Edition du 07-03-2021

Accueil » E-santé » Industrie » Stratégie

E-santé: LEO Pharma crée le LEO Innovation Lab

Publié le mardi 8 mars 2016

E-santé: LEO Pharma crée le LEO Innovation LabLEO Pharma vient de lancer le LEO Innovation Lab, une structure créée à l’attention des startups et acteurs de la e-santé pour améliorer la vie des personnes atteintes par le psoriasis. Doté de 60 millions d’euros de financement, sans exigence de profit, ce laboratoire d’innovation dispose de 4 implantations : France, Danemark, Canada et Grande-Bretagne.

“Le psoriasis touche près de 3 millions de personnes en France, ce qui est considérable”, indique Guillaume Clément, Président de LEO Pharma en France. “Face au retentissement de cette maladie, il est de notre responsabilité, en tant qu’entreprise de santé, de nous attacher non seulement à développer les meilleurs traitements mais également à faciliter, améliorer la vie des patients atteints de psoriasis. Le LEO Innovation Lab est l’une de nos réponses face à cet enjeu”, poursuit-il.

60 millions d’euros pour améliorer la vie des personnes touchées par le psoriasis

Chaque équipe du LEO Innovation Lab dans le monde fait appel aux startups et à l’écosystème de l’innovation pour inventer et développer en 100 jours une ou des solutions digitales destinées à améliorer la vie des patients : applications mobiles, objets connectés, plateformes internet…

Les champs d’investigation du LEO Innovation Lab sont très larges : nutrition, support psychologique, impact social, relations avec les médecins, vie familiale… Les technologies telles que la réalité virtuelle, l’impression 3D, l’intelligence artificielle vont pouvoir être intégrées au service du patient.

“Combien de startups françaises de la e-santé relèveront ce défi ?” telle est la question soulevée par Marine Tortel, Directrice du LEO Innovation Lab en France. “La mission est ambitieuse, car la grande majorité des personnes atteintes de psoriasis confie souffrir du poids de la maladie sur leur vie. LEO Innovation Lab met sur la table tous les éléments pour « cracker » le problème. Nous travaillons comme une startup. Nous générons de nombreuses idées et les testons de manière rapide et agile, pour les affiner, les renforcer… ou passer à la suivante ! C’est une révolution dans la pharma et nous espérons susciter une vague d’enthousiasme et de créativité des startups françaises de la e-santé”.

Afin de mieux faire connaître et comprendre sa démarche, l’équipe française du LEO Innovation Lab a été  partenaire du premier StartUp Weekend Health Paris aux côtés de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP), qui a lieu du 4 au 6 mars.

Pour en savoir plus : www.leoinnovationlab.com

Source : LEO Pharma








MyPharma Editions

C4Diagnostics : Thomas Tran nommé au poste de Managing Director

Publié le 5 mars 2021
C4Diagnostics : Thomas Tran nommé au poste de Managing Director

C4Diagnostics, société de biotechnologie qui développe des tests de diagnostic in vitro (DIV) innovants pour les maladies infectieuses, a annoncé la nomination de Thomas Tran, MBA, au poste de Managing Director. Ses 20 ans de carrière dans l’industrie du diagnostic in vitro sont un atout clé pour structurer les activités de C4Diagnostics, dans un contexte où la société accélère son développement et déploie son portefeuille de produits et de services.

Accure Therapeutics inclut le 1er patient dans son essai de phase II sur la névrite optique aiguë avec son candidat médicament ACT-01

Publié le 5 mars 2021
Accure Therapeutics inclut le 1er patient dans son essai de phase II sur la névrite optique aiguë avec son candidat médicament ACT-01

Accure Therapeutics, entreprise espagnole de R&D translationnelle dans le domaine du système nerveux central (SNC), vient d’annoncer avoir inclut le premier patient de son essai clinique de phase II (ACUITY), portant sur des personnes atteintes de névrite optique aiguë (NOA).

Nicox : feu vert pour le démarrage en Chine de l’étude en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470

Publié le 5 mars 2021
Nicox : feu vert pour le démarrage en Chine de l’étude en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie,vient d’annoncer que son partenaire Ocumension Therapeutics a reçu l’approbation des autorités réglementaires chinoises (Center for Drug Evaluation of the National Medical Products Administration) pour conduire la partie chinoise de l’étude clinique en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470 pour la réduction de la pression intraoculaire (PIO) chez […]

Genfit : Jean-François Tiné rejoint le Conseil d’Administration

Publié le 5 mars 2021
Genfit : Jean-François Tiné rejoint le Conseil d’Administration

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé la cooptation de Jean-François Tiné en qualité d’administrateur indépendant.

Iktos va collaborer avec Pfizer dans l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments

Publié le 4 mars 2021
Iktos va collaborer avec Pfizer dans l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments

Iktos, la start-up française spécialisée dans le développement de solutions d’intelligence artificielle (IA) pour la recherche en chimie, et notamment en chimie médicinale, vient d’annoncer l’utilisation de sa technologie d’IA pour la conception de novo de médicaments dans une sélection de programmes Pfizer de découverte de petites molécules.

Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, lève 50 M€ pour son lancement

Publié le 4 mars 2021
Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, lève 50 M€  pour son lancement

Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, vient d’annoncer son lancement avec une levée de fonds de 50 M€ réalisée auprès de Bpifrance, Kurma Partners, Angelini Pharma, Evotec et l’Institut Pasteur. Argobio aura pour mission l’incubation de projets hautement innovants au stade précoce de leur développement, dans des domaines thérapeutiques préalablement sélectionnés, jusqu’à la création de sociétés et leur financement par une série A.

Sanofi : la FDA accepte d’examiner Dupixent® dans le traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant

Publié le 4 mars 2021
Sanofi : la FDA accepte d’examiner Dupixent® dans le traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant

Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a accepté d’examiner la demande supplémentaire de licence de produit biologique (sBLA, supplemental Biologics License Application) relative à Dupixent® (dupilumab) comme traitement additionnel de l’asthme modéré à sévère non contrôlé des enfants âgés de 6 à 11 ans.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents