Edition du 08-05-2021

France Biotech soutient la candidature de Lille comme ville d’accueil de l’Agence Européenne des Médicaments

Publié le vendredi 21 juillet 2017

France Biotech soutient la candidature de Lille comme ville d'accueil de l'Agence Européenne des MédicamentsFrance Biotech, association fédératrice des entrepreneurs en sciences de la vie, vient d’annoncer à son tour son soutien à la candidature de la ville de Lille, candidate officielle de la France pour l’accueil de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) dans le contexte de la sortie annoncée du Royaume-Uni de l’Union Européenne.

L’Agence Européenne des Médicaments (EMA) créée en 1995 et dont le siège est actuellement à Londres, est un organe de l’Union européenne dont la mission principale est la protection et la promotion de la santé publique et animale à travers l’évaluation et la supervision des médicaments à usage humain et vétérinaire. Elle est notamment chargée de l’évaluation scientifique des demandes d’autorisation européennes de mise sur le marché des médicaments.

« Le dynamisme et la compétitivité de la ville de Lille en matière d’innovation dans le domaine de la santé, sa position géographique idéale au cœur de l’Europe et l’implantation sur son sol de sociétés de pointe comme GENFIT, en font une candidate idéale pour l’accueil de l’Agence Européenne des Médicaments. France Biotech a une entière confiance en la capacité de Lille à accueillir une structure d’une importance majeure comme l’Agence Européenne des Médicaments », déclare Maryvonne Hiance, présidente de Maryvonne Hiance, présidente de France Biotech.

France Biotech rappelle qu’en tant que « pôle majeur français en matière de santé et d’innovation technologique, Lille possède à son actif des structures performantes et déploie des ressources importantes pour l’accompagnement et la promotion de la filière santé, tel que l’incubateur public Allègre (le seul en France dans ce secteur), l’agence de développement de la filière Biologie Santé Nutrition des Hauts-de-France Eurasanté, auxquelles s’ajoute un réseau de financement de l’innovation efficace via des fonds d’amorçage essentiels à l’innovation, tels que Finovam, Nord France Amorçage et Picardie Investissement ».

« Lille s’est d’ores et déjà imposée comme un écosystème de premier plan dans la filière santé européenne. Cette excellence universitaire et industrielle constitue pour l’EMA un avantage indéniable grâce des experts scientifiques de la santé qualifiés et des infrastructures performantes au niveau régional. », affirme  Jean-François Mouney, Président-Directeur Général de GENFIT.

France Biotech estime ainsi que « la ville de Lille et la région Hauts-de-France possèdent ainsi tous les atouts nécessaires pour accueillir l’EMA ». L’association rappelle notamment les chiffres de la filière Biologie Santé Nutrition de la région recueillis par l’agence Eurasanté sur l’année 2016 : 195,9 millions d’investissements en R&D, 1,7 % du CA dédié aux activités de R&D (2 fois plus que la moyenne régionale tous secteurs confondus), 12 entreprises créées en 2016 au sein du Bio Incubateur Eurasanté, 42 millions d’euros de fonds levés par les entreprises santé en 2016. Enfin, en 2016, la filière santé représente 27 574 emplois en Hauts-de-France.

Source : France Biotech








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents