Edition du 22-01-2019

Dix sociétés pharmaceutiques s’associent pour d’améliorer la qualité des études cliniques

Publié le jeudi 20 septembre 2012

Dix grandes sociétés biopharmaceutiques ont annoncé mercredi la création d’une organisation à but non lucratif chargée d’accélérer le développement de nouveaux médicaments. Abbott, AstraZeneca, Boehringer Ingelheim, Bristol-Myers Squibb, Eli Lilly and Company, GlaxoSmithKline, Johnson & Johnson, Pfizer, Roche et Sanofi ont lancé TransCelerate BioPharma, la plus grande initiative en son genre jamais menée.

Objectif  de cette nouvelle organisation : identifier et surmonter certains problèmes courants liés à la mise au point de médicaments dans le but ultime d’améliorer la qualité des études cliniques et de mettre de nouveaux médicaments à disposition des patients plus rapidement.

L’adhésion à TransCelerate implique pour chacune des dix sociétés fondatrices de mettre en commun des moyens financiers et d’autres ressources, notamment en termes de personnel, afin de résoudre des problèmes intéressant l’ensemble de l’industrie dans un environnement collaboratif. Les sociétés membres ont convenu ensemble d’objectifs axés sur les résultats et se sont fixées des lignes directrices en matière de partage de savoir-faire et d’informations constructives afin de faire progresser leur collaboration.

« Les responsables de la recherche et du développement des grandes sociétés pharmaceutiques s’accordent pour dire qu’il est crucial d’augmenter sensiblement le nombre de nouveaux médicaments novateurs tout en supprimant toute mauvaise utilisation des ressources qui fait grimper les frais de R&D », a déclaré le nouveau PDG par intérim de TransCelerate BioPharma, Garry Neil, docteur en médecine, associé d’Apple Tree Partners et ancien dirigeant du pôle Science et Technologie de Johnson & Johnson. « Notre mission chez TransCelerate BioPharma est de travailler ensemble dans le monde de la recherche et du développement et de partager les résultats de nos recherches ainsi que nos solutions afin de simplifier et accélérer la mise sur le marché de nouveaux médicaments présentant un grand intérêt pour les patients. »

Les membres de TransCelerate ont identifié comme premier axe de travail prioritaire l’exécution des études cliniques. Cinq projets ont été sélectionnés par le groupe et bénéficieront d’un financement ainsi que d’une aide au développement comprenant la mise au point d’une interface utilisateur partagée pour les portails de sites sur la recherche, la reconnaissance mutuelle de la formation et de la qualification des sites d’études, le développement de normes et d’approches de surveillance des sites axée sur le risque, l’élaboration de normes relatives aux données cliniques et l’établissement d’un modèle pour la fourniture de médicaments de comparaison.

À mesure que des solutions partagées en recherche clinique et dans d’autres domaines seront mises au point, TransCelerate mettra à contribution des alliances du secteur, parmi lesquelles Clinical Data Interchange Standards Consortium (CDISC), Critical-Path Institute (C-Path), Clinical Trials Transformation Initiative (CTTI), Innovative Medicines Initiative (IMI), des organismes de réglementation dont la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis et l’Agence européenne des médicaments (EMA), ainsi que des organismes de recherche sous contrat.

TransCelerate BioPharma est le fruit des relations nouées au sein du Hever Group, une plateforme grâce à laquelle les responsables de la recherche et du développement peuvent débattre des défis importants auxquels le secteur est confronté ainsi que des solutions susceptibles de résoudre certains problèmes courants. TransCelerate a été constitué début août 2012 et déposera cet automne une demande afin de se voir reconnaître le statut d’association à but non lucratif.  Son conseil d’administration se compose de responsables de la recherche et du développement des dix sociétés membres. L’adhésion à TransCelerate est ouverte à toutes les sociétés pharmaceutiques et biotechnologiques susceptibles de contribuer à la recherche de solutions partagées et d’en tirer des avantages. Le siège social de TransCelerate sera situé à Philadelphie en Pennsylvanie.

Source : TransCelerate BioPharma








MyPharma Editions

Servier et Taiho Oncology présentent des données sur Lonsurf® au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO

Publié le 21 janvier 2019
Servier et Taiho Oncology présentent des données sur Lonsurf® au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO

Servier et Taiho Oncology, filiale de Taiho Pharmaceutical, ont annoncé conjointement que les données d’innocuité et d’efficacité, dans le sous-groupe de patients ayant subi une gastrectomie, de l’essai mondial de phase III TAGS évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil, TAS-102) chez des patients atteints d’un cancer gastrique métastatique (CGm), étaient cohérentes avec les résultats d’études globaux publiés dans The Lancet Oncology.

Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l’adulte

Publié le 18 janvier 2019
Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l'adulte

Le Comité consultatif des médicaments pour le traitement des maladies endocrinologiques et métaboliques (EMDAC, Endocrinologic and Metabolic Drugs Advisory Committee) de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis s’est prononcé dans le cadre de l’approbation de Zynquista™* (sotagliflozin), par 8 voix contre 8, sur la question de savoir si les bénéfices globaux l’emportaient sur les risques.

François Fournier nommé président-directeur général de Virbac Amérique du Nord

Publié le 18 janvier 2019
François Fournier nommé président-directeur général de Virbac Amérique du Nord

Virbac a annoncé l’arrivée de François Fournier au poste de président-directeur général de Virbac Amérique du Nord à compter du 7 janvier 2019. Il a pour mission principale de diriger et développer l’ensemble des activités nord-américaines de Virbac, en adéquation avec la stratégie globale du groupe Virbac.

Erytech présente un poster sur l’étude en cours TRYbeCA-1 lors de la conférence ASCO-GI 2019

Publié le 18 janvier 2019
Erytech présente un poster sur l'étude en cours TRYbeCA-1 lors de la conférence ASCO-GI 2019

Erytech, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que le poster intitulé « TRYbeCA-1 : une étude de Phase 3 randomisée avec eryaspase en association avec une chimiothérapie, comparée à une chimiothérapie seule, pour un traitement en seconde ligne chez des patients atteints d’un adénocarcinome du pancréas (NCT03665441) » sera présenté lors de la conférence annuelle de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO) 2019 à San Francisco, aux États-Unis.

Janssen : feu vert européen pour Erleada® dans le cancer de la prostate résistant à la castration non métastatique

Publié le 18 janvier 2019
Janssen : feu vert européen pour Erleada® dans le cancer de la prostate résistant à la castration non métastatique

Janssen, la société pharmaceutique de Johnson & Johnson, a annoncé que la Commission européenne (CE) a accordé une autorisation de mise sur le marché pour l’Erleada® (apalutamide), un inhibiteur oral de prochaine génération des récepteurs androgéniques pour le traitement des adultes atteints d’un cancer de la prostate résistant à la castration non métastatique (CPRCnm) et qui présentent un risque élevé de développer une forme métastatique de la maladie.

Ipsen : résultats de la 1ère étude sur l’homme d’une neurotoxine recombinante présentés au Congrès TOXINS 2019

Publié le 17 janvier 2019
Ipsen : résultats de la 1ère étude sur l'homme d'une neurotoxine recombinante présentés au Congrès TOXINS 2019

Ipsen a annoncé que les résultats de la première étude chez l’homme d’une neurotoxine recombinante seront présentés lors de la conférence internationale TOXINS 2019 qui se tiendra à Copenhague (Danemark). La neurotoxine botulique recombinante de sérotype E (rBoNT-E) d’Ipsen a été étudiée dans le cadre d’une étude de phase I qui a caractérisé son profil de sécurité et de tolérance chez des volontaires sains (1).

Knopp Biosciences élargit son partenariat de recherche avec le Cincinnati Children’s Hospital Medical Center

Publié le 17 janvier 2019
Knopp Biosciences élargit son partenariat de recherche avec le Cincinnati Children's Hospital Medical Center

Knopp Biosciences, société américaine qui développe des médicaments visant à fournir des traitements révolutionnaires pour les maladies inflammatoires et neurologiques, a annoncé aujourd’hui l’élargissement de son partenariat de recherche avec le Cincinnati Children’s Hospital Medical Center afin d’examiner de plus près le mécanisme d’action du candidat-médicament phare de Knopp, le dexpramipexole, qui diminue le nombre d’éosinophiles.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions