Edition du 20-04-2021

Génériques: Watson rachète Actavis pour 4,25 milliards d’euros

Publié le jeudi 26 avril 2012

L’américain Watson Pharmaceuticals a annoncé mercredi le rachat du laboratoire suisse Actavis pour un montant initial de 4.25 milliards d’euros. Cette acquisition va permettre au groupe américain de devenir la troisième plus grande société mondiale de produits génériques derrière l’israélien Teva et la filiale Sandoz du groupe suisse Novartis, avec environ 8 milliards $ de recettes prévues en 2012.

Le montant de la transaction pourrait atteindre 4,5 milliards d’euros si certains objectifs de performance sont atteints. Les actionnaires d’Actavis recevraient alors 5,5 millions de titres de Watson, ce qui représente 250 millions d’euros sur la base d’une action à 60 dollars.

Actavis est présent dans plus de 40 pays et commercialise plus de 1000 produits dans le monde. le laboratoire suisse a également près de 300 projets en développement dans son pipeline et a fabriqué plus de 22 milliards de doses pharmaceutiques en 2011. Actavis compte plus de 10.000 employés à travers le monde et a généré des 2011 des revenus d’environ $ 2,5 milliards.

Renforcement de sa présence sur le marché mondial
« Actavis améliore fortement notre position commerciale dans le monde et nous apporte des produits complémentaires et des capacités aux Etats-Unis », a déclaré Paul Bisaro, pdg de Watson. Cette acquisition permet également au groupe de « doubler son accès (aux marchés) internationaux », y compris « l’Europe de l’Est et Centrale, et la Russie ». « Une fois la transaction complétée, environ 40% de nos revenus génériques proviendra des marchés en dehors des Etats-Unis », poursuit Paul Bisaro.

Selon l’américain, la nouvelle structure prendra la 3ème place sur 11 marchés et fera partie du Top 5 sur 15 autres. Elle aura une présence commerciale dans plus de 40 pays. La position de leader d’Actavis sur plusieurs marchés clés et émergents en Europe Central, en Europe de l’Est et en Russie, complètent la position de Watson sur les marchés établis comme la Grande Bretagne, la France et l’Australie.

Un pipeline et un portefeuille étendus
L’acquisition consolidera la position de leader de Watson dans les formes à libération modifiée, solides, semi-solides, transdermiques, liquides et les formulations injectables. Il en résultera un portefeuille de produits étendu et diversifié, avec un pipeline de produits en développement élargi. En combinant les deux sociétés, les Etats Unis bénéficieront de 45 dossiers à déposer en premier (first to file) et de 30 autres en exclusivité et à déposer en premier.

Des synergies significatives

Watson anticipe des économies annuelles de 300 millions dans les trois ans à venir principalement en Administration, en R&D ainsi que dans certaines dépenses de type Corporate. Watson prévoit également des synergies à plus long terme notamment en optimisant la Supply-Chain ainsi que du Chiffre d’Affaires additionnel réalisé grâce aux lancements de produits dans les nouveaux marchés qui s’ouvrent à lui. Watson compte enfin sur un meilleur taux moyen d’impôt société qui pourrait se limiter à 28%.

Source : Watson








MyPharma Editions

Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

Publié le 20 avril 2021
Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

La société biopharmaceutique américaine ValenzaBio et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé la signature d’un accord de licence sur un anticorps antagoniste du récepteur du facteur de croissance de type 1 apparenté à l’insuline (IGF-1R), pour le traitement de l’orbitopathie dysthyroïdienne (TED), une maladie endocrinienne pour laquelle il n’existe actuellement pas de traitement spécifique.

Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d’une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Publié le 19 avril 2021
Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d'une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé la fin du recrutement de la première cohorte, et le passage à la prochaine et potentiellement dernière dose dans une étude clinique de Phase 1, rESPECT, conduite par un investigateur (IST), avec son produit phare eryaspase dans le traitement de première ligne du cancer du pancréas.

Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 19 avril 2021
Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Celyad Oncology, une société de biotechnologie de stade clinique focalisée sur la découverte et le développement de thérapies cellulaires CAR T à base de lymphocytes T (Chimeric Antigen Receptor) pour le traitement du cancer, a annoncé la nomination du Dr Charles Morris au poste de Chief Medical Officer. Le Dr Morris conduira et assurera la direction stratégique de toutes les activités médicales, réglementaires ainsi que pour le développement clinique.

Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Publié le 19 avril 2021
Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Sanofi a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé Sarclisa® (isatuximab) en association avec le carfilzomib et la dexaméthasone (association Kd), pour le traitement des adultes atteints d’un myélome multiple en rechute ayant reçu un à trois traitements antérieurs. Il s’agit de la deuxième approbation de la CE concernant Sarclisa en association avec un traitement standard en moins de 12 mois.

Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Publié le 16 avril 2021
Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Excelya, l’organisme de recherche contractuelle (ORC) européen, a annoncé la nomination de Peter Windisch au poste de directeur de la technologie (CTO). En tant que CTO, Peter Windisch s’appuiera sur les données et les capacités technologiques de la société afin d’optimiser l’offre client. Il sera membre du Comité exécutif et exercera son activité depuis l’Allemagne.

Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Publié le 15 avril 2021
Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Biogen a annoncé la nomination de Martin Dubuc, jusqu’alors Président-Directeur Général de sa filiale française, en tant que dirigeant de Biogen Digital Health, organisation nouvellement créée au sein du groupe. En conséquence de cette nomination, Biogen France fait évoluer sa gouvernance en scindant les fonctions de Président et de Directeur général. Martin Dubuc conserve les fonctions de Président, tandis qu’Hélène Thomas est nommée Directrice générale de Biogen France.

Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l’étude du NOX-A12

Publié le 15 avril 2021
Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l'étude du NOX-A12

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des patients dans l’essai clinique de phase 1/2 évaluant la combinaison de son candidat-médicament phare, NOX-A12 et d’une radiothérapie dans le cancer du cerveau.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents