Edition du 19-10-2021

Erytech présente de nouveaux résultats précliniques avec erymethionase au congrès de l’AACR 2019

Publié le mardi 2 avril 2019

Erytech présente de nouveaux résultats précliniques avec erymethionase au congrès de l'AACR 2019Erytech Pharma, société biopharmaceutique en phase clinique développant des thérapies innovantes par encapsulation de substances médicamenteuses dans les globules rouges, annonce aujourd’hui la présentation de nouveaux résultats précliniques concernant son deuxième produit candidat, erymethionase, lors du Congrès annuel de l’American Association for Cancer Research (AACR), à Atlanta, en Géorgie.

Erymethionase, méthionine-gamma-lyase (MGL) encapsulée dans les globules rouges, est en cours de développement comme nouvelle thérapie anti-tumorale ciblant le métabolisme modifié des acides aminés dans les cellules cancéreuses. La MGL dégrade la L-méthionine, un acide aminé nécessaire à la croissance tumorale et aux métastases. Cette enzyme se caractérise par une demi-vie courte et sa dépendance au phosphate de pyridoxal, la forme biologiquement active de la vitamine B6, comme coenzyme. Lorsqu’elle est associée à l’administration orale de vitamine B6, erymethionase a démontré une augmentation de la demi-vie de la MGL par rapport à la MGL en forme libre, une diminution prolongée de la méthionine plasmatique et une régression significative de la croissance tumorale chez des modèles murins de glioblastome et d’adénocarcinome gastrique.12

Les résultats présentés aujourd’hui à la conférence de l’AACR mettent en évidence le potentiel de l’association d’erymethionase avec l’inhibition des points de contrôle immunitaires. En plus des données in vitro démontrant que la MGL régulait l’expression de PD-L1 dans des cellules de cancer du sein triple-négatif, la combinaison d’erymethionase et d’un anticorps monoclonal anti-PD-1 a démontré un effet synergique dans un modèle syngénique murin EMT6 du cancer du sein triple-négatif. Comparativement au traitement en monothérapie, une inhibition de la croissance tumorale de 57 % et une augmentation de 52 % du taux de survie ont été observées.

L’analyse des tumeurs traitées avec erymethionase a révélé des changements métaboliques significatifs permettant de soulever une première hypothèse mécanique sur la façon dont erymethionase sensibilise la tumeur à l’immunothérapie anti-PD-1. De plus, des expériences in vitro mesurant l’augmentation de la stimulation des cellules immunitaires ont également suggéré que d’autres inhibiteurs de points de contrôle immunitaires comme les anticorps monoclonaux CTLA-4 pourraient être de bons candidats pour d’autres études de combinaison.

« En plus du potentiel d’erymethionase déjà démontré en monothérapie, ces nouvelles découvertes pourraient ouvrir la voie à de nouveaux mécanismes thérapeutiques associant le blocage des points de contrôle immunitaires au métabolisme de la méthionine, » déclare le Dr Alexander Scheer, Directeur Scientifique d’ERYTECH. « Nous avons l’intention de continuer à explorer le potentiel de ces nouvelles combinaisons à mesure que nous progressons vers une étude de phase 1 avec erymethionase. »

Le poster (Abstract 2258) est disponible sur www.erytech.com.

____________________
1 Cancer Medicine 2017; 6(6): 1437-1452
2 Cancer Res 2017;77(13 Suppl): Abstract 2134

Source : Erytech








MyPharma Editions

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Publié le 19 octobre 2021
Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Chaque année, Qarnot choisit une grande cause en mettant gratuitement de la puissance de calcul à la disposition d’associations ou de laboratoires de recherche. En 2021, Qarnot a choisi de soutenir l’Institut Imagine, premier centre de recherche, d’enseignement et de soins dédié aux maladies génétiques, sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Publié le 18 octobre 2021
Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Ipsen et Accent Therapeutics ont signé un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du programme METTL3 d’Accent. Cette collaboration avec Accent Therapeutics complète les partenariats annoncés dernièrement et soutient la stratégie d’expansion d’Ipsen dans les hémopathies malignes, avec un accent particulier sur la leucémie myéloïde aiguë.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents