux alignées pour mieux tenir compte du continuum de la prise en charge du diabète », a indiqué Omar Ishrak, Président et Directeur Général de Medtronic. « Medtronic s’engage à adopter une démarche plus large qui dépasse le cadre de sa principale spécialité dans le traitement du diabète de type 1 pour co-développer un éventail de technologies et de services pour les patients en vue d’améliorer leurs résultats cliniques à des prix abordables. Nous savons également que nous ne pouvons agir seuls, aussi sommes-nous particulièrement enthousiasmés à l’idée de nous associer à Sanofi qui, comme nous, s’engage à explorer de nouvelles méthodes et techniques pour trouver des solutions aux enjeux que soulève le diabète. »

Cette alliance permettra à Sanofi et à Medtronic de mettre en commun leur vaste expérience, respectivement des insulines et du développement de médicaments, et des pompes à insuline et dispositifs de surveillance continue de la glycémie. L’une des priorités de l’alliance est de concevoir des associations médicaments-dispositifs médicaux et notamment de nouvelles économiquement abordables, pratiques et faciles d’emploi pour améliorer l’observance thérapeutique et permettre aux patients d’obtenir de meilleurs résultats cliniques.

Ces efforts se concentreront sur l’amélioration de la prise en charge du diabète de type 2, notamment chez les personnes qui ne peuvent contrôler leur glycémie malgré plusieurs injections journalières d’insuline.
Des services de gestion des soins, autre priorité de la collaboration, seront proposés dans le cadre d’un programme conçu pour aider les patients atteints de diabète de type 2 qui ne parviennent pas à contrôler leur glycémie au moyen d’antidiabétiques oraux à débuter une insulinothérapie. L’instauration d’une insulinothérapie peut être difficile car un grand nombre de patients abandonnent très rapidement leur traitement.

En tant que leaders mondiaux dans des domaines complémentaires de la prise en charge du diabète, Sanofi et Medtronic ont déjà signé un accord qui concerne les patients atteints de diabète de type 1 en Europe et porte sur un dispositif d’administration d’insuline implantable ; elles entendent ajouter ce projet et d’autres projets innovants à l’alliance qu’elles viennent de conclure. La mise en oeuvre de cette alliance est soumise à la négociation et à la signature d’un accord définitif entre les deux entreprises.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Publié le 7 avril 2020
Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de candidats médicaments pour le traitement des maladies liées à l’âge, notamment les maladies neuromusculaires, a annoncé se joindre à l’effort mondial de lutte contre le virus SARS-CoV-2. La société lance un nouveau programme de développement clinique : COVA, avec Sarconeos (BIO101) comme traitement potentiel de l’insuffisance respiratoire associée au Covid-19.

Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Publié le 7 avril 2020
Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé avoir finalisé le projet de restructuration lié à Praluent® (alirocumab) avec son partenaire américain Regeneron. À compter du 1er avril 2020, Sanofi aura l’entière responsabilité de Praluent en dehors des États-Unis et Regeneron l’entière responsabilité de Praluent aux États-Unis.

LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Publié le 7 avril 2020
LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Le LFB a annoncé que les autorités réglementaires américaines, la Food and Drug Administration, ont approuvé la demande de mise sur le marché (Biologics Licence Application 2061) de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinant indiqué pour le traitement et le contrôle des épisodes hémorragiques chez les adultes et les adolescents de 12 ans et plus, ayant une hémophilie A ou B avec inhibiteurs (anticorps neutralisants).

COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Publié le 6 avril 2020
COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Le groupe Celltrion vient d’annoncer le passage réussi à la deuxième phase de développement d’un traitement antiviral pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus (COVID-19), après l’achèvement le mois dernier de la première phase de validation de 300 types différents d’anticorps qui se lient à l’antigène. La bibliothèque d’anticorps a été créée à partir du sang de patients coréens guéris.

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l’ADCETRIS® en association avec une CHP

Publié le 6 avril 2020

Takeda a annoncé que le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) avait émis un avis favorable à la prolongation de l’autorisation de mise sur le marché de l’ADCETRIS ® (brentuximab vedotin) et a recommandé son approbation en association avec une CHP (cyclophosphamide, doxorubicine, prednisone) pour traiter les patients adultes atteints d’un lymphome anaplasique systémique à grandes cellules (LAGC) non traité auparavant.

OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

Publié le 2 avril 2020
OSE Immunotherapeutics : résultat positif de l’étape 1 de son essai de Phase 3 de Tedopi® dans le cancer du poumon non à petites cellules

OSE Immunotherapeutics a annoncé que l’analyse des données de l’étape 1 prévue au protocole de l’essai clinique de Phase 3 de Tedopi®, Atalante 1, a montré que le critère principal de cette étape avait été atteint. Cette étude est menée chez des patients HLA-A2 positifs atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC), après échec d’un traitement par checkpoint inhibiteur immunitaire (PD-1/PD-L1).

Theranexus : succès de son étude de phase 2 pour THN102 dans la maladie de Parkinson

Publié le 1 avril 2020
Theranexus : succès de son étude de phase 2 pour THN102 dans la maladie de Parkinson

Theranexus, société biopharmaceutique innovante dans le traitement des maladies neurologiques et pionnière dans le développement de candidats-médicaments agissant sur l’interaction entre neurones et cellules gliales, a annoncé le succès de l’étude de phase 2 de son candidat-médicament THN102 dans la maladie de Parkinson.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents