Edition du 26-01-2022

Erytech : la durée additionnelle d’exclusivité de son brevet princeps étendue à près de 4 ans aux Etats-Unis

Publié le vendredi 20 décembre 2013

Erytech, société biopharmaceutique lyonnaise qui conçoit des traitements innovants contre les leucémies aiguës et autres cancers, a annoncé la notification définitive de délivrance de son brevet princeps aux Etats-Unis dans laquelle la période additionnelle d’exclusivité est étendue de deux ans à près de quatre ans.

Ce brevet intitulé “Lysis/Resealing Process and Device for Incorporating an Active Ingredient, in particular Asparaginase or Inositol Hexaphosphate, in Erythrocytes“ protège le processus et les méthodes de préparation des globules rouges contenant des principes actifs afin de les utiliser en tant que produits pharmaceutiques. Ce brevet est au cœur de la protection de la technologie et des produits développés par Erytech, y compris le produit GRASPA® utilisé dans le traitement de la Leucémie Aiguë Lymphoblastique et dans le traitement de la Leucémie Aiguë Myéloïde.

La demande de brevet a été enregistrée en 2004. Le brevet a depuis été délivré en Europe, en Australie, en Chine, à Hong-Kong et au Japon. Yann Godfrin, Directeur Scientifique et co-fondateur d’Erytech, en est l’unique inventeur et ERYTECH en possède tous les droits sans dépendre d’aucune tierce partie.

Selon la loi américaine et le Patent Term Adjustment, le terme de ce brevet a été étendu finalement et définitivement d’environ quatre années supplémentaires, ce qui implique une protection aux Etats-Unis jusqu’en avril 2029, alors que le précédent document de l’USPTO annonçait mi-2027 (cf communiqué de presse du 16 septembre 2013). Ce terme pourrait être à nouveau étendu jusqu’en 2034 sur la base de futures autorisations de mise sur le marché.

Le portefeuille de brevets d’Erytech est composé à ce jour de 12 familles de brevets à travers le monde, couvrant sa technologie, ses produits et ses usages thérapeutiques.

« C’est évidement une très bonne nouvelle pour notre stratégie et conforte notre développement aux Etats-Unis. Nous savons tous l’importance de la propriété intellectuelle et de la durée de protection pour les technologies innovantes et les médicaments, notamment sur ces marchés majeurs des maladies orphelines.», déclare Pierre-Olivier Goineau, co-fondateur, Vice-Président et Directeur Général Délégué d’Erytech.

Source : Erytech








MyPharma Editions

Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Publié le 25 janvier 2022
Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Ipsen vient d’annoncer l’approbation par Santé Canada de Sohonos (capsules de palovarotène), un agoniste sélectif du récepteur gamma de l’acide rétinoïque (RARγ) administré par voie orale, indiqué pour diminuer la formation d’ossification hétérotopique (OH ; formation d’os) chez l’adulte et l’enfant (filles de 8 ans et plus, garçons de 10 ans et plus) atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP).1 Sohonos a été approuvé comme traitement de fond et des poussées chez les patients atteints de FOP.

Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Publié le 25 janvier 2022
Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Rafal Kaminski vient d’être nommé Directeur scientifique et R&D d’Angelini Pharma, société pharmaceutique internationale appartenant au groupe privé italien Angelini Industries. Fort d’une solide expérience à l’international en matière d’innovation et de R&D, Rafal Kaminski prendra ses fonctions en janvier 2022.

Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Publié le 25 janvier 2022
Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges (GR), a annoncé la présentation des résultats de deux études évaluant eryaspase dans le traitement du cancer du pancréas avancé au Symposium sur les cancers Gastro-Intestinaux de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO GI), le 21 janvier 2022.

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents