Edition du 21-01-2021

Stallergenes Greer : résultats positifs d’une étude sur les bénéfices à long terme de l’immunothérapie sublinguale

Publié le lundi 19 juin 2017

Stallergenes Greer Stallergenes Greer, société spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a annoncé lundi dans un communiqué les résultats positifs d’une étude fondée sur des données en vie réelle (RWE) concernant l’efficacité à long terme du traitement par immunothérapie sublinguale aux pollens de graminées, comparé aux médicaments symptomatiques.

Il s’agit de la première étude, fondée sur huit ans de données, à démontrer l’efficacité à long terme des comprimés d’immunothérapie sublinguale, dont le comprimé ORALAIR® de Stallergenes Greer. Il ressort des résultats de l’étude que les comprimés d’immunothérapie sublinguale aux pollens de graminées (SLIT) améliorent notablement le contrôle de la rhinite allergique après l’arrêt du traitement, et peuvent avoir un effet préventif sur la survenue et l’aggravation de l’asthme allergique, en comparaison avec les médicaments symptomatiques. En particulier, le traitement par immunothérapie sublinguale (SLIT) est associé à une réduction relative d’environ 30 % du risque de développer de l’asthme tout au long de la durée du traitement et à une réduction relative du risque d’environ 40 % après l’arrêt de celui-ci.

Les résultats ont été publiés dans la revue scientifique Allergy en mai 2017* et présentés cette semaine au congrès European of Allergy and Clinical Immunotherapy (EAACI), organisé à Helsinki (Finlande). L’étude, une analyse rétrospective menée sur une base de données de 74 126 patients en Allemagne, est la première dans le domaine du traitement de l’allergie aux graminées par immunothérapie sublinguale (SLIT) et vient confirmer les bénéfices de l’immunothérapie allergénique dans le contrôle de la rhinite allergique et dans la prévention potentielle de l’asthme allergique. L’immunothérapie allergénique (ITA) est un traitement qui modifie le cours de la maladie allergique en agissant sur le système immunitaire du patient en renforçant sa tolérance aux allergènes, et peut être administré par un médecin par injection (sous-cutanée) ou pris à domicile sous forme liquide ou de comprimés (par voie sublinguale).

« Ces données confirment les bénéfices à long terme de l’immunothérapie allergénique par rapport aux médicaments symptomatiques tels que les antihistaminiques et les corticostéroïdes, qui ne soulagent que temporairement les patients souffrant d’allergies », indique le professeur Ulrich Wahn, du service de pneumologie et d’immunologie pédiatrique de la faculté de médecine de la Charité à Berlin, qui a présenté les résultats de l’étude lors de la conférence EAACI. « Les effets de la rhinite allergique sur la santé sont souvent sous-estimés et peuvent conduire à de l’asthme allergique. Choisir d’emblée le bon traitement peut potentiellement éviter la survenue et l’évolution de la maladie ».

« Les données de cette étude démontrent que la formulation en comprimé est une option d’immunothérapie efficace pour les patients allergiques qui préfèrent l’administration par voie orale aux injections », déclare Fereydoun Firouz, Président-directeur général de Stallergenes Greer. « En tant que leader mondial dans ce domaine, nous avons lancé un programme mondial de collecte de données en vie réelle provenant de différents pays, afin de mieux connaître et mieux comprendre comment diverses pratiques cliniques peuvent impacter la santé des patients. »

« Avec plus de 74 000 patients inclus dans ces données, le modèle de cette analyse rétrospective est suffisamment solide pour en tirer des conclusions significatives quant à l’utilisation des traitements par immunothérapie allergénique comparés aux médicaments symptomatiques », ajoute le professeur Stefan Zielen, du service enfants et adolescents du pôle allergologie, pneumologie et mucoviscidose de l’hôpital universitaire Goethe de Francfort, qui a coprésenté les résultats avec le Pr Wahn lors de la conférence EACCI. « L’Allemagne est en avance sur de nombreux autres pays concernant l’utilisation de l’immunothérapie allergénique et son accès pour les patients. Nous sommes impatients d’intégrer de nouvelles données d’autres pays afin de pouvoir affiner nos conclusions. »

* Zielen S., Devillier P., Heinrich J., Richter H. et Wahn, U. « Sublingual immunotherapy provides long-term relief in allergic rhinitis and reduces the risk of asthma: a retrospective, real-world database analysis ». Allergy, 2017 (31 mai): doi:10.1111/all.13213.

Source : Stallergenes Greer








MyPharma Editions

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Publié le 19 janvier 2021
Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l'étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Servier a annoncé les résultats actualisés de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil) + bevacizumab et capécitabine + bevacizumab (C-B) en première ligne pour les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique non résécable (mCRC) et non éligibles pour un traitement intensif.1 Ces données ont été présentées lors d’une présentation orale au Symposium sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO 2021 (ASCO-GI).

Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Publié le 19 janvier 2021
Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Ethypharm et Orphelia Pharma ont annoncé la signature d’un accord exclusif pour le développement, l’enregistrement et la commercialisation en République Populaire de Chine de Kigabeq® (vigabatrine) indiqué dans le traitement de première intention des spasmes infantiles (syndrome de West).

Sensorion : des données précliniques démontrent le potentiel de SENS-401 dans la préservation de l’audition résiduelle après implantation cochléaire

Publié le 19 janvier 2021
Sensorion : des données précliniques démontrent le potentiel de SENS-401 dans la préservation de l’audition résiduelle après implantation cochléaire

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique et dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, a annoncé des données précliniques montrant que la combinaison de sa molécule SENS-401 avec des implants cochléaires a réduit la perte d’audition résiduelle à une fréquence située au-delà de la position de l’électrode.

Transgene / BioInvent : approbation de l’ANSM pour poursuivre l’essai de Phase I/IIa du virus oncolytique BT-001 dans les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2021
Transgene / BioInvent : approbation de l'ANSM pour poursuivre l'essai de Phase I/IIa du virus oncolytique BT-001 dans les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé avoir reçu l’approbation de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), pour procéder à un essai de Phase I/IIa du virus oncolytique innovant BT-001 en France.

Quantum Genomics : lancement d’une étude Pivotale de Phase III dans l’Hypertension Artérielle Difficile à Traiter

Publié le 18 janvier 2021
Quantum Genomics : lancement d'une étude Pivotale de Phase III dans l'Hypertension Artérielle Difficile à Traiter

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle résistante et l’insuffisance cardiaque, a annoncé le lancement de l’étude REFRESH dans l’hypertension artérielle difficile à traiter (1) ou résistante(2).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents