Edition du 23-09-2018

Endocrinologie : Ipsen et Interprotein collaborent pour rechercher de nouveaux peptides

Publié le jeudi 19 novembre 2015

Endocrinologie: Ipsen et Interprotein collaborent pour rechercher de nouveaux peptidesLe groupe pharmaceutique Ipsen et Interprotein, une société japonaise de biotechnologie spécialisée dans la R&D, ont annoncé la signature d’un partenariat de recherche et d’un accord relatif à une option pour le développement et la commercialisation de nouveaux peptides thérapeutiques destinés à des pathologies graves dans le domaine de l’endocrinologie, comme le syndrome de Cushing.

Selon les termes de cet accord, Ipsen associera son expertise dans le domaine de la conception et du développement de peptides thérapeutiques ciblant des récepteurs spécifiques aux technologies PPI (Protein-Protein Interaction) et HLHP (helix-loop-helix-peptide / peptide boucle-hélice-boucle) d’Interprotein.

« Nous sommes très enthousiastes à l’idée de participer au programme de découverte de médicaments innovants d’Ipsen contre cette maladie rare. Nous sommes particulièrement fiers qu’Ipsen ait sélectionné notre plate-forme technologique pour le développement de ses molécules cibles. Cet accord cadre parfaitement avec notre stratégie de partenariat pour les activités de découverte de médicaments qui cible PPI », a déclaré Masato Hosoda, Directeur général d’Interprotein. « Nous espérons que cette collaboration entre Ipsen et Interprotein permettra de mettre au point une solution innovante pour améliorer la qualité de vie des patients souffrant de maladies graves et de confirmer l’efficacité des HLHP comme inhibiteurs thérapeutiques PPI », a ajouté Hirotsugu Komatsu, Ph.D., Chief Scientific Officer d’Interprotein.

Claude Bertrand, Vice-président Exécutif, Recherche & Développement et Chief Scientific Officer d’Ipsen a déclaré : « Ipsen est impatient d’utiliser les technologies de découverte de peptides innovants d’Interprotein pour renforcer ses capacités de pointe en recherche et développement de peptides thérapeutiques et élaborer de nouvelles solutions thérapeutiques répondant à des besoins médicaux non satisfaits de pathologies graves. Cette collaboration va dans le sens de la stratégie d’Ipsen en matière de recherche et de développement où l’innovation et les partenariats ouverts sont la clé pour développer de nouveaux traitements dans ses domaines thérapeutiques ciblés. »

Selon les termes financiers de l’accord, dans le cas où Ipsen exerce son option et développe complétement le(s) composé(s), les paiements à Interprotein pourraient atteindre jusqu’à 165 millions d’euros, en paiements liés à l’accès à la technologie, l’atteinte de jalons de R&D, réglementaires et commerciaux, ainsi que des redevances supplémentaires sur les ventes nettes mondiales annuelles.

Source : Ipsen








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions