Edition du 09-05-2021

Evotec choisit Toulouse pour accélérer l’accès des Européens aux thérapies anti-COVID

Publié le mardi 27 avril 2021

Evotec choisit Toulouse pour accélérer l’accès des Européens aux thérapies anti-COVIDEvotec, le spécialiste allemand des biotechnologies investit 150 millions d’euros pour construire son 1er site de bioproduction en Europe. C’est au coeur de Toulouse Oncopole, le « campus santé du futur », que cette installation high-tech produira dans un premier temps des anticorps monoclonaux COVID-19 à destination de l’Europe.

L’investissement d’Evotec, expert allemand en R&D pharmaceutique, confirme la place de Toulouse comme l’une des villes européennes à la pointe pour la recherche en biotechnologies et de la bioproduction. Le spécialiste des « biotech » a sélectionné le site toulousain pour la construction de sa nouvelle usine de production de biomédicaments, une première en Europe. La construction de cette usine de 12.000 mètres carrés commencera au second semestre 2021 pour une ouverture en 2023.

Ce choix s’explique par la richesse de l’écosystème Santé toulousain qui s’articule sur une fertilisation croisée et une forte synergie entre l’ensemble des acteurs du secteur : des établissements de santé parmi les plus réputés de France (CHU de Toulouse, Clinique Pasteur, IUCT-Oncopole) aux laboratoires de recherche publics et privés à la pointe (Pierre Fabre, CRCT), en passant par les structures de bio-production (Cell Easy, Flash Therapeutics, V-Nano, GTP Technologies, et bientôt Evotec), sans oublier le soutien de la métropole et de la région.

La biomédecine et production de biomédicaments étant presque inexistants en Europe il y a encore quelques années, Toulouse a pris la place de leader du vieux continent dans le domaine de la biotech, avec notamment l’implantation de grands donneurs d’ordre internationaux tel qu’Evotec mais aussi Pierre Fabre ou encore InvivoGen.

Avec son nouveau complexe J.POD® 2 EU – Evotec s’inscrit avec Toulouse parmi les acteurs de la lutte contre la crise sanitaire

Evotec est un groupe pharmaceutique allemand spécialisé dans la recherche, le développement et la production de nouvelles biotechnologies, aussi bien dans les procédés que les produits. Depuis 2015, Evotec a renforcé l’ensemble des acteurs présents sur la filière biotech toulousaine, domaine à fort enjeu dans la lutte contre la COVID-19 actuellement et plus généralement pour la médecine du futur.

Le 20 avril 2021, Evotec a annoncé avoir retenu son site de Toulouse (dédié jusqu’à présent à la R&D) pour la construction, au cours du second semestre 2021, de son usine baptisée « J.POD® 2 EU. » qui produira dans un premier temps des anticorps monoclonaux COVID-19, pour contribuer à résorber la crise sanitaire actuelle. Cette usine du futur sera la 1ère installation de fabrication de biomédicaments de l’expert pharmaceutique en Europe. Son fonctionnement repose sur des technologies de pointes qui permettront une conception & fabrication plus efficace des biothérapies mais également une distribution simplifiée en Europe.

A terme, le site sera dédié à la production de principes actifs, de types anticorps monoclonaux ou exosomes, destinés aux biothérapies de nouvelles générations. Evotec annonce déjà 200 recrutements pour son site de Toulouse à l’horizon 2023.

Toulouse, un atout du plan de renforcement des capacités industrielles en santé mis en oeuvre par l’État

La construction de J.POD® 2 EU s’inscrit dans le cadre d’un vaste plan de renforcement des capacités industrielles en santé mis en oeuvre par l’État français afin de répondre à la crise de la COVID-19. L’Etat et les collectivités locales soutiendront cette construction à hauteur de 50 millions d’euros, suite à un appel à projet « Capacity building » qui a permis de financer 19 projets (dont 5 en Occitanie) en 2020 à hauteur de 229M€, et réouvert en 2021 avec une nouvelle dotation de 300M€.

Toulouse Métropole, avec le soutien de la région Occitanie, souhaite renforcer l’autonomie industrielle française dans le secteur de la santé afin de répondre aux enjeux forts actuels de relocalisation et de souveraineté mis lumière par la crise sanitaire. Pour cela, Toulouse et sa région accompagnent des projets en faveur de la Médecine du Futur, comme celui d’Evotec qui a obtenu un soutien financier de 6 millions d’euros de la région et 2 millions de réduction fiscale annuelle de la part de Toulouse Métropole.

Outre le soutien financier, Invest in Toulouse, une entité de l’Agence d’Attractivité de Toulouse Métropole, joue un rôle clé pour donner vie à des projets innovants en lien avec le territoire et ses filières d’excellences, comme la Santé. Evotec salue d’ailleurs le travail d’Invest in Toulouse :
« Depuis notre arrivée à Toulouse en 2015, Evotec est devenu un membre établi de l’écosystème de la recherche médicale. Ainsi nos excellentes relations avec l’Oncopole nous ont permis de faire progresser nos stratégies de médecine de précision. En outre, le réseau d’excellentes universités locales et biotechs forme un excellent bassin de talents pour soutenir notre croissance. Je suis très reconnaissant envers nos 700 collaborateurs à Toulouse qui ont contribué à ce succès. Notre expérience locale est très positive et a été un facteur important dans notre récente décision d’initier la construction de J.POD® 2 EU.

Un tel investissement stratégique implique de nombreux acteurs. Nous sommes très reconnaissants pour le soutien actif et financier à tous les niveaux des organismes gouvernementaux, départementaux, régionaux et locaux. En particulier l’équipe d’Invest In Toulouse de l’Agence d’Attractivité qui a immédiatement repéré le potentiel du projet. Grâce à un engagement hautement professionnel et énergique, Invest in Toulouse a aidé Evotec à promouvoir le concept dans les bons forums au bon moment et a facilité la rencontre avec de nombreux partenaires au cours des 12 derniers mois.» souligne Craig Johnstone, Chief Operating Officer d’Evotec Toulouse.

Source : Agence d’Attractivité de Toulouse Métropole








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents