Edition du 17-08-2022

Domain Therapeutics octroie à Bristol-Myers Squibb une licence non exclusive sur la technologie bioSens-All™

Publié le mardi 27 février 2018

Domain Therapeutics octroie à Bristol-Myers Squibb une licence non exclusive sur la technologie bioSens-All™Domain Therapeutics, la société biopharmaceutique basée en France et au Québec, spécialisée dans la recherche et le développement de nouveaux candidats médicaments ciblant les récepteurs transmembranaires, a annoncé la signature d’un accord de licence pour sa technologie bioSens-All™ avec Bristol-Myers Squibb.

Bristol- Myers Squibb versera un paiement initial pour l’accès à la technologie, ainsi que des paiements supplémentaires lors de l’identification de candidats pré-cliniques. Les autres termes financiers n’ont pas été dévoilés.

« Dans le cadre de notre stratégie qui consiste à signer un nombre limité de licences, nous sommes très heureux d’octroyer à Bristol-Myers Squibb une licence non-exclusive pour notre technologie bioSens-All™ », souligne Pascal Neuville, directeur général de Domain Therapeutics. « Grâce au travail effectué sur une grande variété de cibles et un large panel d’indications, cet accord s’inscrit dans l’objectif de la technologie de livrer des médicaments innovants dans des indications thérapeutiques clés. En apportant une meilleure compréhension de ce qui se passe quand une molécule se lie à sa cible, nous sommes convaincus que bioSens-All™ est une plate-forme essentielle pour améliorer l’identification des candidats et réduire l’attrition dès les stades précoces. »

Contrairement à ce que l’on croyait auparavant, les récepteurs couplés aux protéines G (GPCR), l’une des classes thérapeutiques les plus importantes et les plus représentées sur le marché, ne fonctionnent pas comme des interrupteurs activant ou désactivant une seule voie de signalisation cellulaire, mais plutôt comme des connecteurs biologiques complexes, engageant plusieurs événements de signalisation cellulaire. Ce changement de paradigme connu sous le nom de « signalisation biaisée ligand-dépendante » ou « sélectivité fonctionnelle », ouvre des voies prometteuses pour l’identification et le développement de médicaments plus performants à travers l’activation sélective des voies pertinentes pour la réponse thérapeutique souhaitée, tout en évitant l’induction des voies responsables d’effets indésirables.

La technologie bioSens-All™ génère et analyse des données de signalisation complètes sur les candidats médicaments GPCR, accélérant potentiellement la découverte et le développement de médicaments biaisés. Elle permet de profiler par multiplexage et en format homogène, plusieurs douzaines de voies de signalisation dans des cellules. Cela permet de faire le lien entre les signatures de voies de signalisation spécifiques des médicaments candidats et leurs effets biologiques.

La technologie des biosenseurs GPCR a été développée à l’origine par une équipe de chercheurs dirigée par le professeur Michel Bouvier de l’Institut de Recherche en Immunologie et en Cancérologie (IRIC) de l’Université de Montréal, incluant le professeur Graciela Pineyro au Centre de recherche de l’Hôpital Ste-Justine, Christian Le Gouill de l’Université de Montréal, les professeurs Terry Hébert et Stéphane Laporte de l’Université McGill et le professeur Richard Leduc de l’Université de Sherbrooke. Domain Therapeutics a acquis les droits exclusifs d’exploitation de la technologie grâce à deux accords de licence signés en 2013 et 2016.

Source : Domain Therapeutics








MyPharma Editions

Abivax : changement au sein de sa gouvernance

Publié le 17 août 2022
Abivax : changement au sein de sa gouvernance

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique de phase 3 développant des nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé une transition au sein de la présidence de son Conseil de d’Administration.

Sanofi fait le point sur le programme de développement clinique de l’amcenestrant

Publié le 17 août 2022
Sanofi fait le point sur le programme de développement clinique de l’amcenestrant

Sanofi a annoncé mettre un terme au programme mondial de développement clinique de l’amcenestrant, un dérégulateur sélectif expérimental des récepteurs des œstrogènes (SERD) par voie orale.

Crossject obtient la certification ISO 13485

Publié le 16 août 2022
Crossject obtient la certification ISO 13485

Crossject obtient la certification ISO 13485Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la délivrance par le BSI2 (organisme notifié) des certificats ISO 13485 : 2016 pour ses sites de Dijon et Arc les Gray (certificats No MD 735691).

Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Publié le 16 août 2022
Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Ipsen a annoncé la finalisation de l’accord de fusion définitif selon lequel le Groupe a acquis Epizyme. Selon les termes de la transaction, Ipsen acquiert la totalité des actions en circulation d’Epizyme au prix de 1,45 dollar par action auquel s’ajoute un Certificat de Valeur Garantie (CVG) de 1,00 dollar par action. Epizyme opère désormais comme « une société du Groupe Ipsen » suite à la clôture de l’acquisition.

Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Publié le 10 août 2022
Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie, et Medsenic, société biopharmaceutique privée de stade clinique, basée en France et spécialisée dans le développement de formulations optimisées de sels d’arsenic et dans leur application aux conditions inflammatoires et à d’autres nouvelles indications potentielles, ont annoncé la signature d’un accord d’apport contractuel visant à combiner les opérations des deux sociétés par le biais d’un échange d’actions, sous réserve de l’approbation de l’assemblée des actionnaires.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Publié le 9 août 2022
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva viennent d’annoncer l’initiation d’une étude clinique de Phase 3 intitulé « Vaccine Against Lyme for Outdoor Recreationists (VALOR) » (NCT05477524), pour évaluer l’efficacité, l’innocuité et l’immunogénicité de leur candidat vaccin expérimental contre la maladie de Lyme, VLA15.

Néovacs projette d’investir dans Pharnext pour financer l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Publié le 8 août 2022
Néovacs projette d'investir dans Pharnext pour financer l'étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Néovacs a annoncé être entré en négociation avec la société Pharnext afin d’accompagner la société biopharmaceutique à un stade clinique avancé développant de nouvelles thérapies pour des maladies neurodégénératives sans solution thérapeutique satisfaisante. Le financement envisagé permettrait de soutenir les opérations et les besoins en trésorerie de Pharnext, notamment l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents