Edition du 26-04-2018

Génériques: Watson rachète Actavis pour 4,25 milliards d’euros

Publié le jeudi 26 avril 2012

L’américain Watson Pharmaceuticals a annoncé mercredi le rachat du laboratoire suisse Actavis pour un montant initial de 4.25 milliards d’euros. Cette acquisition va permettre au groupe américain de devenir la troisième plus grande société mondiale de produits génériques derrière l’israélien Teva et la filiale Sandoz du groupe suisse Novartis, avec environ 8 milliards $ de recettes prévues en 2012.

Le montant de la transaction pourrait atteindre 4,5 milliards d’euros si certains objectifs de performance sont atteints. Les actionnaires d’Actavis recevraient alors 5,5 millions de titres de Watson, ce qui représente 250 millions d’euros sur la base d’une action à 60 dollars.

Actavis est présent dans plus de 40 pays et commercialise plus de 1000 produits dans le monde. le laboratoire suisse a également près de 300 projets en développement dans son pipeline et a fabriqué plus de 22 milliards de doses pharmaceutiques en 2011. Actavis compte plus de 10.000 employés à travers le monde et a généré des 2011 des revenus d’environ $ 2,5 milliards.

Renforcement de sa présence sur le marché mondial
« Actavis améliore fortement notre position commerciale dans le monde et nous apporte des produits complémentaires et des capacités aux Etats-Unis », a déclaré Paul Bisaro, pdg de Watson. Cette acquisition permet également au groupe de « doubler son accès (aux marchés) internationaux », y compris « l’Europe de l’Est et Centrale, et la Russie ». « Une fois la transaction complétée, environ 40% de nos revenus génériques proviendra des marchés en dehors des Etats-Unis », poursuit Paul Bisaro.

Selon l’américain, la nouvelle structure prendra la 3ème place sur 11 marchés et fera partie du Top 5 sur 15 autres. Elle aura une présence commerciale dans plus de 40 pays. La position de leader d’Actavis sur plusieurs marchés clés et émergents en Europe Central, en Europe de l’Est et en Russie, complètent la position de Watson sur les marchés établis comme la Grande Bretagne, la France et l’Australie.

Un pipeline et un portefeuille étendus
L’acquisition consolidera la position de leader de Watson dans les formes à libération modifiée, solides, semi-solides, transdermiques, liquides et les formulations injectables. Il en résultera un portefeuille de produits étendu et diversifié, avec un pipeline de produits en développement élargi. En combinant les deux sociétés, les Etats Unis bénéficieront de 45 dossiers à déposer en premier (first to file) et de 30 autres en exclusivité et à déposer en premier.

Des synergies significatives

Watson anticipe des économies annuelles de 300 millions dans les trois ans à venir principalement en Administration, en R&D ainsi que dans certaines dépenses de type Corporate. Watson prévoit également des synergies à plus long terme notamment en optimisant la Supply-Chain ainsi que du Chiffre d’Affaires additionnel réalisé grâce aux lancements de produits dans les nouveaux marchés qui s’ouvrent à lui. Watson compte enfin sur un meilleur taux moyen d’impôt société qui pourrait se limiter à 28%.

Source : Watson








MyPharma Editions

Acticor Biotech : l’EMA confirme l’entrée en phase II de son produit ACT017 dans l’AVC

Publié le 25 avril 2018
Acticor Biotech : l'EMA confirme l'entrée en phase II de son produit ACT017 dans l'AVC

Acticor Biotech, société de biotechnologie en développement clinique spécialisée dans la phase aiguë des maladies thrombotiques, y compris l’accident vasculaire cérébral et l’embolie pulmonaire, a présenté à l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), le plan de développement de son candidat médicament, ACT017.

Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Publié le 25 avril 2018
Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Celgene France, une filiale à part entière de Celgene Corporation, a annoncé la nomination de Christophe Durand au poste de Président Directeur général depuis le 12 avril 2018.

Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Publié le 25 avril 2018
Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée en oncologie, a annoncé avoir démarré l’étude clinique de phase I DRIIV (DNA Repair Inhibitor administered IntraVenously) avec AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral. Cette étude est destinée à évaluer la tolérance et la dose clinique optimale ainsi qu’à déterminer sa dose active au niveau tumoral, chez des patients atteints d’un cancer solide avancé.

Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Publié le 25 avril 2018
Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, vient d’ouvrir un bureau de développement aux Etats-Unis, à Research Triangle Park (RTP) en Caroline du Nord. La décision de transférer son précédent bureau de développement de Fort Worth (Texas) à RTP et de renforcer sa présence aux Etats-Unis est motivée par l’avancement attendu vers des études cliniques de phase 2 de NCX 470 pour les patients atteints de glaucome et de NCX 4251 pour les patients atteints de blépharite.

Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Publié le 24 avril 2018
Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Après avoir qualifié et validé avec succès durant l’année écoulée la méthode de production de son produit thérapeutique dans un centre partenaire de thérapie cellulaire basé à Singapour, la biotech française CellProthera vient d’obtenir les autorisations de la Health Science Authority (HSA) – équivalent singapourien des autorités réglementaires française (ANSM) – pour démarrer son essai clinique “SingXpand”.

Abeona : sa thérapie génique ABO-202 désignée médicament orphelin dans l’UE pour la maladie de Batten

Publié le 24 avril 2018
Abeona : sa thérapie génique ABO-202 désignée médicament orphelin dans l'UE pour la maladie de Batten

Abeona Therapeutics, une biotech américaine, a annoncé que le comité des médicaments orphelins de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a accordé la désignation « médicament orphelin » à son programme de thérapie génique ABO-202 pour le traitement des sujets atteints de céroïde-lipofuscinose neuronale, appelée aussi maladie de Batten, une maladie mortelle de stockage lysosomal qui affecte principalement le système nerveux chez l’enfant.

Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Publié le 24 avril 2018
Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Sanofi a annoncé le départ à la retraite du Président Monde de la R&D de Sanofi, Elias Zerhouni. Le groupe pharmaceutique français a nommé John Reed pour lui succéder à compter du 1er juillet. Ce dernier était depuis cinq ans Responsable Monde de Roche Pharma Recherche et Développement Précoce (pRED).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions