Edition du 21-09-2021

Erytech : avis positif de son comité d’experts pour son Expanded Access Program dans la LAL

Publié le mardi 5 mai 2015

Erytech Pharma, société biopharmaceutique française qui conçoit des traitements ‘affameur de tumeurs’ innovants contre les leucémies aiguës et autres cancers, a annoncé que son Comité d’Experts Indépendants a réalisé la 1ère analyse de tolérance de son Expanded Access Program dans la Leucémie Aiguë Lymphoblastique (LAL) et a recommandé la poursuite du programme sans modification.

Le programme d’accès étendu (EAP ; Expanded Access Program) a été mis en place afin de pouvoir faire bénéficier GRASPA® aux patients atteints de LAL, en première ligne ou en rechute, qui encourent un risque de mauvaise tolérance aux asparaginases actuellement disponibles sur le marché.

Un DSMB (Data Safety Monitoring Board) est un comité d’experts indépendants, spécialisés dans les recherches cliniques, qui revoit périodiquement les données des études avec une attention particulière sur la tolérance et la sécurité. Le protocole de l’EAP spécifie une analyse annuelle de la sécurité par un DSMB.

Le premier DSMB a analysé les données de tolérance des 7 premiers patients traités dans le programme et qui ont bénéficié au minimum d’un suivi de 3 mois. Préalablement à leur inclusion dans le programme, ces 7 patients, 3 enfants et 4 adultes, avaient tous présenté des réactions d’hypersensibilité aux asparaginases dérivées d’E. Coli et d’Erwinia. Ces patients ont tous reçus plusieurs doses de GRASPA® (entre 2 et 7 injections ; moyenne de 3,4). Après analyse des données de tolérance, le DSMB a recommandé la poursuite du recrutement des patients dans le programme, sans modifications de l’étude.

A ce jour, 12 patients, 6 patients en première ligne et 6 patients en rechute ont été inclus dans l’EAP.

“Ces premiers signes d’une bonne tolérance de GRASPA® chez des patients ‘doublement allergiques’ sont très encourageants. Cela apporte une confirmation supplémentaire de l’immunotoxicité réduite de GRASPA® et prépare le terrain pour son utilisation en première ligne de traitement. Dans l’étude de Phase II/III récemment terminée, des résultats favorables de tolérance avaient été observés chez des patients atteints de LAL en rechute, dont un certain nombre étaient allergiques à l’asparaginase dérivée d’E Coli. », commente Gil Beyen, Président Directeur Général d’Erytech Pharma.

Source : Erytech Pharma








MyPharma Editions

Grippe : Naobios collabore avec FluGen pour produire les lots cliniques de leur candidat vaccin M2SR

Publié le 21 septembre 2021
Grippe : Naobios collabore avec FluGen pour produire les lots cliniques de leur candidat vaccin M2SR

Naobios, une CDMO (Contract Development and Manufacturing Organisation) qui offre des services pour le développement de procédés et la production BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication) de lots cliniques de vaccins viraux BSL2/ BSL3, de virus oncolytiques et de vecteurs viraux, a annoncé une nouvelle étape de son partenariat avec FluGen, Inc., une société au stade clinique qui optimise l’efficacité des vaccins contre les maladies respiratoires infectieuses.

Industrie du médicament : signature d’un accord sur le télétravail

Publié le 21 septembre 2021
Industrie du médicament : signature d’un accord sur le télétravail

Le Leem et cinq organisations syndicales de salariés représentatives de l’industrie pharmaceutique (CFDT, CFE-CGC, CFTC, UNSA et FO) sont parvenus le 9 septembre 2021 à la signature d’un accord majoritaire de branche portant sur le télétravail. Cet accord s’articule autour de deux grands volets, le premier visant à encadrer la mise en place du télétravail régulier dans les entreprises et le second sur le télétravail pour circonstances exceptionnelles ou cas de force majeure.

Bone Therapeutics : Lieve Creten nommée Directeur financier par intérim

Publié le 21 septembre 2021
Bone Therapeutics : Lieve Creten nommée Directeur financier par intérim

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies, a annoncé la nomination de Lieve Creten en qualité de Directeur financier par intérim, en remplacement de Jean-Luc Vandebroek.

Néovacs poursuit le renforcement de sa plateforme technologique Kinoïde®

Publié le 21 septembre 2021
Néovacs poursuit le renforcement de sa plateforme technologique Kinoïde®

Néovacs a annoncé la poursuite de ses travaux pré-cliniques autour de sa plateforme technologique Kinoïde®. Dans ce cadre, Néovacs initie des expériences in vivo dans deux plateformes d’études fonctionnelles, afin, d’une part, de tester les optimisations des procédés de fabrication des Kinoïde® IL-4 et Kinoïde™ IL-13 et, d’autre part, d’explorer les possibilités d’utilisation de nouvelles technologies pour générer ses produits dans des programmes scientifiques en stade précliniques.

Poxel : recrutement finalisé des patients dans l’étude de Phase II du PXL065 dans le traitement de la NASH

Publié le 21 septembre 2021
Poxel : recrutement finalisé des patients dans l'étude de Phase II du PXL065 dans le traitement de la NASH

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre les maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies rares, a annoncé la finalisation du recrutement de DESTINY-1 (étude d’efficacité et de sécurité de la pioglitazone R (PXL065) stabilisée par substitution au deutérium dans le […]

Gustave Roussy : Sylvain Ducroz nommé directeur général adjoint

Publié le 20 septembre 2021
Gustave Roussy : Sylvain Ducroz nommé directeur général adjoint

Le Pr Fabrice Barlesi, directeur général de Gustave Roussy a nommé Sylvain Ducroz directeur général adjoint de l’Institut, après avis favorable du Conseil d’Administration. Il prend ses fonctions le 20 septembre et appuiera le Pr Barlesi aux côtés du directeur de la recherche et de la directrice médicale.

Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Publié le 20 septembre 2021
Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Sanofi, Capgemini, Ypso-Facto, GPC Bio, le CEA et CentraleSupélec ont annoncé le lancement du projet CALIPSO (Capteurs en Ligne de Procédés et Solutions Innovantes en Bioproduction). Ce projet, d’un budget total de près de 17,5 millions d’euros, reçoit un financement public de plus de 8 millions d’euros dans le cadre de l’appel à projets PSPC du Programme d’investissements d’avenir (PIA), opéré pour le compte de l’Etat par Bpifrance.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents