Edition du 26-07-2021

Evotec choisit Toulouse pour accélérer l’accès des Européens aux thérapies anti-COVID

Publié le mardi 27 avril 2021

Evotec choisit Toulouse pour accélérer l’accès des Européens aux thérapies anti-COVIDEvotec, le spécialiste allemand des biotechnologies investit 150 millions d’euros pour construire son 1er site de bioproduction en Europe. C’est au coeur de Toulouse Oncopole, le « campus santé du futur », que cette installation high-tech produira dans un premier temps des anticorps monoclonaux COVID-19 à destination de l’Europe.

L’investissement d’Evotec, expert allemand en R&D pharmaceutique, confirme la place de Toulouse comme l’une des villes européennes à la pointe pour la recherche en biotechnologies et de la bioproduction. Le spécialiste des « biotech » a sélectionné le site toulousain pour la construction de sa nouvelle usine de production de biomédicaments, une première en Europe. La construction de cette usine de 12.000 mètres carrés commencera au second semestre 2021 pour une ouverture en 2023.

Ce choix s’explique par la richesse de l’écosystème Santé toulousain qui s’articule sur une fertilisation croisée et une forte synergie entre l’ensemble des acteurs du secteur : des établissements de santé parmi les plus réputés de France (CHU de Toulouse, Clinique Pasteur, IUCT-Oncopole) aux laboratoires de recherche publics et privés à la pointe (Pierre Fabre, CRCT), en passant par les structures de bio-production (Cell Easy, Flash Therapeutics, V-Nano, GTP Technologies, et bientôt Evotec), sans oublier le soutien de la métropole et de la région.

La biomédecine et production de biomédicaments étant presque inexistants en Europe il y a encore quelques années, Toulouse a pris la place de leader du vieux continent dans le domaine de la biotech, avec notamment l’implantation de grands donneurs d’ordre internationaux tel qu’Evotec mais aussi Pierre Fabre ou encore InvivoGen.

Avec son nouveau complexe J.POD® 2 EU – Evotec s’inscrit avec Toulouse parmi les acteurs de la lutte contre la crise sanitaire

Evotec est un groupe pharmaceutique allemand spécialisé dans la recherche, le développement et la production de nouvelles biotechnologies, aussi bien dans les procédés que les produits. Depuis 2015, Evotec a renforcé l’ensemble des acteurs présents sur la filière biotech toulousaine, domaine à fort enjeu dans la lutte contre la COVID-19 actuellement et plus généralement pour la médecine du futur.

Le 20 avril 2021, Evotec a annoncé avoir retenu son site de Toulouse (dédié jusqu’à présent à la R&D) pour la construction, au cours du second semestre 2021, de son usine baptisée « J.POD® 2 EU. » qui produira dans un premier temps des anticorps monoclonaux COVID-19, pour contribuer à résorber la crise sanitaire actuelle. Cette usine du futur sera la 1ère installation de fabrication de biomédicaments de l’expert pharmaceutique en Europe. Son fonctionnement repose sur des technologies de pointes qui permettront une conception & fabrication plus efficace des biothérapies mais également une distribution simplifiée en Europe.

A terme, le site sera dédié à la production de principes actifs, de types anticorps monoclonaux ou exosomes, destinés aux biothérapies de nouvelles générations. Evotec annonce déjà 200 recrutements pour son site de Toulouse à l’horizon 2023.

Toulouse, un atout du plan de renforcement des capacités industrielles en santé mis en oeuvre par l’État

La construction de J.POD® 2 EU s’inscrit dans le cadre d’un vaste plan de renforcement des capacités industrielles en santé mis en oeuvre par l’État français afin de répondre à la crise de la COVID-19. L’Etat et les collectivités locales soutiendront cette construction à hauteur de 50 millions d’euros, suite à un appel à projet « Capacity building » qui a permis de financer 19 projets (dont 5 en Occitanie) en 2020 à hauteur de 229M€, et réouvert en 2021 avec une nouvelle dotation de 300M€.

Toulouse Métropole, avec le soutien de la région Occitanie, souhaite renforcer l’autonomie industrielle française dans le secteur de la santé afin de répondre aux enjeux forts actuels de relocalisation et de souveraineté mis lumière par la crise sanitaire. Pour cela, Toulouse et sa région accompagnent des projets en faveur de la Médecine du Futur, comme celui d’Evotec qui a obtenu un soutien financier de 6 millions d’euros de la région et 2 millions de réduction fiscale annuelle de la part de Toulouse Métropole.

Outre le soutien financier, Invest in Toulouse, une entité de l’Agence d’Attractivité de Toulouse Métropole, joue un rôle clé pour donner vie à des projets innovants en lien avec le territoire et ses filières d’excellences, comme la Santé. Evotec salue d’ailleurs le travail d’Invest in Toulouse :
« Depuis notre arrivée à Toulouse en 2015, Evotec est devenu un membre établi de l’écosystème de la recherche médicale. Ainsi nos excellentes relations avec l’Oncopole nous ont permis de faire progresser nos stratégies de médecine de précision. En outre, le réseau d’excellentes universités locales et biotechs forme un excellent bassin de talents pour soutenir notre croissance. Je suis très reconnaissant envers nos 700 collaborateurs à Toulouse qui ont contribué à ce succès. Notre expérience locale est très positive et a été un facteur important dans notre récente décision d’initier la construction de J.POD® 2 EU.

Un tel investissement stratégique implique de nombreux acteurs. Nous sommes très reconnaissants pour le soutien actif et financier à tous les niveaux des organismes gouvernementaux, départementaux, régionaux et locaux. En particulier l’équipe d’Invest In Toulouse de l’Agence d’Attractivité qui a immédiatement repéré le potentiel du projet. Grâce à un engagement hautement professionnel et énergique, Invest in Toulouse a aidé Evotec à promouvoir le concept dans les bons forums au bon moment et a facilité la rencontre avec de nombreux partenaires au cours des 12 derniers mois.» souligne Craig Johnstone, Chief Operating Officer d’Evotec Toulouse.

Source : Agence d’Attractivité de Toulouse Métropole








MyPharma Editions

Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Publié le 23 juillet 2021
Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé aujourd’hui qu’elle étend ses services EasyComb dans le champ de la découverte de médicaments, en raison du besoin du marché de la santé de développer des médicaments novateurs et spécifiques afin d’arrêter la prolifération du cancer.

Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Publié le 23 juillet 2021
Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Confronté à une sous-activité structurelle de son site de Château-Renard (Loiret), le groupe Pierre Fabre a présenté le 21 juillet matin aux représentants du personnel du site, un projet de transfert de l’activité et du personnel. Il n’y aura aucune suppression d’emplois dans le cadre de ce projet, les 46 collaborateurs du site se voyant tous offrir une proposition de poste au sein de l’usine voisine de Gien (Loiret), le principal site de production pharmaceutique du Groupe.

Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

Publié le 23 juillet 2021
Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

A l’issue de deux années d’examen par le ministère du Travail pour contrôler la légalité des dispositions signées en 2019 entre le Leem et trois organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, UNSA), le Ministère a publié le 13 juillet 2021 l’arrêté d’extension de la Convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique (CCNIP IDCC176).

Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l’évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Publié le 22 juillet 2021
Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l'évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans l’amélioration des traitements contre le cancer par le ciblage du microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la signature et le lancement d’un deuxième accord de collaboration clinique avec MSD dans le cadre de son prochain essai clinique de phase 2 évaluant son produit phare, le NOX-A12, en association avec le Keytruda® (pembrolizumab), le traitement anti-PD-1 de MSD, comme traitement de deuxième ligne du cancer du pancréas.

Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Publié le 22 juillet 2021
Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que, suite à sa réunion préalable au dépôt d’une demande de BLA avec la Food and Drug Administration (FDA), la société a l’intention de poursuivre la procédure de demande de BLA auprès de la FDA aux États-Unis pour eryaspase chez des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) hypersensible.

PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d’euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

Publié le 22 juillet 2021
PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d'euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

PEP-Therapy, société de biotechnologie développant des peptides pénétrants comme thérapies ciblées pour le traitement des cancers, vient d’annoncer avoir levé 2,6 millions d’euros supplémentaires (3 millions de dollars) dans le cadre d’une extension de son tour de financement de série A, portant le total levé à 5,4 millions d’euros (6,4 millions de dollars).

Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Publié le 21 juillet 2021
Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Crown Bioscience, société du groupe JSR Life Sciences, a annoncé la nomination d’Alex Slater au poste de vice-président du développement commercial, Amérique du Nord et Europe. M. Slater aura pour mission d’encadrer la croissance continue de la gamme de services existante de la société, ainsi que de jeter les bases de l’expansion de nouveaux services.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents