Edition du 21-02-2019

Feu vert de l’UE pour Lutathera® de AAA pour les tumeurs neuroendocrines gastro-entéro-pancréatiques

Publié le mardi 3 octobre 2017

Feu vert de l'UE pour Lutathera® de AAA pour les tumeurs neuroendocrines gastro-entéro-pancréatiquesAdvanced Accelerator Applications (AAA), société de médecine nucléaire moléculaire située dans la région Rhônes-Alpes, a annoncé que la Commission Européenne a approuvé l’autorisation de mise sur le marché de Lutathera® pour le « traitement des tumeurs neuroendocrines gastro-entéro-pancréatiques (TNE-GEP) inopérables ou métastatiques, progressives, bien différenciées (G1 ou G2) et exprimant des récepteurs de la somatostatine  chez les adultes ».

Le Lutathera® (lutécium (177Lu) oxodotreotide) est un peptide analogue de la somatostatine marqué au 177Lutécium, ou 177Lu. Il appartient à une forme émergente de traitements appelé Peptide Receptor Radionuclide Therapy (PRRT ou Radiothérapie Interne Vectorisée RIV), qui consiste à cibler des tumeurs avec des molécules radiomarquées qui se lient à des récepteurs spécifiques exprimés par les tumeurs.

L’approbation de la Commission Européenne permet ainsi la commercialisation de Lutathera® (lutécium (177Lu) oxodotreotide) dans les 28 états membres de l’Union Européenne, ainsi qu’en Islande, en Norvège et au Liechtenstein.

Le traitement était jusqu’à présent autorisé en usage compassionnel et pour des patients nommément désignés atteints de tumeurs neuroendocrines et autres tumeurs surexprimant les récepteurs de somatostatine dans dix pays européens ainsi qu’aux Etats-Unis dans le cadre d’un programme d’accès élargi (EAP). Un dossier d’enregistrement (New Drug Application) est actuellement en cours d’examen par l’Agence Américaine des Médicaments.

L’approbation européenne s’appuie sur les résultats d’une étude pivotale, randomisée de phase III, NETTER-1 qui a comparé le traitement par Lutathera® (lutécium (177Lu) oxodotréotide) avec le traitement par une double dose d’octréotide LAR (octréotide LAR 60mg) chez des patients atteints de tumeurs neuroendocrines de l’intestin moyen, inopérables, en progression sous traitement standard (octréotide LAR 30mg) et surexprimant les récepteurs de la somatostatine, ainsi que sur les données d’efficacité et d’innocuité de l’essai clinique de phase I / II mené par le centre médical Erasmus chez plus de 1 200 patients et portant ayant des TNE avec un large éventail de sites primitifs dont l’intestin antérieur (bronchiques, pancréatiques), l’intestin moyen et l’intestin postérieur.

« Il y a très peu de traitements efficaces pour les patients atteint de TNE-GEP avancées, non opérables, progressives sous analogues de la somatostatine. Plusieurs études ont montré qu’un traitement par Radiothérapie Interne Vectorisée (RIV), comme Lutathera® (lutécium (177Lu) oxodotréotide) pouvait offrir une augmentation de la survie sans progression, avec un profil de toxicité acceptable. L’autorisation de mise sur le marché et la disponibilité de cette thérapie au-delà des Autorisations Temporaires d’Utilisation permettront aux spécialistes des tumeurs neuroendocrines de mieux prendre en charge cette pathologie chez leurs patients.», a notamment commenté Le Pr Philippe Ruszniewski, du Service de Gastro-Entérologie de l’hôpital Beaujon à Clichy et Doyen de la Faculté de médecine Paris Diderot (France), l’un des investigateurs de l’étude clinique.

Source : Advanced Accelerator Applications








MyPharma Editions

Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d’essais cliniques

Publié le 21 février 2019
Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d'essais cliniques

La décision de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) de réduire les délais d’instruction des demandes d’essais cliniques pour les MTI (médicaments de thérapie innovante), constitue une excellente nouvelle pour l’innovation médicale française et les patients.

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l’innovation et de la R&D

Publié le 19 février 2019
Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l'innovation et de la R&D

Alors que Ceva Santé Animale finalise son nouveau plan stratégique 2020-2025, le laboratoire biopharmaceutique vétérinaire a récemment annoncé des changements importants au sein de son équipe de direction.

L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

Publié le 18 février 2019
L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

La Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques de l’ANSM s’est prononcée le 31 janvier 2019 en faveur de la demande d’Autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc) pour le larotrectinib, dans l’indication du Traitement des patients adultes et pédiatriques atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques présentant une fusion NTRK (Neurotrophic Tyrosine Receptor Kinase) réfractaires aux traitements standards ou en l’absence d’alternative thérapeutique appropriée.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions