Edition du 22-09-2018

Genfit : lancement officiel du programme pédiatrique d’elafibranor dans la NASH

Publié le mardi 23 janvier 2018

Genfit : lancement officiel du programme pédiatrique d'elafibranor dans la NASH Genfit, société biopharmaceutique qui développe des solutions thérapeutiques et diagnostiques dans le domaine des maladies métaboliques et inflammatoires touchant notamment la sphère hépato-gastroentérologique, a annoncé mardi le lancement officiel de l’étude clinique pédiatrique d’elafibranor dans la NASH.

Genfit a annoncé que la FDA (Food and Drug Administration) a accepté le plan initial d’étude pédiatrique (PSP) pour le lancement de l’essai clinique pédiatrique dans la NASH aux États-Unis. Cet accord de la FDA est en conformité avec l’accord sur le plan d’investigation pédiatrique (PIP) par l’EMA (European Medicines Agency).

« La confiance des experts dans le potentiel d’elafibranor, née des résultats prometteurs de la phase 2b dans la NASH adulte, est confirmée avec le franchissement de cette étape réglementaire importante », indique la société dans un communiqué.

Composé le plus avancé du portefeuille de Genfit, Elafibranor est une molécule de type « first-in-class », Agoniste du Récepteur Activé par les Proliférateurs des Peroxysomes alpha et delta, administré une fois par jour par voie orale, et développé pour traiter notamment la stéatohépatite non-alcoolique (NASH). Elafibranor est considéré comme capable de traiter les multiples facettes de la NASH telles que l’inflammation, la sensibilité à l’insuline, les profils lipidique et métabolique, les marqueurs du foie.

Genfit indique que l’étude « dose-ranging » commencera dans les semaines à venir, chez de jeunes patients habitant aux États-Unis (de 8 à 17 ans).

« La NASH pédiatrique est devenue une préoccupation croissante chez les hépatologues et gastroentérologues à travers le monde. L’augmentation spectaculaire de la prévalence de la NAFLD est une conséquence directe de l’augmentation de l’obésité pédiatrique. Les enfants obèses ou en surpoids, pré-diabétiques, insulinorésistants, et les enfants de certaines origines ethniques sont particulièrement prédisposés. J’ai hâte d’entamer le premier essai clinique pédiatrique avec elafibranor. En effet, sa sécurité d’emploi et son efficacité cardiométabolique répondent clairement à un besoin médical chez ces enfants présentant une dysfonction métabolique, et qui progressent malheureusement vers une fibrose avancée, un diabète de type 2, et des maladies cardiovasculaires en l’absence de traitements efficaces. L’accord de la FDA sur le plan d’étude pédiatrique est une étape-clé pour nous aux États-Unis. », a commenté le Dr. Joel Lavine, MD, PhD, Co-président du NASH CRN (NIDDK), Chef du service de gastroentérologie/hépatologie/nutrition pédiatrique, NY Presbytarian Children’s Hospital and Columbia University, New-York, USA.

Source :  Genfit








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions