Edition du 21-01-2021

GamaMabs Pharma : des résultats de phase 2 sur murlentamab dans le cancer colorectal présentés lors du congrès ESMO

Publié le vendredi 5 juillet 2019

GamaMabs Pharma : des résultats de phase 2 sur murlentamab dans le cancer colorectal présentés lors du congrès ESMOGamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques optimisés ciblant le récepteur II de l’hormone anti-müllerienne (AMHRII) pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation des données cliniques de son essai de phase 2 testant murlentamab dans le cancer colorectal métastatique, à l’occasion du congrès international ESMO sur les cancers gastro-intestinaux, à Barcelone (Espagne).

En association avec trifluridine/tipiracil (FTD/TPI – Lonsurf®), la survie sans progression a été plus longue qu’attendue (40% et 31% à respectivement 4 et 6 mois). Ces résultats étaient particulièrement marqués chez les patients avec plus de 20% de cellules cancéreuses exprimant AMHRII, avec respectivement 83% et 75% de patients sans progression à 4 et 6 mois. Une diminution de 1,7 et 3,6 fois du taux de croissance tumorale a été observée, respectivement, pour le murlentamab en monothérapie et en association avec trifluridine/tipiracil.

Une activation immunitaire sous murlentamab a été observée simultanément dans le microenvironnement tumoral (activation des macrophages et des lymphocytes T) et dans le sang périphérique (activation des monocytes et des neutrophiles). Aucun effet secondaire majeur en lien avec le murlentamab n’a été rapporté.

L’essai a évalué l’efficacité de murlentamab dans deux cohortes parallèles non randomisées chez 14 patients traités en monothérapie et 15 patients traités en association avec FTD/TPI.

« Ces premières données cliniques et pharmacodynamiques sont très encourageantes pour ces patients qui ont très peu d’options thérapeutiques », déclare le Professeur Eric Van Cutsem, des hôpitaux universitaires de Leuven (Belgique), investigateur principal de l’étude. « Ces résultats incitent à continuer le développement de murlentamab en association avec des chimiothérapies classiques et/ou des agents immunologiques dans les cancers colorectaux. »

« AMHRII est exprimé dans plus de 80% des tumeurs biopsiées au début du traitement de patients ayant des tumeurs au stade métastatique, ce qui confirme nos observations antérieures sur les tumeurs primitives », déclare le Dr. Isabelle Tabah-Fisch, Directrice Médicale de GamaMabs Pharma. « Outre les données cliniques encourageantes, les résultats pharmacodynamiques confirment la réactivation immunitaire dans le microenvironnement tumoral sous murlentamab, depuis les macrophages jusqu’aux lymphocytes T cytotoxiques. »

« Après la publication en mai dernier des résultats de murlentamab dans les cancers gynécologiques au congrès annuel de l’ASCO, ces résultats d’essai de phase 2 dans le cancer colorectal métastatique au congrès ESMO-WCGIC représentent une nouvelle étape importante pour GamaMabs Pharma », ajoute Stéphane Degove, Directeur Général de GamaMabs Pharma. « Nous sommes extrêmement encouragés par la prolongation significative de la survie sans progression chez les patients atteints de cancer colorectal métastatique ayant une expression intermédiaire à élevée d’AMRHII traités par murlentamab et FTD/TPI. Ces résultats nous confortent dans la poursuite du développement de murlentamab dans cette indication sans alternative thérapeutique satisfaisante. »

Les résultats sont présentés lors du congrès ESMO World Congress on Gastrointestinal Cancer, du 3 au 6 juillet à Barcelone (Espagne), en présentation orale pendant la session « Emerging New or Combination Drugs in GI Cancer » le vendredi 5 juillet de 8h à 9h20, ainsi qu’en poster.

Abstract # 214 : ‘Phase 2 study results of murlentamab, a monoclonal antibody targeting the Anti-Mullerian-Hormone-Receptor II (AMHRII), acting through Tumor-Associated Macrophage engagement in advanced/metastatic colorectal cancers’ par E Van Cutsem et co-auteurs.

Le murlentamab est un anticorps monoclonal first-in-class, issu de technologie de glyco-ingénierie (low-fucose), ciblant les tumeurs exprimant AMHRII. AMHRII est un récepteur embryonnaire ré-exprimé dans plusieurs tumeurs solides. Le murlentamab est en cours d’évaluation dans deux essais cliniques, une phase 1b dans les cancers gynécologiques et une phase 2 dans le cancer colorectal avancé ou métastatique. Le murlentamab exerce son activité anti-tumorale à travers la reprogrammation des macrophages associés à la tumeur, ce qui entraîne une phagocytose tumorale accrue ainsi qu’une activation des lymphocytes T.

Source : GamaMabs Pharma








MyPharma Editions

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Publié le 21 janvier 2021
Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Vect-Horus, une société de biotechnologies qui conçoit et développe des vecteurs permettant la délivrance de molécules thérapeutiques ou d’agents d’imagerie à des organes cibles, vient de clôturer sa série D. Un premier tour réalisé en septembre 2020 pour 6,7M€ vient d’être complété d’un second en décembre 2020 pour 5,3M€ auprès d’investisseurs privés portant ainsi le montant total de cette série à 12M€.

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Publié le 19 janvier 2021
Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l'étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Servier a annoncé les résultats actualisés de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil) + bevacizumab et capécitabine + bevacizumab (C-B) en première ligne pour les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique non résécable (mCRC) et non éligibles pour un traitement intensif.1 Ces données ont été présentées lors d’une présentation orale au Symposium sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO 2021 (ASCO-GI).

Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Publié le 19 janvier 2021
Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Ethypharm et Orphelia Pharma ont annoncé la signature d’un accord exclusif pour le développement, l’enregistrement et la commercialisation en République Populaire de Chine de Kigabeq® (vigabatrine) indiqué dans le traitement de première intention des spasmes infantiles (syndrome de West).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents