Edition du 19-08-2019

Transgene : inclusion du dernier patient de l’essai de Phase 2 avec TG4010 + nivolumab + chimiothérapie dans le cancer du poumon au stade avancé

Publié le mardi 28 mai 2019

Transgene : inclusion du dernier patient de l’essai de Phase 2 avec TG4010 + Nivolumab + Chimiothérapie dans le cancer du poumon au stade avancéTransgene a annoncé l’inclusion de tous les patients de l’essai de Phase 2 évaluant TG4010 en association avec Opdivo® (nivolumab) et une chimiothérapie standard en 1ère ligne de traitement du cancer du poumon non épidermoïde, non à petites cellules (non-small cell lung cancer, NSCLC), au stade avancé. Cette étude clinique a inclus des patients dont les tumeurs expriment des niveaux de PD-L1 faibles ou indétectables.

Transgene confirme que les premiers résultats de l’essai, à savoir le taux de réponse objective (critère principal de l’étude) sur un minimum de 35 patients évaluables, seront communiqués au T4 2019.

L’essai de Phase 2 évalue la tolérabilité et l’efficacité de la combinaison de TG4010, une immunothérapie active conçue par Transgene et ciblant l’antigène tumoral MUC1, avec Opdivo® (nivolumab), un inhibiteur de points de contrôle immunitaire de Bristol-Myers Squibb, qui lève l’immunosuppression. Ces deux thérapies sont associées à un doublet de chimiothérapie à base de sels de platine. Cet essai multicentrique à un bras est mené aux États-Unis et en Europe.

L’essai a pour critère principal l’efficacité antitumorale en termes de taux de réponse objective (ORR) global. Il évaluera également la sécurité, la tolérabilité de la combinaison, d’autres paramètres d’efficacité et des analyses immunologiques. Plus d’informations sur l’essai peuvent être trouvées sur www.clinicaltrials.gov (NCT03353675).

Transgene est le promoteur de cette étude internationale. La Société a signé un accord de collaboration clinique avec Bristol-Myers Squibb, qui fournit nivolumab.

« Nous sommes impatients de présenter les premières données sur l’efficacité de notre immunothérapie active TG4010 combinée avec nivolumab et une chimiothérapie comme traitement de 1ère ligne du cancer du poumon au stade avancé pour des patients dont les tumeurs expriment des niveaux faibles ou indétectables de PD-L1 », commente Maud Brandely, Directeur, Développement Clinique, Opérations Cliniques & Affaires Réglementaires de Transgene. « A ce jour, les thérapies anti-PD-1 se sont avérées relativement peu efficaces pour ces patients. Avec cette triple combinaison de thérapies, nous souhaitons améliorer le bénéficie clinique dans cette indication majeure en oncologie. »

L’association de l’immunothérapie TG4010 et de la chimiothérapie a montré une efficacité significative en termes de taux de réponse, de survie sans progression et de survie globale chez des patients ayant un cancer du poumon non à petites cellules, non épidermoïde au stade avancé dans un essai clinique de Phase 2b (Quoix et al. Lancet Oncol. 2015).

Source : Transgene

 








MyPharma Editions

Janssen : feu vert de l’UE pour une utilisation élargie d’Imbruvica® dans deux indications

Publié le 19 août 2019
Janssen : feu vert de l'UE pour une utilisation élargie d'Imbruvica® dans deux indications

Janssen vient d’annoncer que la Commission européenne (CE) a approuvé des modifications visant à élargir l’utilisation d’Imbruvica® (ibrutinib) dans deux indications. Ces modifications incluent l’utilisation d’ibrutinib combiné à l’obinutuzumab chez les patients adultes atteints de leucémie lymphoïde chronique (LLC) non précédemment traitée et l’utilisation d’ibrutinib plus rituximab pour le traitement des patients adultes atteints de la macroglobulinémie de Waldenström (MW).

ADC Therapeutics et Sophia Genetics s’associent dans un essai clinique pivot de phase II

Publié le 8 août 2019
ADC Therapeutics et Sophia Genetics s'associent dans un essai clinique pivot de phase II

ADC Therapeutics, société travaillant dans la découverte et le développement de médicaments en oncologie et spécialisée dans le développement de conjugués anticorps-médicaments (CAM), et Sophia Genetics, chef de file dans les médicaments fondés sur les données, ont annoncé avoir conclu une collaboration en vue d’identifier des marqueurs génomiques associés à une réponse clinique à l’ADCT-402 (loncastuximab tésirine).

DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

Publié le 8 août 2019
DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

DBV Technologies a annoncé avoir déposé une demande de licence biologique (BLA, Biologics License Application) auprès de la FDA (Agence américaine des produits alimentaires et médicaments) pour Viaskin® Peanut dans le traitement des enfants de 4 à 11 ans allergiques à l’arachide.

Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Publié le 8 août 2019
Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie.

Sensorion : John Furey nommé membre indépendant du conseil d’administration

Publié le 7 août 2019
Sensorion : John Furey nommé membre indépendant du conseil d’administration

Sensorion, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pathologies de l’oreille interne, a annoncé que John Furey, dernièrement directeur des opérations chez Spark Therapeutics, l’un des principaux développeurs mondiaux de thérapies géniques, rejoindra le conseil d’administration en tant que membre indépendant du conseil.

Sanofi : feu vert européen pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère chez les adolescents

Publié le 6 août 2019
Sanofi : feu vert européen pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère chez les adolescents

Sanofi vient d’annoncer que la Commission européenne a étendu l’autorisation de mise sur le marché de Dupixent® (dupilumab) dans l’Union européenne (UE) aux adolescents de 12 à 17 ans présentant une forme modérée à sévère de dermatite atopique candidats à une thérapie systémique.

Inotrem : autorisation IND de la FDA pour une étude de Phase IIb avec son candidat médicament contre le choc septique

Publié le 6 août 2019
Inotrem : autorisation IND de la FDA pour une étude de Phase IIb avec son candidat médicament contre le choc septique

Inotrem, une société de biotechnologie spécialisée dans le contrôle de la réponse immunitaire lors de maladies inflammatoires aigües, telles que le choc septique, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) lui a accordé l’autorisation de procéder à une « Investigational New Drug » (IND) aux États-Unis dans le cadre de son étude ASTONISH (Phase IIb) visant à étudier la sécurité, la tolérance et l’efficacité de nangibotide (LR12), son candidat médicament pour le choc septique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents