Edition du 11-04-2021

Genfit lance un programme clinique de combinaisons thérapeutiques dans la NASH

Publié le mardi 28 mai 2019

Genfit lance un programme clinique de combinaisons thérapeutiques dans la NASHGenfit vient d’annoncer  le lancement d’un programme de combinaisons destiné à identifier de nouvelles options de traitement dans la NASH, utilisant elafibranor comme pilier des combinaisons thérapeutiques.

Elafibranor, un agoniste des récepteurs PPAR alpha/delta est le composé le plus avancé du pipeline et Genfit, et aujourd’hui la seule thérapie de Phase 3 avancée en cours d’évaluation sur le critère de « Résolution de la NASH sans aggravation de la fibrose » (essai clinique RESOLVE-IT). Elafibranor pourrait donc être la première monothérapie approuvée par les autorités réglementaires pour résoudre la NASH, cause sous-jacente de progression de la maladie, menant potentiellement à une cirrhose ou un cancer. Les données de Phase 2b publiées dansGastroenterology par Ratziu, en mai 2016, ont démontré le potentiel unique d’elafibranor d’associer :

. Efficacité sur la « Résolution de la NASH sans aggravation de la fibrose », le critère réglementaire de la FDA et de l’EMA ciblant les causes sous-jacentes de progression de la maladie ;

. Amélioration du profil de risque cardiométabolique (réduction du LDL et des TG, augmentation du HDL, amélioration de la sensibilité à l’insuline), élément essentiel pour les patients NASH ;

. Profil de sécurité et de tolérabilité favorable, ce qui est crucial pour un traitement pharmacologique visant une pathologie chronique et silencieuse comme la NASH.

Capitalisant sur ces résultats de Phase 2b positifs, Genfit prévoit d’élargir son pipeline avec un programme de combinaisons ambitieux, et s’apprête à débuter l’évaluation des synergies entre elafibranor et un agoniste du récepteur GLP-1 ainsi qu’entre elafibranor et un inhibiteur du SGLT2. Cet essai clinique sera une étude de preuve de concept évaluant la sécurité et la tolérabilité de deux combinaisons dans le traitement de la NASH, et mesurant certains marqueurs exploratoires d’efficacité.

L’étude exploitera également des outils de diagnostic non-invasifs, dont NIS4, le test sanguin de diagnostic innovant développé par GENFIT pour le diagnostic de la NASH et le suivi des patients. Lancée au deuxième semestre 2019, cette étude clinique novatrice sera la première dans le domaine à évaluer un composé de Phase 3 en développement dans la NASH en combinaison avec des médicaments antidiabétiques.

Design de l’étude :

. Étude visant à déterminer la sécurité et la tolérabilité d’une combinaison associant elafibranor (120mg) avec un analogue GLP1 ou un inhibiteur du SGLT2, et à mesurer des marqueurs exploratoires d’efficacité ;

. L’étude recrutera et suivra des patients chez qui l’on suspecte une NASH avec fibrose significative ou avancée, qui sera déterminée par l’utilisation de technologies non-invasives ;
.  Étude multicentrique conduite aux États-Unis sur une durée de 24 semaines.

Ce programme de combinaisons renforce le leadership de Genfit au sein de l’écosystème NASH. Cette empreinte forte est aujourd’hui caractérisée par un pipeline comprenant actuellement deux composés pharmacologiques en développement (elafibranor et nitazoxanide), et NIS4, un test innovant de diagnostic sanguin de la NASH et de la fibrose.

Dean Hum, Directeur Général Adjoint et Directeur Scientifique de Genfit, a déclaré : « La NASH est une maladie cardiométabolique multidimensionnelle qui affecte le foie, le système cardiovasculaire, et mène à un déclin systémique. Comme pour le diabète, à terme, les traitements optimaux incluront certainement plusieurs molécules ayant déjà fait la démonstration d’une efficacité et d’une bonne sécurité d’emploi en tant que monothérapie. Dans cette optique, nous pensons que combiner plusieurs mécanismes synergiques ciblant les voies métaboliques propres à la NASH sera une stratégie pertinente dans l’optimisation de la prise en charge des patients NASH. »

Dr. Stephen Harrison, Directeur Médical du Pinnacle Clinical Research, San Antonio, TX, USA, a ajouté : « La NASH et les maladies cardiométaboliques sont étroitement liées, c’est pourquoi il est particulièrement intéressant d’évaluer si certains médicaments agissant sur des voies métaboliques complémentaires peuvent apporter un effet bénéfique supplémentaire lorsqu’ils sont combinés avec elafibranor, dont le potentiel pour éliminer la NASH a déjà été démontré en Phase 2b en tant que monothérapie.»

Source : Genfit








MyPharma Editions

Sanofi : des données cliniques intermédiaires valident le profil « non-alpha » de THOR-707, sa nouvelle IL-2 expérimentale

Publié le 9 avril 2021
Sanofi : des données cliniques intermédiaires valident le profil « non-alpha » de THOR-707, sa nouvelle IL-2 expérimentale

Sanofi a annoncé que les données intermédiaires d’un premier essai chez l’homme évaluant l’innocuité, l’activité thérapeutique et la dose maximale tolérable de THOR-707 (SAR444245), une interleukine-2 (IL-2) non-alpha hautement différenciée expérimentale, en monothérapie et en association avec un anti-PD-1, seront présentés dans le cadre d’une séance de posters de dernière minute au Congrès annuel de l’American Association for Cancer Research (AACR), qui comprendra des données supplémentaires mises à jour.

Microbiologie : dans les coulisses du site Merck à Molsheim avec la campagne Microbiotiful

Publié le 9 avril 2021
Microbiologie : dans les coulisses du site Merck à Molsheim avec la campagne Microbiotiful

Le groupe de sciences et technologies allemand Merck dispose de 11 sites d’activités en France, dont 7 de production. Son site de Molsheim en Alsace est le plus important en termes d’effectif et de chiffre d’affaires (le groupe a d’ailleurs annoncé en mars un nouvel investissement dédié de 25 millions d’euros). Il appartient à la branche Life Science, division dédiée au développement, à la production et à la commercialisation de produits et services pour l’industrie des sciences de la vie. Pour sensibiliser à ses métiers et valoriser son expertise, Merck France lance la campagne Microbiotiful.

Teva : AMM européenne pour Seffalair® Spiromax® et BroPair® Spiromax®

Publié le 8 avril 2021
Teva : AMM européenne pour Seffalair® Spiromax® et BroPair® Spiromax®

Teva Pharmaceuticals Europe a annoncé avoir reçu l’autorisation de mise sur le marché de l’UE pour Seffalair Spiromax et son homologue BroPair Spiromax (xinafoate de salmétérol/propionate de fluticasone, en doses de 12,75/100 et 12,75/202 microgrammes) comme traitement d’entretien de l’asthme chez les adultes et les adolescents de plus de 12 ans. Les premiers lancements sont prévus au Portugal, en Suisse, en Espagne et au Royaume-Uni.

Biogen : AMM européenne pour TYSABRI® sous-cutanée dans la SEP récurrente-rémittente

Publié le 8 avril 2021

Biogen vient d’annoncer que la Commission européenne a accordé une autorisation de mise sur le marché pour l’administration par voie sous-cutanée (SC) de TYSABRI® (natalizumab) pour traiter les adultes présentant des formes très actives de sclérose en plaques (SEP) récurrente-rémittente.

Cancer : OncoDNA et myNEO s’allient pour déployer l’utilisation de l’ARN messager à des fins thérapeutiques

Publié le 7 avril 2021
Cancer : OncoDNA et myNEO s’allient pour déployer l’utilisation de l’ARN messager à des fins thérapeutiques

OncoDNA, une société de théranostique et de génomique spécialisée dans la médecine de précision, et myNEO, une société d’intelligence artificielle spécialisée dans l’identification de cibles en immuno-oncologie, viennent de dévoiler une collaboration qui entend révolutionner le traitement du cancer. Les deux entreprises ont convenu de consolider leurs technologies afin de faciliter la production de vaccins personnalisés pour les patients à court de traitements.

Sanofi crée une entité à but non lucratif pour l’accès à des médicaments essentiels dans les pays les plus pauvres

Publié le 7 avril 2021
Sanofi crée une entité à but non lucratif pour l’accès à des médicaments essentiels dans les pays les plus pauvres

Paul Hudson, Directeur général de Sanofi, a présenté plusieurs projets clés que le groupe mettra en œuvre pour amplifier l’impact de sa stratégie de Responsabilité Sociétale. Intégré à la stratégie long terme de Sanofi, l’engagement de l’entreprise repose sur 4 piliers essentiels où Sanofi dispose des meilleurs atouts pour faire la différence : l’accès aux médicaments, le soutien aux communautés vulnérables, la préservation de l’environnement et l’inclusion et la diversité de ses collaborateurs.

Leem : Anna Braeken (Bayer HealthCare SAS) entre au Conseil d’administration

Publié le 7 avril 2021
Leem : Anna Braeken (Bayer HealthCare SAS) entre au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem (Les Entreprises du Médicament) a coopté, le 6 avril 2021, une nouvelle administratrice : Anna Braeken, Directrice générale la division Pharma France chez Bayer, dans la famille des laboratoires européens, en remplacement de Jost Reinhard.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents