Edition du 24-05-2018

Virus Ebola : Abivax bénéficie d’un financement de Bpifrance pour développer son candidat sérum hyperimmun

Publié le mardi 13 juin 2017

Virus Ebola : Abivax bénéficie d’un financement de Bpifrance pour développer son candidat sérum hyperimmunAbivax, société de biotechnologie ciblant le système immunitaire pour éliminer des maladies virales, a annoncé aujourd’hui que Bpifrance et la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée ont convenu d’octroyer un prêt de 390 000€ à la société pour le développement d’anticorps polyclonaux contre le virus Ebola.

« Nous sommes enthousiastes à l’idée de recevoir ce prêt supplémentaire de la part de Bpifrance. Il sera un catalyseur du développement de notre programme contre Ebola sur la molécule ABX544 », déclare le Pr. Hartmut J. Ehrlich, M.D., Directeur Général d’Abivax. « Ebola est une maladie dévastatrice pour laquelle il n’existe pas de traitement thérapeutique commercialisé, et ABX544 présente le potentiel de répondre au besoin urgent de traitements préventifs ou curatifs lors de prochaines épidémies ».

Avec ce nouveau programme, Bpifrance et la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée octroieront un prêt de 390 000€ à Abivax pour son programme contre Ebola, qui vise à développer des anticorps polyclonaux à partir de lapins, dirigés contre la glycoprotéine du virus Ebola (GP). Ce prêt couvre spécifiquement l’implémentation d’un procédé de production et de purification de GP et des anticorps IgG spécifiques de lapins immunisés, ainsi que des études de preuve de concept in vitro et in vivo.

Le programme ABX544 cible la production d’un sérum polyclonal contre Ebola, contenant des anticorps neutralisants produits à partir d’animaux immunisés avec un antigène spécifique d’Ebola. Contrairement aux vaccins qui ne génèrent pas immédiatement une réponse protectrice, ABX544 devrait provoquer un effet immédiat après administration. La molécule ABX544 pourrait ainsi être indiquée à la fois en tant que traitement curatif des personnes infectées par le virus, ou en tant que traitement préventif des personnes non-infectées (par exemple des professionnels de santé), constituant ainsi une première ligne de défense lors des épidémies. ABIVAX envisage de faire entrer ABX544 en phase clinique, après avoir conduit des études précliniques évaluant notamment son innocuité.

« A la lumière de la résurgence récente d’Ebola en Afrique, il nous semble urgent de développer des produits efficaces pour des traitements préventifs et curatifs contre cette maladie dévastatrice, » déclare Bernard Fanget, Vice-Président Affaires Réglementaires, Production et Développement des Procédés chez Abivax et Consultant de longue date au sein de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé, OMS). « Le prêt de Bpifrance et de la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée devrait ainsi accélérer le développement du candidat sérum hyperimmun d’Abivax ».

Source : Abivax








MyPharma Editions

Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Publié le 23 mai 2018
Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Le ministère des Solidarités et de la Santé, suite à la publication au Journal officiel de deux arrêtés modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux, vient de confirmer la prise en charge par l’Assurance maladie de deux traitements de substitution nicotinique.

ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

Publié le 23 mai 2018
ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

GamaMabs Pharma, société française d’immuno-oncologie, a annoncé la présentation de données cliniques de l’étude C101 de phase Ia/Ib de son anticorps GM102 à l’occasion du congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO), le 4 juin à Chicago, aux États-Unis.

Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Publié le 23 mai 2018
Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Cellectis, société spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé l’approbation d’un amendement au protocole de l’essai clinique de Phase I pour UCART123, un produit candidat exclusivement détenu par Cellectis, évalué chez des patients atteints de leucémie aiguë myéloblastique (LAM).

Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Publié le 22 mai 2018
Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Sanofi vient d’annoncer que le New England Journal of Medicine (NEJM) a publié les résultats détaillés de deux essais cliniques de phase III consacrés à l’utilisation expérimentale de Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de l’asthme modéré à sévère.

TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

Publié le 22 mai 2018
TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

TxCell, société qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, a annoncé qu’elle présentera à plusieurs reprises au premier Treg Directed Therapies Summit, qui se tiendra à Boston, aux États-Unis, du 22 au 24 mai 2018.

Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Publié le 22 mai 2018
Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Sensorion, la société de biotechnologie basée à Montpellier et spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la nomination du Professeur Christine Petit, docteur en médecine et docteur es-sciences en tant que Présidente de son Conseil Scientifique.

Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Publié le 22 mai 2018
Oncodesign : publication d’un abstract à l’occasion du 54e congrès de l’ASCO

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, a annoncé la publication d’un abstract présentant des résultats intermédiaires sur 12 patients pour son étude clinique utilisant son premier radiotraceur, à l’occasion du 54ème congrès mondial de l’ASCO (American Society of Clinical Oncology) à Chicago, aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions