Edition du 21-02-2019

Domain Therapeutics octroie à Bristol-Myers Squibb une licence non exclusive sur la technologie bioSens-All™

Publié le mardi 27 février 2018

Domain Therapeutics octroie à Bristol-Myers Squibb une licence non exclusive sur la technologie bioSens-All™Domain Therapeutics, la société biopharmaceutique basée en France et au Québec, spécialisée dans la recherche et le développement de nouveaux candidats médicaments ciblant les récepteurs transmembranaires, a annoncé la signature d’un accord de licence pour sa technologie bioSens-All™ avec Bristol-Myers Squibb.

Bristol- Myers Squibb versera un paiement initial pour l’accès à la technologie, ainsi que des paiements supplémentaires lors de l’identification de candidats pré-cliniques. Les autres termes financiers n’ont pas été dévoilés.

« Dans le cadre de notre stratégie qui consiste à signer un nombre limité de licences, nous sommes très heureux d’octroyer à Bristol-Myers Squibb une licence non-exclusive pour notre technologie bioSens-All™ », souligne Pascal Neuville, directeur général de Domain Therapeutics. « Grâce au travail effectué sur une grande variété de cibles et un large panel d’indications, cet accord s’inscrit dans l’objectif de la technologie de livrer des médicaments innovants dans des indications thérapeutiques clés. En apportant une meilleure compréhension de ce qui se passe quand une molécule se lie à sa cible, nous sommes convaincus que bioSens-All™ est une plate-forme essentielle pour améliorer l’identification des candidats et réduire l’attrition dès les stades précoces. »

Contrairement à ce que l’on croyait auparavant, les récepteurs couplés aux protéines G (GPCR), l’une des classes thérapeutiques les plus importantes et les plus représentées sur le marché, ne fonctionnent pas comme des interrupteurs activant ou désactivant une seule voie de signalisation cellulaire, mais plutôt comme des connecteurs biologiques complexes, engageant plusieurs événements de signalisation cellulaire. Ce changement de paradigme connu sous le nom de « signalisation biaisée ligand-dépendante » ou « sélectivité fonctionnelle », ouvre des voies prometteuses pour l’identification et le développement de médicaments plus performants à travers l’activation sélective des voies pertinentes pour la réponse thérapeutique souhaitée, tout en évitant l’induction des voies responsables d’effets indésirables.

La technologie bioSens-All™ génère et analyse des données de signalisation complètes sur les candidats médicaments GPCR, accélérant potentiellement la découverte et le développement de médicaments biaisés. Elle permet de profiler par multiplexage et en format homogène, plusieurs douzaines de voies de signalisation dans des cellules. Cela permet de faire le lien entre les signatures de voies de signalisation spécifiques des médicaments candidats et leurs effets biologiques.

La technologie des biosenseurs GPCR a été développée à l’origine par une équipe de chercheurs dirigée par le professeur Michel Bouvier de l’Institut de Recherche en Immunologie et en Cancérologie (IRIC) de l’Université de Montréal, incluant le professeur Graciela Pineyro au Centre de recherche de l’Hôpital Ste-Justine, Christian Le Gouill de l’Université de Montréal, les professeurs Terry Hébert et Stéphane Laporte de l’Université McGill et le professeur Richard Leduc de l’Université de Sherbrooke. Domain Therapeutics a acquis les droits exclusifs d’exploitation de la technologie grâce à deux accords de licence signés en 2013 et 2016.

Source : Domain Therapeutics








MyPharma Editions

Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d’essais cliniques

Publié le 21 février 2019
Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d'essais cliniques

La décision de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) de réduire les délais d’instruction des demandes d’essais cliniques pour les MTI (médicaments de thérapie innovante), constitue une excellente nouvelle pour l’innovation médicale française et les patients.

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l’innovation et de la R&D

Publié le 19 février 2019
Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l'innovation et de la R&D

Alors que Ceva Santé Animale finalise son nouveau plan stratégique 2020-2025, le laboratoire biopharmaceutique vétérinaire a récemment annoncé des changements importants au sein de son équipe de direction.

L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

Publié le 18 février 2019
L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

La Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques de l’ANSM s’est prononcée le 31 janvier 2019 en faveur de la demande d’Autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc) pour le larotrectinib, dans l’indication du Traitement des patients adultes et pédiatriques atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques présentant une fusion NTRK (Neurotrophic Tyrosine Receptor Kinase) réfractaires aux traitements standards ou en l’absence d’alternative thérapeutique appropriée.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions