Edition du 03-10-2022

Dix sociétés pharmaceutiques s’associent pour d’améliorer la qualité des études cliniques

Publié le jeudi 20 septembre 2012

Dix grandes sociétés biopharmaceutiques ont annoncé mercredi la création d’une organisation à but non lucratif chargée d’accélérer le développement de nouveaux médicaments. Abbott, AstraZeneca, Boehringer Ingelheim, Bristol-Myers Squibb, Eli Lilly and Company, GlaxoSmithKline, Johnson & Johnson, Pfizer, Roche et Sanofi ont lancé TransCelerate BioPharma, la plus grande initiative en son genre jamais menée.

Objectif  de cette nouvelle organisation : identifier et surmonter certains problèmes courants liés à la mise au point de médicaments dans le but ultime d’améliorer la qualité des études cliniques et de mettre de nouveaux médicaments à disposition des patients plus rapidement.

L’adhésion à TransCelerate implique pour chacune des dix sociétés fondatrices de mettre en commun des moyens financiers et d’autres ressources, notamment en termes de personnel, afin de résoudre des problèmes intéressant l’ensemble de l’industrie dans un environnement collaboratif. Les sociétés membres ont convenu ensemble d’objectifs axés sur les résultats et se sont fixées des lignes directrices en matière de partage de savoir-faire et d’informations constructives afin de faire progresser leur collaboration.

« Les responsables de la recherche et du développement des grandes sociétés pharmaceutiques s’accordent pour dire qu’il est crucial d’augmenter sensiblement le nombre de nouveaux médicaments novateurs tout en supprimant toute mauvaise utilisation des ressources qui fait grimper les frais de R&D », a déclaré le nouveau PDG par intérim de TransCelerate BioPharma, Garry Neil, docteur en médecine, associé d’Apple Tree Partners et ancien dirigeant du pôle Science et Technologie de Johnson & Johnson. « Notre mission chez TransCelerate BioPharma est de travailler ensemble dans le monde de la recherche et du développement et de partager les résultats de nos recherches ainsi que nos solutions afin de simplifier et accélérer la mise sur le marché de nouveaux médicaments présentant un grand intérêt pour les patients. »

Les membres de TransCelerate ont identifié comme premier axe de travail prioritaire l’exécution des études cliniques. Cinq projets ont été sélectionnés par le groupe et bénéficieront d’un financement ainsi que d’une aide au développement comprenant la mise au point d’une interface utilisateur partagée pour les portails de sites sur la recherche, la reconnaissance mutuelle de la formation et de la qualification des sites d’études, le développement de normes et d’approches de surveillance des sites axée sur le risque, l’élaboration de normes relatives aux données cliniques et l’établissement d’un modèle pour la fourniture de médicaments de comparaison.

À mesure que des solutions partagées en recherche clinique et dans d’autres domaines seront mises au point, TransCelerate mettra à contribution des alliances du secteur, parmi lesquelles Clinical Data Interchange Standards Consortium (CDISC), Critical-Path Institute (C-Path), Clinical Trials Transformation Initiative (CTTI), Innovative Medicines Initiative (IMI), des organismes de réglementation dont la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis et l’Agence européenne des médicaments (EMA), ainsi que des organismes de recherche sous contrat.

TransCelerate BioPharma est le fruit des relations nouées au sein du Hever Group, une plateforme grâce à laquelle les responsables de la recherche et du développement peuvent débattre des défis importants auxquels le secteur est confronté ainsi que des solutions susceptibles de résoudre certains problèmes courants. TransCelerate a été constitué début août 2012 et déposera cet automne une demande afin de se voir reconnaître le statut d’association à but non lucratif.  Son conseil d’administration se compose de responsables de la recherche et du développement des dix sociétés membres. L’adhésion à TransCelerate est ouverte à toutes les sociétés pharmaceutiques et biotechnologiques susceptibles de contribuer à la recherche de solutions partagées et d’en tirer des avantages. Le siège social de TransCelerate sera situé à Philadelphie en Pennsylvanie.

Source : TransCelerate BioPharma








MyPharma Editions

Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Publié le 3 octobre 2022
Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Pheon Therapeutics, spécialiste majeur des conjugués anticorps-médicaments (ADC) développant des ADC (conjugués anticorps-médicaments) de nouvelle génération pour un large éventail de cancers difficiles à traiter, a annoncé avoir obtenu un financement de 68 millions de dollars (68,3 M€) de série A en mars 2022. Cet investissement permettra à Pheon de faire progresser son programme phare ADC jusqu’à la preuve de concept clinique et d’établir un pipeline de nouveaux ADC.

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Publié le 3 octobre 2022
Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémieValbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, présente les résultats complémentaires positifs de l’étude clinique de Phase II HEART avec TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie.

Poxel : désignation de médicament orphelin de la FDA pour le PXL770 dans le traitement de la polykystose rénale autosomique dominante

Publié le 3 octobre 2022
Poxel : désignation de médicament orphelin de la FDA pour le PXL770 dans le traitement de la polykystose rénale autosomique dominante

Poxel, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies chroniques graves à physiopathologie métabolique, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies métaboliques rares, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a accordé la désignation de médicament orphelin (ODD) au PXL770 pour le traitement des patients atteints de polykystose rénale autosomique dominante (ADPKD).

AstraZeneca : Auriane Cano-Chancel prend la tête de l’oncologie en France

Publié le 30 septembre 2022
AstraZeneca : Auriane Cano-Chancel prend la tête de l’oncologie en France

AstraZeneca a annoncé la nomination d’Auriane Cano-Chancel, au poste de Head of Oncology d’AstraZeneca France ; elle remplace Dana Vigier, nommée Vice-Président Commercial Global de la Franchise Lynparza & DDR (cancers séno-gynécologiques).

Ostéoporose : Sandoz annonce des résultats positifs pour les essais de phase I/III de son médicament biosimilaire dénosumab

Publié le 30 septembre 2022
Ostéoporose : Sandoz annonce des résultats positifs pour les essais de phase I/III de son médicament biosimilaire dénosumab

Sandoz, leader mondial dans le domaine des médicaments génériques et biosimilaires, vient d’annoncer de nouvelles avancées concernant ses médicaments biosimilaires en développement, avec la publication de résultats positifs pour l’essai clinique intégré de phase I/III ROSALIA portant sur son traitement dénosumab. Partager la publication « Ostéoporose : Sandoz annonce des résultats positifs pour les essais de […]

Nuvisan reçoit une subvention de 9,6 millions de dollars de la Fondation Bill & Melinda Gates pour découvrir de nouveaux médicaments contraceptifs non hormonaux

Publié le 29 septembre 2022
Nuvisan reçoit une subvention de 9,6 millions de dollars de la Fondation Bill & Melinda Gates pour découvrir de nouveaux médicaments contraceptifs non hormonaux

Nuvisan, société de recherche sous contrat pour la découverte et le développement de médicaments, a annoncé avoir reçu une subvention de la Fondation Bill & Melinda Gates (Seattle, Washington, USA, « la fondation ») pour un programme intégré de découverte et de développement précoce de nouveaux médicaments contraceptifs non hormonaux.

Sanofi : Dupixent® approuvé par la FDA pour le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 29 septembre 2022
Sanofi : Dupixent® approuvé par la FDA pour le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) pour le traitement du prurigo nodulaire de l’adulte. Dupixent devient le premier et le seul médicament indiqué expressément pour le traitement du prurigo nodulaire aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents