Edition du 17-08-2022

Genclis: premières données de Severidia® dans le cancer du sein triple-négatif

Publié le jeudi 30 octobre 2014

Genclis, société de diagnostic moléculaire dans les domaines de l’allergie et du cancer, a présenté à la conférence Personalized Diagnostics Today de l’American Association for Clinical Chemistry (« AACC »), les premières données de preuve de concept du test diagnostic Severidia® dans le cancer du sein triple-négatif (TNBC).

Ces données sont basées sur une étude rétrospective robuste conduite sur un échantillon de 52 patientes venant de 10 centres cliniques et pour lesquelles un séquençage du génome complet par Next Generation Sequencing a été réalisé. Un 1er groupe de 20 patientes atteintes de TNBC non métastatique au devenir clinique connu a servi à la mise au point du test Severidia®. Un 2ème groupe de 32 patientes (de même profil que celles du premier groupe) a été utilisé comme groupe de validation en aveugle. Les données obtenues démontrent que les algorithmes propriétaires de la Société ont été capables de prédire avec plus de 90% de précision la sévérité des cancers dans le groupe de validation : spécifiquement, 100% des patientes classées comme ayant un bon pronostic (2/3 des patientes du groupe de validation) étaient en vie après 2.500 jours.

« Le cancer du sein triple-négatif est la forme la plus grave de cancer du sein pour laquelle les options thérapeutiques actuelles sont la radiothérapie et la chimiothérapie. Si les cliniciens savent qu’en réalité les patientes se répartissent en deux groupes pronostics (des cancers sévères vs. des tumeurs beaucoup moins agressives), ils ne disposent toujours pas des moyens de les identifier, ce qui conduit de nombreuses patientes à recevoir un traitement lourd et parfois non nécessaire » indique Stéphane Boissel, Directeur Général de Genclis Il a ajouté : « Ces premières données de Severidia® constituent une étape très importante pour la Société. Le marché des biomarqueurs tumoraux pronostiques est en plein essor et si nous confirmons ces données à plus grande échelle, notre test pourrait s’imposer à terme comme un nouveau standard diagnostique auprès de la communauté médicale. »

« C’est un jour particulier pour nous, puisque sept ans après la publication de notre découverte sur l’infidélité de la transcription, nous présentons des premières données de validation clinique positives de notre nouvelle classe de biomarqueurs pronostiques de sévérité dans le cancer du sein » déclare le Docteur Bernard Bihain, Directeur Scientifique et Président du Conseil d’Administration de Genclis. Il a ajouté : «  Aujourd’hui, nous développons Severidia® dans le cancer du sein triple-négatif et dans une forme de cancer du
poumon. Ces premiers résultats nous incitent à conduire des études complémentaires de validation d’utilité clinique dans ces indications, mais également à explorer cette technologie dans d’autres formes de cancers, avec comme objectif d’apporter in fine le niveau de preuve clinique le plus élevé possible pour chacune des applications ».

Une présentation orale des résultats aura lieu lors de la 4ème Munich Biomarker Conference, qui aura lieu les 25 et 26 novembre 2014 à Munich, Allemagne.

Le poster présenté à l’AACC est disponible sur le site web de la Société (www.genclis.com).

Source : Genclis








MyPharma Editions

Crossject obtient la certification ISO 13485

Publié le 16 août 2022
Crossject obtient la certification ISO 13485

Crossject obtient la certification ISO 13485Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la délivrance par le BSI2 (organisme notifié) des certificats ISO 13485 : 2016 pour ses sites de Dijon et Arc les Gray (certificats No MD 735691).

Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Publié le 16 août 2022
Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Ipsen a annoncé la finalisation de l’accord de fusion définitif selon lequel le Groupe a acquis Epizyme. Selon les termes de la transaction, Ipsen acquiert la totalité des actions en circulation d’Epizyme au prix de 1,45 dollar par action auquel s’ajoute un Certificat de Valeur Garantie (CVG) de 1,00 dollar par action. Epizyme opère désormais comme « une société du Groupe Ipsen » suite à la clôture de l’acquisition.

Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Publié le 10 août 2022
Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie, et Medsenic, société biopharmaceutique privée de stade clinique, basée en France et spécialisée dans le développement de formulations optimisées de sels d’arsenic et dans leur application aux conditions inflammatoires et à d’autres nouvelles indications potentielles, ont annoncé la signature d’un accord d’apport contractuel visant à combiner les opérations des deux sociétés par le biais d’un échange d’actions, sous réserve de l’approbation de l’assemblée des actionnaires.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Publié le 9 août 2022
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva viennent d’annoncer l’initiation d’une étude clinique de Phase 3 intitulé « Vaccine Against Lyme for Outdoor Recreationists (VALOR) » (NCT05477524), pour évaluer l’efficacité, l’innocuité et l’immunogénicité de leur candidat vaccin expérimental contre la maladie de Lyme, VLA15.

Néovacs projette d’investir dans Pharnext pour financer l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Publié le 8 août 2022
Néovacs projette d'investir dans Pharnext pour financer l'étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Néovacs a annoncé être entré en négociation avec la société Pharnext afin d’accompagner la société biopharmaceutique à un stade clinique avancé développant de nouvelles thérapies pour des maladies neurodégénératives sans solution thérapeutique satisfaisante. Le financement envisagé permettrait de soutenir les opérations et les besoins en trésorerie de Pharnext, notamment l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Publié le 8 août 2022
Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Abivax a reçu l’approbation du comité central d’éthique aux États-Unis (IRB – Institutional Review Board) permettant l’initiation du recrutement des patients aux États-Unis dans les études d’induction de phase 3 avec le candidat médicament obefazimod (ABX464) dans le traitement de la rectocolite hémorragique. L’inclusion d’un premier patient est anticipée d’ici la fin du troisième trimestre 2022.

Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Publié le 5 août 2022
Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Sanofi et Innovent Biologics ont annoncé l’établissement d’une collaboration visant à mettre des médicaments innovants à la disposition des patients atteints de cancers difficiles à traiter en Chine. Innovent est une entreprise biopharmaceutique de pointe dotée de solides capacités de développement clinique et d’une large empreinte commerciale en Chine.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents