Edition du 24-04-2018

Erytech : lancement dans les pays nordiques d’une étude de Phase 2 avec GRASPA® dans la LAL

Publié le mercredi 5 avril 2017

Erytech : lancement dans les pays nordiques d’une étude de Phase 2 avec GRASPA® dans la LALErytech Pharma vient d’annoncer le lancement dans sept pays nordiques d’une étude initiée par des chercheurs pour évaluer eryaspase (GRASPA®) chez des patients souffrant d’une leucémie aiguë lymphoblastique (LAL). L’étude sera menée en collaboration avec la Société Nordique de Pédiatrie en Hématologie et en Oncologie (NOPHO).

Cette étude multinationale, multicentrique de Phase 2 à bras unique, prévoit le recrutement d’environ 30 patients dans 23 centres situés dans sept pays nordiques et baltes : le Danemark, la Finlande, la Norvège, la Suède, l’Islande, la Lituanie et l’Estonie. Les principaux objectifs de l’étude sont d’évaluer l’activité biologique (pharmacocinétique et pharmacodynamique), la sécurité, et le profil d’immunogénicité d’eryaspase, en association avec le protocole 2008 de chimiothérapie à agents multiples de la NOPHO pour la LAL, administré en traitement de deuxième ligne à des patients âgés de 1 à 45 ans souffrant de LAL, et ayant présenté des réactions d’hypersensibilité à la PEG-asparaginase ou une inactivation silencieuse. L’étude devrait démarrer au mois d’avril 2017 et durer environ 2 ans.

Le Dr Birgitte Klug Albertsen, Investigateur Principal de l’étude, commente : « En fonction du mode de préparation de l’asparaginase, des réactions d’hypersensibilité peuvent survenir chez 13 à 30% des enfants et des adultes souffrant de leucémie aiguë lymphoblastique, rendant le traitement inefficace. Eryaspase, qui encapsule de la L-asparaginase dans des globules rouges, pourrait limiter ces réactions et maintenir l’efficacité du traitement. Nous nous réjouissons de pouvoir évaluer cette association thérapeutique pour déterminer ses bénéfices cliniques chez des patients pédiatriques et adultes victimes de réactions d’hypersensibilité à la chimiothérapie par la PEG-asparaginase. »

Le Dr Iman El-Hariry, Directrice Médicale d’ERYTECH, ajoute : « Cette collaboration avec la Société Nordique de Pédiatrie en Hématologie et en Oncologie représente une formidable opportunité pour ERYTECH d’évaluer eryaspase dans cette population spécifique de patients, et potentiellement de démontrer l’extension des applications de notre technologie pour traiter les cancers du sang, souvent caractérisés par des résistances aux médicaments et des réactions d’hypersensibilité cliniques aux chimiothérapies de première ligne. Cette étude s’inscrit dans notre stratégie de développer mondialement la technologie ERYCAPS® avec un meilleur profil de sécurité et d’efficacité pour les patients chez qui la L-asparaginase pourrait être efficace lorsqu’elle est administrée sous forme encapsulée dans des globules rouges. »

Source : Erytech








MyPharma Editions

Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Publié le 24 avril 2018
Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Après avoir qualifié et validé avec succès durant l’année écoulée la méthode de production de son produit thérapeutique dans un centre partenaire de thérapie cellulaire basé à Singapour, la biotech française CellProthera vient d’obtenir les autorisations de la Health Science Authority (HSA) – équivalent singapourien des autorités réglementaires française (ANSM) – pour démarrer son essai clinique “SingXpand”.

Abeona : sa thérapie génique ABO-202 désignée médicament orphelin dans l’UE pour la maladie de Batten

Publié le 24 avril 2018
Abeona : sa thérapie génique ABO-202 désignée médicament orphelin dans l'UE pour la maladie de Batten

Abeona Therapeutics, une biotech américaine, a annoncé que le comité des médicaments orphelins de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a accordé la désignation « médicament orphelin » à son programme de thérapie génique ABO-202 pour le traitement des sujets atteints de céroïde-lipofuscinose neuronale, appelée aussi maladie de Batten, une maladie mortelle de stockage lysosomal qui affecte principalement le système nerveux chez l’enfant.

Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Publié le 24 avril 2018
Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Sanofi a annoncé le départ à la retraite du Président Monde de la R&D de Sanofi, Elias Zerhouni. Le groupe pharmaceutique français a nommé John Reed pour lui succéder à compter du 1er juillet. Ce dernier était depuis cinq ans Responsable Monde de Roche Pharma Recherche et Développement Précoce (pRED).

Oncodesign : Arnaud Lafforgue nommé au poste de Directeur Financier Groupe

Publié le 24 avril 2018
Oncodesign : Arnaud Lafforgue nommé au poste de Directeur Financier Groupe

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, vient d’annoncer la nomination d’Arnaud Lafforgue au poste de Directeur Financier Groupe. Il succède ainsi à Laurent Gonthiez qui a décidé de poursuivre vers une autre voie, en accord avec la société, après plus de dix années passées à œuvrer pour le développement d’Oncodesign.

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Publié le 23 avril 2018
Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Les résultats d’une nouvelle étude préclinique présentée à la 53ème réunion biannuelle de l’American Neurotology Society (ANS) ont mis en évidence le premier biomarqueur potentiel de la perte auditive causée par le bruit. Les résultats de cette étude collaborative ont été présentés conjointement par la société de biotechnologie française Sensorion et UConn Health, l’hôpital et centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions