Edition du 19-10-2021

Genfit : des données sur ses programmes NASH, PBC et Diagnostic présentées au congrès EASL ILC 2019

Publié le jeudi 4 avril 2019

Genfit : des données sur ses programmes NASH, PBC et Diagnostic présentées au congrès EASL ILC 2019Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée focalisée sur la découverte et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques innovantes dans le domaine des maladies du foie, notamment d’origine métabolique, a annoncé la présentation de nouvelles données à l’International Liver Congress (ILC) 2019, qui aura lieu du 10 au 14 avril à Vienne, Autriche.

Jean-François Mouney, Président – Directeur Général de GENFIT, a déclaré : «  Cette année est une année-pivot pour GENFIT, notamment avec la publication de nos résultats intermédiaires de phase 3 dans la NASH, attendue en principe pour la fin de l’année, et avec notre IPO récemment conduite sur le Nasdaq. Mais c’est aussi une année essentielle pour l’écosystème de la NASH au regard des annonces récentes dans le domaine. Nous sommes ravis qu’EASL ait accordé à GENFIT le privilège d’une présentation orale en late breaker, nous offrant ainsi une première opportunité de présenter les données positives d’elafibranor dans la PBC dans leur intégralité. Nous sommes également impatients de partager de nouvelles perspectives sur notre programme de diagnostic in vitro NIS4 qui a le potentiel d’apporter à tous les acteurs de la NASH un outil simple et innovant d’identification des patients NASH éligibles à un traitement. Nous continuons par ailleurs de développer nos efforts de pré-commercialisation à une échelle globale, avec un nombre croissant de professionnels expérimentés rejoignant nos équipes aux États-Unis. »

Quatre abstracts de GENFIT feront l’objet de présentations sous forme orale ou de posters, mettant en avant les résultats cliniques d’elafibranor, double agoniste des récepteurs PPAR alpha et delta. GENFIT présentera notamment un « late breaker » sur les résultats positifs complets d’elafibranor dans la cholangite biliaire primitive ou PBC. Cet abstract, sélectionné comme « Best of ILC 2019 », détaillera plus précisément l’essai clinique de Phase 2 conduit sur une durée de 12 semaines sur des patients répondant de manière inadéquate à l’acide ursodésoxycholique (UDCA). Cet essai a atteint l’objectif primaire de réduction de l’alkaline phosphatase (ALP) vs placebo (p>0.0001) et démontré les effets anticholestatiques très significatifs d’elafibranor sur le critère composite utilisé dans les essais cliniques-pivots et accepté pour l’enregistrement de médicaments. Elafibranor a également démontré un effet important et très significatif sur les critères secondaires-clés, tout en présentant un profil de sécurité favorable. GENFIT continuera à évaluer l’efficacité et la sécurité d’emploi d’elafibranor ainsi que son effet anti-pruritique potentiel dans le cadre d’un essai clinique de Phase 3 qui devrait débuter plus tard dans l’année.

D’autres présentations détaillant l’approche de GENFIT évaluant elafibranor dans le domaine des combinaisons thérapeutiques dans la NASH auront lieu, notamment avec le poster « Elafibranor, a drug candidate for first line NASH monotherapy and a universal backbone for drug combination treatment, » et la présentation orale « Elafibranor and nitazoxanide synergize to reduce fibrosis in a NASH model » le 13 avril 2019 de 8:30 à 8:45, qui soulignera les nouveaux résultats sur les actions complémentaires des deux candidats-médicaments de GENFIT, elafibranor et nitazoxanide, dans la réduction de la fibrose associée à la NASH.

Enfin, un dernier poster apportera une perspective utile quant à l’utilisation des valeurs seuil cliniquement significatives de NIS4 pour la sélection non-invasive de patients présentant des facteurs de risque dans la NASH et pour une identification précise des patients devant faire l’objet d’une intervention pharmacologique (NASH avec NAS≥4 et fibrose significative définie comme F≥2).

Les abstracts peuvent être consultés et téléchargés sur le site de l’International Liver Congress.

Source :  GENFIT








MyPharma Editions

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Publié le 19 octobre 2021
Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Chaque année, Qarnot choisit une grande cause en mettant gratuitement de la puissance de calcul à la disposition d’associations ou de laboratoires de recherche. En 2021, Qarnot a choisi de soutenir l’Institut Imagine, premier centre de recherche, d’enseignement et de soins dédié aux maladies génétiques, sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Publié le 18 octobre 2021
Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Ipsen et Accent Therapeutics ont signé un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du programme METTL3 d’Accent. Cette collaboration avec Accent Therapeutics complète les partenariats annoncés dernièrement et soutient la stratégie d’expansion d’Ipsen dans les hémopathies malignes, avec un accent particulier sur la leucémie myéloïde aiguë.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents