Edition du 18-10-2017

Erytech : lancement dans les pays nordiques d’une étude de Phase 2 avec GRASPA® dans la LAL

Publié le mercredi 5 avril 2017

Erytech : lancement dans les pays nordiques d’une étude de Phase 2 avec GRASPA® dans la LALErytech Pharma vient d’annoncer le lancement dans sept pays nordiques d’une étude initiée par des chercheurs pour évaluer eryaspase (GRASPA®) chez des patients souffrant d’une leucémie aiguë lymphoblastique (LAL). L’étude sera menée en collaboration avec la Société Nordique de Pédiatrie en Hématologie et en Oncologie (NOPHO).

Cette étude multinationale, multicentrique de Phase 2 à bras unique, prévoit le recrutement d’environ 30 patients dans 23 centres situés dans sept pays nordiques et baltes : le Danemark, la Finlande, la Norvège, la Suède, l’Islande, la Lituanie et l’Estonie. Les principaux objectifs de l’étude sont d’évaluer l’activité biologique (pharmacocinétique et pharmacodynamique), la sécurité, et le profil d’immunogénicité d’eryaspase, en association avec le protocole 2008 de chimiothérapie à agents multiples de la NOPHO pour la LAL, administré en traitement de deuxième ligne à des patients âgés de 1 à 45 ans souffrant de LAL, et ayant présenté des réactions d’hypersensibilité à la PEG-asparaginase ou une inactivation silencieuse. L’étude devrait démarrer au mois d’avril 2017 et durer environ 2 ans.

Le Dr Birgitte Klug Albertsen, Investigateur Principal de l’étude, commente : « En fonction du mode de préparation de l’asparaginase, des réactions d’hypersensibilité peuvent survenir chez 13 à 30% des enfants et des adultes souffrant de leucémie aiguë lymphoblastique, rendant le traitement inefficace. Eryaspase, qui encapsule de la L-asparaginase dans des globules rouges, pourrait limiter ces réactions et maintenir l’efficacité du traitement. Nous nous réjouissons de pouvoir évaluer cette association thérapeutique pour déterminer ses bénéfices cliniques chez des patients pédiatriques et adultes victimes de réactions d’hypersensibilité à la chimiothérapie par la PEG-asparaginase. »

Le Dr Iman El-Hariry, Directrice Médicale d’ERYTECH, ajoute : « Cette collaboration avec la Société Nordique de Pédiatrie en Hématologie et en Oncologie représente une formidable opportunité pour ERYTECH d’évaluer eryaspase dans cette population spécifique de patients, et potentiellement de démontrer l’extension des applications de notre technologie pour traiter les cancers du sang, souvent caractérisés par des résistances aux médicaments et des réactions d’hypersensibilité cliniques aux chimiothérapies de première ligne. Cette étude s’inscrit dans notre stratégie de développer mondialement la technologie ERYCAPS® avec un meilleur profil de sécurité et d’efficacité pour les patients chez qui la L-asparaginase pourrait être efficace lorsqu’elle est administrée sous forme encapsulée dans des globules rouges. »

Source : Erytech








MyPharma Editions

Acticor Biotech : 1ère administration chez l’homme de son candidat médicament ACT017

Publié le 18 octobre 2017
Acticor Biotech : 1ère administration chez l’homme de son candidat médicament ACT017

Acticor Biotech, société de biotechnologie spécialisée dans la phase aigüe des maladies thromboemboliques, a reçu l’autorisation des autorités de santé néerlandaises pour initier son étude clinique de phase I chez des volontaires sains avec ACT017, un fragment d’anticorps monoclonal humanisé (Fab) inhibant la GPVI, une glycoprotéine plaquettaire impliquée dans la thrombose.

Bertrand Nadel, nouveau directeur de l’Institut Carnot CALYM

Publié le 18 octobre 2017
Bertrand Nadel, nouveau directeur de l’Institut Carnot CALYM

Bertrand Nadel, directeur de recherche Inserm de l’équipe CALYM « Instabilité génomique et hémopathies humaines » du Centre d’Immunologie de Marseille-Luminy, succède à Pascal Deschaseaux à la tête de l’Institut Carnot CALYM.

Marie-Claire Taine nommée à la Direction de Baxter France

Publié le 18 octobre 2017
Marie-Claire Taine nommée à la Direction de Baxter France

Le groupe Baxter vient d’annoncer la nomination de son nouveau Président-directeur général pour sa filiale française basée à Guyancourt dans les Yvelines. Marie Claire Taine a pris ses nouvelles fonctions début octobre. Partager la publication « Marie-Claire Taine nommée à la Direction de Baxter France » FacebookTwitterGoogle+E-mail

Vaincoeur : AstraZeneca lance un nouveau programme de coaching post-infarctus

Publié le 18 octobre 2017
Vaincoeur : AstraZeneca lance un nouveau programme de coaching post-infarctus

AstraZeneca France met à la disposition des patients un nouveau programme de coaching post-infarctus. Composé d’un site et d’une application mobile, le programme Vaincoeur contribue à soutenir le patient après un infarctus du myocarde, dès sa sortie de l’hôpital et dans les mois qui suivent.

Inventiva: fin du recrutement de son étude de Phase IIb avec lanifibranor dans la sclérodermie systémique

Publié le 18 octobre 2017
Inventiva: fin du recrutement de son étude de Phase IIb avec lanifibranor dans la sclérodermie systémique

Inventiva a annoncé la fin du recrutement pour son étude de Phase IIb FASST (For A Systemic Sclerosis Treatment) dans la sclérodermie systémique (SSc) avec lanifibranor (anciennement IVA337). L’étude FASST progresse bien et les investigateurs ont recruté et randomisé 145 patients. Les principaux résultats sont attendus début 2019.

ASIT biotech obtient un brevet européen protégeant les principes actifs de ses produits d’immunothérapie

Publié le 18 octobre 2017
ASIT biotech obtient un brevet européen protégeant les principes actifs de ses produits d’immunothérapie

ASIT biotech, société biopharmaceutique belge spécialisée dans le développement d’une nouvelle génération de produits d’immunothérapie innovants pour le traitement des allergies, a annoncé que l’Office européen des brevets a octroyé à la société un brevet européen protégeant les principes actifs des produits d’immunothérapie ASIT+™ pour le traitement des allergies aux pollens, aux acariens et des allergies alimentaires.

Transgene : des résultats cliniques positifs de TG1050 présentés à l’AASLD Liver Meeting 2017

Publié le 17 octobre 2017
Transgene : des résultats cliniques positifs de TG1050 présentés à l’AASLD Liver Meeting 2017

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux, présentera un poster portant sur les premiers résultats cliniques prometteurs de TG1050 au congrès annuel de l’AASLD (American Association for the Study of Liver Diseases) qui se tiendra à Washington (USA) du 20 au 24 octobre 2017.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions