Edition du 21-05-2019

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Exelixis et Ipsen lancent une étude pivotale de phase 3 sur cabozantinib en association avec atezolizumab

Publié le mercredi 5 décembre 2018

Exelixis et Ipsen lancent une étude pivotale de phase 3 sur cabozantinib en association avec atezolizumabExelixis et Ipsen ont annoncé le lancement de l’étude pivotale de phase 3 COSMIC-312, portant sur l’utilisation de cabozantinib (CABOMETYX®) en association avec l’atezolizumab (TECENTRIQ®) versus sorafénib dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) avancé non traité antérieurement. Les principaux critères d’évaluation de l’étude sont la survie sans progression et la survie globale. Un groupe exploratoire évaluera également le cabozantinib en monothérapie dans cet essai initial.

« Le cancer du foie est la cause de décès par cancer qui connaît la plus forte croissance aux États-Unis. Pour ces patients, le besoin de nouvelles options thérapeutiques est donc particulièrement important », a déclaré Gisela Schwab, M.D., Présidente, Développement produit et Affaires médicales et Chief Medical Officer chez Exelixis. « Sur la base des données antérieures relatives aux synergies potentielles du cabozantinib et des anticorps monoclonaux inhibiteurs de checkpoint, cette association semble être très prometteuse pour les patients atteints de cancer du foie avancé n’ayant pas reçu de traitement antérieur. »

COSMIC-312 est un essai pivotal de phase 3, multicentrique, randomisé et contrôlé qui a pour objectif de recruter environ 640 patients répartis sur 200 sites dans le monde. Les patients seront randomisés 6:3:1 dans l’un des 3 groupes : cabozantinib (40 mg) et atezolizumab, sorafénib ou cabozantinib (60 mg).

Exelixis sponsorise COSMIC-312 et Ipsen co-financera l’essai. Ipsen aura accès aux résultats de l’étude pour appuyer ses potentielles soumissions réglementaires à venir, hors États-Unis et Japon. Genentech, membre du groupe Roche, fournit l’atezolizumab utilisé dans cet essai.

« Avec plus de 800 000 nouveaux cas diagnostiqués chaque année dans le monde et un mauvais pronostic pour les patients atteints de la forme avancée de la maladie, il est urgent d’identifier de nouvelles options thérapeutiques pour le traitement du cancer du foie », a déclaré le Professeur Kate Kalley, M.D., Professeur associée de médecine clinique, département Hématologie/Oncologie, Université de Californie San Francisco et Investigateur principal de l’étude COSMIC312. « Nous sommes impatients de savoir si l’association du cabozantinib et de l’atezolizumab améliorera les résultats pour les patients non traités antérieurement. »

Source : Ipsen

 








MyPharma Editions

Genkyotex : publication de données d’efficacité précliniques du GKT831 dans la fibrose cholestatique

Publié le 21 mai 2019
Genkyotex : publication de données d'efficacité précliniques du GKT831 dans la fibrose cholestatique

Genkyotex, société biopharmaceutique, leader des thérapies NOX, a annoncé aujourd’hui la publication de données d’efficacité précliniques du GKT831 dans la fibrose cholestatique. L’article « Activated Hepatic Stellate Cells and Portal Fibroblasts contribute to cholestatic liver fibrosis in MDR2 knockout mice » a été publié dans le Journal of Hepatology

Deinove : Anne Abriat-Hemmendinger nommée au Conseil d’administration

Publié le 21 mai 2019
Deinove : Anne Abriat-Hemmendinger nommée au Conseil d’administration

Deinove, société de biotechnologie française qui s’appuie sur une démarche d’innovation radicale pour développer des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique et la nutrition, a annoncé que l’Assemblée générale a ratifié la nomination d’Anne Abriat-Hemmendinger comme membre du Conseil d’administration.

OSE Immunotherapeutics : accord de délivrance d’un nouveau brevet aux Etats-Unis sur OSE-127

Publié le 21 mai 2019
OSE Immunotherapeutics : accord de délivrance d’un nouveau brevet aux Etats-Unis sur OSE-127

OSE Immunotherapeutics a annoncé que l’Office américain des brevets et des marques (USPTO) a octroyé l’accord de délivrance d’un nouveau brevet qui renforce la protection d’OSE-127, antagoniste du récepteur à l’interleukine-7 (IL-7R) et anticorps monoclonal humanisé ciblant le récepteur CD127, la chaîne alpha de l’IL-7R, qui induit un effet antagoniste puissant sur les lymphocytes T effecteurs, responsables de pathologies auto-immunes.

Celgene : feu vert européen pour des associations triples à base de Revlimid® et Imnovid® dans le myélome multiple

Publié le 21 mai 2019
Celgene : feu vert européen pour des associations triples à base de Revlimid® et Imnovid® dans le myélome multiple

Celgene vient d’annoncer dans un communiqué que la Commission Européenne a donné son feu vert pour deux triplettes à base de deux IMIDs® de Celgene : REVLIMID® (lénalidomide) et IMNOVID® (pomalidomide), dans le traitement du myélome multiple. Partager la publication « Celgene : feu vert européen pour des associations triples à base de Revlimid® et Imnovid® dans le myélome […]

GSK France : plusieurs nominations au sein de son Comité de Direction

Publié le 20 mai 2019

Le Laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) France vient d’annoncer plusieurs évolutions récentes au sein de son Comité de Direction dont la nomination de Jean-Yves Lecoq au poste de Directeur des Affaires Economiques et Gouvernementales et de la Communication.

Novartis lance Biome Paris, son premier laboratoire d’innovation digitale en Europe

Publié le 20 mai 2019
Novartis lance Biome Paris, son premier laboratoire d’innovation digitale en Europe

Après avoir lancé le premier Biome à San Francisco en novembre 2018, Novartis a choisi la France pour déployer son premier laboratoire d’innovation digitale en Europe, Biome Paris. Biome Paris est un catalyseur qui permettra d’apporter des solutions concrètes pour les patients, en conjuguant technologie, données et science.

Servier inaugure son nouveau siège américain à Boston

Publié le 17 mai 2019
Servier inaugure son nouveau siège américain à Boston

Servier Pharmaceuticals, la filiale américaine du laboratoire pharmaceutique Servier, a annoncé le 9 mai l’ouverture officielle de son siège américain. L’entreprise étend ainsi sa présence mondiale et franchit une étape supplémentaire pour confirmer sa place d’acteur reconnu de l’industrie pharmaceutique. Aux États-Unis, l’oncologie sera une priorité pour Servier ; d’autres aires thérapeutiques et besoins médicaux seront ciblés par la suite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents