Edition du 22-09-2017

Dynacure nomme son équipe dirigeante et des membres de son conseil d’administration

Publié le jeudi 9 mars 2017

Dynacure nomme son équipe dirigeante et des membres de son conseil d’administrationDynacure, société de biotechnologie française qui développe de nouveaux traitements pour les patients atteints de maladies orphelines graves, a annoncé aujourd’hui la nomination de son équipe dirigeante et des membres de son conseil d’administration.

Son programme de développement thérapeutique cible les Myopathies Centronucléaires (MCN), des maladies rares sévèrement handicapantes qui touchent les enfants et les jeunes adultes, en utilisant un oligonucléotide antisens développé en collaboration avec Ionis Pharmaceuticals. Fondée en 2016, Dynacure est un spin-off de l’IGBMC de Strasbourg (Institut de Génétique et de Biologie Moléculaire et Cellulaire – Unistra/INSERM/CNRS).

L’équipe dirigeante de Dynacure regroupe Stéphane Van Rooijen (Directeur Général), Frédéric Legros (Directeur des Opérations) et Leen Thielemans (Directrice Scientifique), qui ont pour objectif le développement des programmes précliniques et cliniques de Dynacure dans les MCN et du pipeline dans le traitement des maladies rares.

. Stéphane van Rooijen (MD MBA), 48 ans, Directeur Général
Stéphane dispose d’une riche expérience dans le secteur des maladies orphelines et des biotechnologies, acquise au sein de sociétés telles que Genzyme, Viropharma-Shire et Confo Therapeutics. Diplômé de Médecine à l’Université de Louvain en Belgique, il est titulaire d’un MBA de l’Université de Rotterdam et de Georgetown à Washington DC.

. Frédéric Legros (PhD), 41 ans, Directeur des Opérations
Frédéric bénéficie d’une dizaine d’années d’expérience dans le business development et la stratégie d’entreprise acquise notamment au sein de Valneva SE dont il était le Vice-Président et Directeur du business development. Frédéric est titulaire d’un doctorat en biologie moléculaire de l’Institut de Myologie de Paris (2002) et d’un Business Degree de l’Ecole de Commerce NEOMA de Mont-St-Aignan, France.

. Leen Thielemans (PhD), 42 ans, Directrice Scientifique
Forte d’une expérience de plus de quinze ans dans la recherche et le développement de produits pharmaceutiques, de la découverte de médicaments à la mise en place de phases cliniques au stade précoce, Leen a notamment travaillé pour des sociétés telles que Johnson & Johnson, 4AZA-Elbion, Movetis et Shire. Elle est titulaire d’un diplôme de bio-ingénieur de l’Université de Louvain et d’un doctorat en épidémiologie et sciences médicales.

 

Un conseil d’administration constitué d’experts reconnus de l’industrie des sciences de la vie

Le conseil d’administration de Dynacure est constitué de six membres : Frederic Chereau, Chris Mirabelli et Brett Monia, nommés en tant que directeurs indépendants, ainsi que Rémi Droller et Vanessa Malier représentant Kurma Partners et Stephane van Rooijen, Directeur Général de Dynacure.

. Frederic Chereau, 50 ans, Président et Directeur Général de LogicBio
Frederic jouit de plus de 25 ans d’expérience et d’une renommée internationale dans le secteur des maladies orphelines, acquises au sein de sociétés comme aTyr, Shire, Pervasis et Genzyme. Il est titulaire d’un diplôme de physique de l’Université de Paris, d’un Master en management de l’Ecole Supérieure de Commerce de La Rochelle en France et d’un MBA de l’INSEAD de Fontainebleau, France.

. Chris Mirabelli (PhD), 62 ans, Directeur Général et Président du conseil d’administration de Leap Therapeutics
Chris est un entrepreneur mondialement reconnu dans le secteur des biotechnologies et l’un des co-fondateurs de Ionis Pharmaceuticals. Membre de conseils d’administration d’un grand nombre de sociétés de biotechnologie américaines, il est titulaire d’un doctorat en pharmacologie moléculaire du Baylor College of Medicine et d’un diplôme de l’Université d’Etat de New York de Fredonia.

. Brett Monia (PhD), 55 ans, Senior Vice President Antisense Drugs Discovery chez Ionis Pharmaceuticals
Membre fondateur de Ionis Pharmaceuticals, Brett est Directeur des Franchises des programmes en oncologie et maladies génétiques rares et Directeur de la découverte de médicaments de Ionis Pharmaceuticals. Il est titulaire d’un doctorat en pharmacologie de l’Université de Pennsylvanie et d’un diplôme en biologie moléculaire et en chimie analytique.

« Nous sommes très fiers de la création de cette société de biotechnologie spécialisée dans les maladies rares, qui résulte de la coopération de plusieurs acteurs phares des sciences de la vie. Fort de l’expérience mondialement reconnue de son équipe dirigeante, de son conseil d’administration et grâce à la plateforme antisens de Ionis Pharmaceutical, Dynacure est parfaitement dimensionnée pour développer de nouvelles solutions thérapeutiques. », commente Rémi Droller, Président du conseil d’administration de Dynacure.

Stephane van Rooijen, Directeur Général de Dynacure ajoute : « Dynacure dispose d’atouts solides pour développer son programme phare dans les Myopathies Centronucléaires. Nous prévoyons de nous focaliser sur notre portefeuille de molécules afin de développer de nouveaux médicaments et approches thérapeutiques pour aider les patients atteints de ces maladies rares sévèrement handicapantes. »

Source :  Dynacure








MyPharma Editions

Hépatite C : MSD lance l’application mobile C’Partner

Publié le 22 septembre 2017
Hépatite C : MSD lance l'application mobile C’Partner

Le laboratoire MSD vient de lancer C’Partner, une application mobile destinée aux patients atteints d’une hépatite C ainsi que son site internet associé. Objectif du dispositif : optimiser le parcours de soin des patients atteints d’hépatite et favoriser l’observance thérapeutique.

« Le monde commence à manquer d’antibiotiques », alerte l’OMS

Publié le 22 septembre 2017
"Le monde commence à manquer d’antibiotiques", alerte l'OMS

Selon un nouveau rapport présenté le 20 septembre dernier par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le nombre de nouveaux antibiotiques en cours de mise au point est très insuffisant pour combattre la menace croissante de la résistance aux antimicrobiens.

PharmaMar débute des études cliniques avec un nouveau composé antitumoral, PM14

Publié le 22 septembre 2017
PharmaMar débute des études cliniques avec un nouveau composé antitumoral, PM14

La société pharmaceutique espagnole, PharmaMar, a annoncé le début d’une étude clinique de Phase I avec PM14, un nouveau composé antitumoral résultant du programme d’investigation interne de la société pour le traitement des patients souffrant de tumeurs solides avancées.

Résistance aux antibiotiques : l’Europe finance Da Volterra à hauteur de 20 millions d’euros

Publié le 22 septembre 2017
Résistance aux antibiotiques : l’Europe finance Da Volterra à hauteur de 20 millions d’euros

Da Volterra, société biopharmaceutique basée à Paris et qui développe des traitements innovants pour la prévention et le traitement des infections graves, vient de conclure avec la Banque européenne d’investissement (BEI), un accord de financement de 20 millions d’euros.

Bone Therapeutics et Asahi Kasei signent un accord de licence sur Preob® au Japon

Publié le 22 septembre 2017
Bone Therapeutics et Asahi Kasei signent un accord de licence sur Preob® au Japon

Bone Therapeutics, la société belge de thérapie cellulaire osseuse, a annoncé la signature d’un accord de licence exclusive, donnant droit à des redevances, avec l’un des fleurons de l’industrie nippone, Asahi Kasei. L’accord de licence porte sur le développement et la commercialisation du produit autologue de thérapie cellulaire osseuse de Bone Therapeutics, Preob®, au Japon.

Boehringer Ingelheim France lance le site web « Vivre avec la FPI »

Publié le 21 septembre 2017
Boehringer Ingelheim France lance le site web « Vivre avec la FPI »

Boehringer Ingelheim France vient de lancer « Vivre avec la FPI», un site grand public dédié aux personnes atteintes de fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) et leur entourage. Son objectif : Proposer un ensemble de solutions d’accompagnement et de ressources pour améliorer la vie quotidienne et mieux appréhender la maladie et sa prise en charge.

Lysogene a réuni son premier Conseil consultatif de parents d’enfants souffrant de MPS IIIA

Publié le 21 septembre 2017
Lysogene a réuni son premier Conseil consultatif de parents d'enfants souffrant de MPS IIIA

Lysogene société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé avoir organisé le premier Conseil consultatif de parents, destiné à la famille et l’entourage des enfants souffrant de Mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA), également connue sous le nom de maladie de Sanfilippo de type A, en août 2017 à Minneapolis aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions