Edition du 28-07-2021

Gilead annonce des résultats de phase 2 sur Idelalisib dans la leucémie lymphoblastique chronique

Publié le vendredi 17 mai 2013

Gilead Sciences a annoncé les résultats d’une étude de phase 2 (l’étude 101-08) évaluant l’Idelalisib (anciennement GS-1101), un inhibiteur oral expérimental ciblé de la PI3K delta, combiné à Rituximab pour les patients plus âgés naïfs de traitement atteints de leucémie lymphoblastique chronique (LLC).

Ce schéma a obtenu un taux de réponse complète de 19 % et un taux de réponse globale de 97 %, avec une survie estimée sans progression à 24 mois de 93 %. Des résultats détaillés seront présentés au cours de la session orale lors de la conférence annuelle 2013 de la Société américaine d’oncologie clinique (ASCO, American Society of Clinical Oncology) à Chicago (Extrait N°7005).

La LLC est un cancer à croissance lente qui induit la production en excès de globules blancs matures. Il s’agit du second type de leucémie le plus courant aux États-Unis, qui peut entraîner des complications potentiellement mortelles, notamment une infection grave. À l’heure actuelle, les patients atteints de LLC sont généralement d’abord traités au Rituximab combiné à un ou plusieurs agents de chimiothérapie.

« De nouvelles thérapies capables d’induire la rémission de la LLC tout en évitant ou en retardant potentiellement la nécessité d’une chimiothérapie, représenteraient un progrès clinique essentiel », a déclaré Susan M. O’Brien, MD, professeure de médecine Ashbel Smith dans le département de leucémie du MD Anderson Cancer Center de l’Université du Texas, à Houston, et chercheuse principale de l’étude. « Le taux de réponse globale et le contrôle durable de la maladie élevés observés lors de l’étude de phase 2, suggèrent que l’Idelalisib, combiné au Rituximab, pourrait devenir une option thérapeutique importante pour les patients naïfs de traitement atteints de LLC ».

Sur les 64 patients objets de l’étude, Kaplan-Meier a estimé que la survie sans progression à 24 mois était de 93 %. Le temps moyen de traitement a été de 14 mois, 33 patients étant toujours en traitement. Le temps moyen de réponse a été de deux mois. Aucune rechute n’a été signalée durant l’étude. Les neuf patients présentant une suppression d’un bras du chromosome 17p (del 17p) (n=6) ou une mutation du gène TP53 (n=3) et qui ont été liés à un pronostic plutôt sombre, ont tous répondu à la thérapie, trois d’entre eux avec une réponse complète. Quatre-vingt-quatorze pour cent des patients atteints de thrombocytopénie au départ ont répondu au traitement (16/17), tout comme l’ensemble des patients atteints d’anémie au départ (17/17). Parmi les patients présentant des symptômes systémiques tels qu’une fatigue extrême, de la fièvre, des sueurs nocturnes ou une perte de poids (connus comme « symptômes B ») au départ, 77 % (20/26) étaient asymptomatiques au bout de huit semaines.

Les patients ayant suivi les 48 semaines de thérapie sans progression, pouvaient continuer à recevoir Idelalisib lors d’une étude de prolongation. Quarante-trois patients ont suivi 48 semaines de traitement (21 l’ont interrompu – 17 en raison d’événements indésirables, trois par décès et un pour d’autres raisons) ; 40 patients sont entrés dans l’étude de prolongation et 33 sont toujours en traitement.

Au cours de l’étude principale et de l’étude de prolongation, des diarrhées et/ou des colites de degré 3 ont été signalées chez 33 % des patients, une pneumonie de degré ≥3 chez 17 % d’entre eux et des élévations des transaminases de degré ≥3 (mesure de la fonction hépatique) chez 23 % des patients.

« Ces résultats démontrent pour la première fois le bénéfice potentiel de l’Idelalisib chez les patients souffrant d’une tumeur maligne hématologique non traitée jusque là », a affirmé Roy D. Baynes, MD, PhD, vice-président directeur des traitements thérapeutiques en matière d’oncologie et d’inflammation chez Gilead Sciences. « Au vu de ces données prometteuses, nous sommes désormais en cours d’évaluation de modèles d’étude de phase 3 pour Idelalisib, dans le cadre d’un schéma thérapeutique de première ligne pour les patients atteints de LLC ».

Le profil clinique et la marge d’innocuité d’Idelalisib pour un certain nombre de cancers du sang seront décrits lors de six présentations supplémentaires orales ou sous forme de posters lors de l’ASCO 2013.

Source : UCB








MyPharma Editions

Ipsen renforce son portefeuille en oncologie en phase pré-clinique grâce à une collaboration mondiale exclusive avec BAKX Therapeutics

Publié le 28 juillet 2021
Ipsen renforce son portefeuille en oncologie en phase pré-clinique grâce à une collaboration mondiale exclusive avec BAKX Therapeutics

Ipsen renforce son portefeuille en Oncologie en phase pré-clinique grâce à une collaboration mondiale exclusive avec BAKX TherapeuticsLe groupe Ipsen et et la société américaine BAKX Therapeutics Inc. ont annoncé la signature d’un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du BKX-001 dans le traitement potentiel de la leucémie, des lymphomes et des tumeurs solides.

Abionyx Pharma : avis favorable de l’EMA dans le cadre de la procédure de désignation de médicament orphelin pour CER-001

Publié le 28 juillet 2021
Abionyx Pharma :  avis favorable de l’EMA dans le cadre de la procédure de désignation de médicament orphelin pour CER-001

Abionyx Pharma a annoncé que le Comité des médicaments orphelins (COMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis positif sur la demande de désignation de médicament orphelin de la société pour son candidat-médicament CER-001, comme traitement potentiel de la déficience en lécithine-cholestérol acyltransférase (LCAT) caractérisée cliniquement par, d’une part, une anémie hémolytique et une insuffisance rénale, menant la plupart du temps à une transplantation rénale, et d’autre part, par des opacités cornéennes.

bluebird bio a reçu l’AMM de la Commission Européenne pour la thérapie génique Skysona

Publié le 27 juillet 2021
bluebird bio a reçu l’AMM de la Commission Européenne pour la thérapie génique Skysona

bluebird bio vient d’annoncer que la Commission Européenne (EC) a accordé une autorisation de mise sur le marché pour Skysona (élivaldogène autotemcel, Lenti-D™), une thérapie génique administrée en une seule fois pour le traitement de l’adrénoleucodystrophie cérébrale débutante chez les patients âgés de moins de 18 ans présentant une mutation du gène ABCD1 et n’ayant pas de donneur de cellules souches hématopoïétiques (CSH) apparenté, issu de la fratrie, HLA (antigène leucocytaire humain ) compatible disponible.

Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Publié le 23 juillet 2021
Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé aujourd’hui qu’elle étend ses services EasyComb dans le champ de la découverte de médicaments, en raison du besoin du marché de la santé de développer des médicaments novateurs et spécifiques afin d’arrêter la prolifération du cancer.

Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Publié le 23 juillet 2021
Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Confronté à une sous-activité structurelle de son site de Château-Renard (Loiret), le groupe Pierre Fabre a présenté le 21 juillet matin aux représentants du personnel du site, un projet de transfert de l’activité et du personnel. Il n’y aura aucune suppression d’emplois dans le cadre de ce projet, les 46 collaborateurs du site se voyant tous offrir une proposition de poste au sein de l’usine voisine de Gien (Loiret), le principal site de production pharmaceutique du Groupe.

Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

Publié le 23 juillet 2021
Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

A l’issue de deux années d’examen par le ministère du Travail pour contrôler la légalité des dispositions signées en 2019 entre le Leem et trois organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, UNSA), le Ministère a publié le 13 juillet 2021 l’arrêté d’extension de la Convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique (CCNIP IDCC176).

Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l’évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Publié le 22 juillet 2021
Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l'évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans l’amélioration des traitements contre le cancer par le ciblage du microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la signature et le lancement d’un deuxième accord de collaboration clinique avec MSD dans le cadre de son prochain essai clinique de phase 2 évaluant son produit phare, le NOX-A12, en association avec le Keytruda® (pembrolizumab), le traitement anti-PD-1 de MSD, comme traitement de deuxième ligne du cancer du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents