Edition du 24-09-2018

Accueil » Diabète » Industrie » Produits

Sanofi : des résultats positifs pour Praluent® présentés lors des sessions scientifiques de l’American Diabetes Association

Publié le lundi 12 juin 2017

Sanofi : des résultats positifs pour Praluent® présentées lors des sessions scientifiques de l'American Diabetes AssociationSanofi et Regeneron ont annoncé dimanche les résultats positifs de deux essais de phase 3b/4 ODYSSEY-DM menés chez des patients atteints de diabète. Les essais ont montré que Praluent® (alirocumab), en association avec des statines à la dose maximale tolérée, réduit significativement le cholestérol à lipoprotéines de faible densité (LDL-C), le critère d’évaluation principal de l’étude ODYSSEY DM-INSULIN.

De même, l’effet sur la réduction du taux de cholestérol à lipoprotéines non de haute densité (non-HDL-C), le critère d’évaluation principal de l’étude ODYSSEY DM-DYSLIPIDEMIA, est supérieur au traitement habituel. Les deux études ont également montré qu’une majorité de patients ont atteint leurs objectifs lipidiques avec Praluent 75 mg administré toutes les deux semaines, avec un profil global de tolérance comparable à celui observé dans le cadre du programme ODYSSEY de phase 3.

Ces résultats ont été révélés sous le titre « Inhibition de PCSK9 chez des patients dyslipidémiques atteints de diabète » (Inhibition of PCSK9 in Dyslipidemia Patients with Diabetes) dans le cadre d’un symposium officiel des 77èmes sessions scientifiques de l’American Diabetes Association (ADA) qui se tiennent à San Diego, Californie. Ils faisaient également partie du programme officiel de l’ADA.

« Les patients atteints de diabète depuis longtemps, notamment les patients traités par insuline ont un risque cardiovasculaire important,», explique le Dr Lawrence Leiter, président du Comité de pilotage ODYSSEY DM et directeur de la Clinique des dyslipidémies à l’Institut Li Ka Shing de l’Hôpital St. Michael’s de l’Université deToronto, au Canada. « Les résultats positifs de l’essai ODYSSEY DM-Insulin fournissent des informations précieuses sur l’efficacité et la tolérance de Praluent dans cette population de patients à haut risque cardiovasculaire. »

De nombreuses personnes diabétiques souffrent également de maladie cardiovasculaire artérioscléreuse. Malgré les traitements de référence actuels, près de 70 pourcent des personnes diabétiques de plus de 65 ans  meurent d’une maladie cardiaque et 16 pourcent d’un accident vasculaire cérébral.

« La dyslipidémie mixte est fréquente chez les personnes atteintes de diabète de type 2 et majore leur risque cardiovasculaire. Elle reste difficile à traiter au moyen des médicaments actuellement disponibles », déclare le Dr Robert Henry, membre du Comité de pilotage ODYSSEY DM, ancien président de l’ADA, chef de la Section Diabète, Endocrinologie et Métabolisme et Directeur du Centre de recherche métabolique du VA San Diego Healthcare System. « Les résultats de l’étude ODYSSEY DM-Dyslipidemia montrent qu’en situation réelle, Praluent administré avec des statines à la dose maximale tolérée réduit significativement le taux de cholestérol non-HDL, une des mesures du mauvais cholestérol, et qu’il est supérieur au traitement habituel. ». Praluent représente une alternative pour les médecins qui ont besoin d’apporter à leurs patients atteints de diabète et de maladies cardio-vasculaires artérioscléreuses une aide supplémentaire pour réguler leurs profils lipidiques.

Pour consulter le communiqué de Sanofi

Source : Sanofi








MyPharma Editions

AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

Publié le 24 septembre 2018

AbbVie, la société biopharmaceutique américaine, vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable concernant le traitement Venclyxto® (vénétoclax) en association avec le rituximab pour les patients présentant une leucémie lymphoïde chronique en rechute/réfractaire (LLC R/R) ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement.

Takeda : avis favorable du CHMP pour Alunbrig® dans le cancer du poumon non à petites cellules ALK+

Publié le 24 septembre 2018
Takeda : avis favorable du CHMP pour Alunbrig® dans le cancer du poumon non à petites cellules ALK+

Takeda vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) a adopté un avis favorable recommandant l’approbation totale de l’Alunbrig® (brigatinib) en tant que monothérapie pour le traitement des patients adultes atteints d’un cancer avancé du poumon non à petites cellules (CPNPC) à kinase positive du lymphome anaplasique (ALK+) ayant précédemment suivi un traitement au crizotinib.

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions