Edition du 19-01-2021

Drug Discovery : Oncodesign et HitGen annoncent un partenariat stratégique

Publié le mardi 26 mai 2020

Drug Discovery : Oncodesign et HitGen annoncent un partenariat stratégiqueOncodesign et HitGen ont annoncé la création d’une alliance stratégique internationale autour d’une offre de service commune dans le cadre de la « Drug Discovery » intégrée (IDDS) nommée DRIVE-for small molecules visant à découvrir et élaborer de nouvelles entités thérapeutiques innovantes. DRIVE-for small molecules permettra aux clients des deux sociétés de disposer d’un continuum de recherche performant allant de la recherche de hits jusqu’à la préparation de la demande d’autorisation réglementaire d’un nouveau candidat-médicament.

A travers cette alliance, HitGen apportera la puissance de sa plateforme technologique de chimiothèques codées par ADN (DEL) et sa très grande diversité de librairies DEL de composés chimiques dotés de propriétés pharmacologiques d’intérêt. Cette technologie suscite un grand engouement de l’industrie pharmaceutique et biotechnologique depuis quelques années, grâce à l’identification de nouveaux ligands spécifiques de nouvelles cibles thérapeutiques.

Oncodesign poursuivra le processus de drug discovery en s’appuyant sur ses plateformes technologiques innovantes, sa solide expérience dans la découverte de médicaments, et son expertise biologique reconnue dans le domaine du cancer et des maladies inflammatoires, pour concevoir et fournir des têtes de série chimique jusqu’à la sélection de candidat-médicaments de qualité et la réalisation de leur dossier d’IND (Investigational New Drug).

Ce partenariat stratégique de service permet à Oncodesign de renforcer son offre IDDS initiale, depuis l’identification des cibles jusqu’au dossier de demande d’autorisation d’essai clinique chez l’Homme. Ces expertises conjointes permettront à la clientèle pharmaceutique de capitaliser sur la plateforme technologique d’HitGen conjuguée à la capacité de découverte de médicaments d’Oncodesign dans des domaines thérapeutiques importants dans le but de découvrir et de faire progresser de nouveaux candidat-médicaments vers une preuve de concept clinique.

Fabrice Viviani, Directeur Activité Expérimentation et Responsable de Oncodesign Services, déclare : « Nous sommes très heureux de nous associer à HitGen, leader mondial et largement reconnu des chimiothèques codées par ADN. Nous nous réjouissons de réunir nos forces et nos expertises complémentaires avec l’offre DRIVE-for small molecules afin d’accroitre la reconnaissance de notre capacité à identifier et à générer des nouveaux candidats précliniques prêts à entrer en développement clinique. »

Philippe Genne, Président Directeur Général et fondateur d’Oncodesign, ajoute : « Ce partenariat nous permet d’offrir un continuum technologique innovant à nos clients en leur apportant un service complet de développement de candidat-médicaments. Parfaitement complémentaire de notre expertise, la technologie d’HitGen se positionne en amont de la chaîne de valeur du processus de découverte de médicaments, et elle nous aide ainsi à générer des hits, des composés spécifiques de nouvelles cibles thérapeutiques. Cette alliance renforcera notre expansion sur le marché des IDDS, jusqu’à présent réservé à des organisations de recherche sous contrat (CRO) de plus grande taille. Cet accord nous apporte une ouverture vers l’international en Asie, aux États-Unis et en Europe, et le co-marketing autour de l’offre DRIVE-SM sera un levier efficace pour générer des synergies commerciales. Sa commercialisation est stratégique pour la croissance des revenus générés par nos services et pour la réalisation de nos objectifs 2023. »

Jin Lin, Président Directeur Général d’HitGen, commente : « Nous sommes très heureux de collaborer avec Oncodesign. Nous pensons que cette association renforcera le rôle et la réputation de la plateforme d’HitGen dans le domaine en pleine croissance des chimiothèques codées par ADN (DEL), et accélérera la transition de hits générés par les DEL en candidats cliniques pour toute une série de cibles thérapeutiques. »

Source :  Oncodesign / HitGen








MyPharma Editions

Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Publié le 19 janvier 2021
Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l'étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Servier a annoncé les résultats actualisés de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil) + bevacizumab et capécitabine + bevacizumab (C-B) en première ligne pour les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique non résécable (mCRC) et non éligibles pour un traitement intensif.1 Ces données ont été présentées lors d’une présentation orale au Symposium sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO 2021 (ASCO-GI).

Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Publié le 19 janvier 2021
Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Ethypharm et Orphelia Pharma ont annoncé la signature d’un accord exclusif pour le développement, l’enregistrement et la commercialisation en République Populaire de Chine de Kigabeq® (vigabatrine) indiqué dans le traitement de première intention des spasmes infantiles (syndrome de West).

Sensorion : des données précliniques démontrent le potentiel de SENS-401 dans la préservation de l’audition résiduelle après implantation cochléaire

Publié le 19 janvier 2021
Sensorion : des données précliniques démontrent le potentiel de SENS-401 dans la préservation de l’audition résiduelle après implantation cochléaire

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique et dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, a annoncé des données précliniques montrant que la combinaison de sa molécule SENS-401 avec des implants cochléaires a réduit la perte d’audition résiduelle à une fréquence située au-delà de la position de l’électrode.

Transgene / BioInvent : approbation de l’ANSM pour poursuivre l’essai de Phase I/IIa du virus oncolytique BT-001 dans les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2021
Transgene / BioInvent : approbation de l'ANSM pour poursuivre l'essai de Phase I/IIa du virus oncolytique BT-001 dans les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé avoir reçu l’approbation de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), pour procéder à un essai de Phase I/IIa du virus oncolytique innovant BT-001 en France.

Quantum Genomics : lancement d’une étude Pivotale de Phase III dans l’Hypertension Artérielle Difficile à Traiter

Publié le 18 janvier 2021
Quantum Genomics : lancement d'une étude Pivotale de Phase III dans l'Hypertension Artérielle Difficile à Traiter

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle résistante et l’insuffisance cardiaque, a annoncé le lancement de l’étude REFRESH dans l’hypertension artérielle difficile à traiter (1) ou résistante(2).

COVID-19 : les données intermédiaires de la phase 1/2a du candidat vaccin de Johnson & Johnson publiées dans le NEJM

Publié le 18 janvier 2021

Des données intermédiaires de phase 1/2a ont été publiées le 13 janvier 2021 dans le New England Journal of Medicine (NEJM)1. Celles-ci démontrent qu’une dose unique du candidat vaccin COVID-19 (JNJ-78436735) – en cours de développement par Janssen (Johnson & Johnson) – induit une réponse immunitaire qui a duré au moins 71 jours, la durée évaluée dans cette étude. Une partie de ces données intermédiaires a été publiée sur medRxiv en septembre 2020.

Genkyotex : des résultats de Phase 1 positifs démontrant un profil pharmacocinétique et de sécurité favorable du setanaxib à hautes doses

Publié le 18 janvier 2021
Genkyotex : des résultats de Phase 1 positifs démontrant un profil pharmacocinétique et de sécurité favorable du setanaxib à hautes doses

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, a annoncé des données positives d’une étude de Phase 1 qui démontrent un profil pharmacocinétique et de sécurité favorable du setanaxib à hautes doses chez des sujets sains.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents