Edition du 25-10-2020

Genfit révèle une avancée techologique du programme TGFTX1

Publié le lundi 26 août 2013

Genfit, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des maladies cardiométaboliques et des désordres associés, a annoncé la publication de résultats issus d’un programme de découverte de candidats médicaments et de validation de cibles thérapeutiques connu sous le code TGFTX1.

La réponse inflammatoire chronique joue un rôle central dans un large éventail de maladies qui affectent la fonction du système nerveux central, l’homéostasie métabolique, la santé osseuse, les maladies auto-immunes et d’autres pathologies. Au cours des dernières décennies, des preuves concluantes ont permis de mettre en évidence le rôle clé de certains récepteurs nucléaires, incluant le « RAR-related Receptor alpha » (RORα) dans la modulation des réponses immunitaires et inflammatoires dans divers organes. Le récepteur nucléaire RORα est une cible difficile qui a échappé durant les deux dernières décennies aux efforts de découverte de ligands agonistes de qualité. En conséquence, la plupart des connaissances actuelles sur le rôle physiologique de RORα viennent des modèles génétiquement modifiés.

Les approches classiques de découverte de médicaments ayant failli dans l’identification d’agonistes puissants de RORα, GENFIT a développé une procédure de criblage novatrice, robuste et reproductible, qui a permis d’identifier de très petites quantités de ligands naturels dans une matrice complexe d’extraits de plantes médicinales. Cette avancée technologique a été rendue possible grâce à une collaboration avec Bicoll GmbH, une société allemande spécialisée dans la chimie des produits naturels, et a été financée en partie, dans le cadre d’un projet baptisé OLNORME (Occurrence of Ligands for Nuclear Orphan Receptors in plant MEtabolites), par l’initiative EuroTransBio.

La publication1 parue dans The Journal of Biomolecular Screening décrit l’approche technologique qui a été déployée pour l’identification d’un composé naturel, la neoruscogenine, comme étant un agoniste de RORα, puissant, sélectif et biodisponible.

Le Dr. Robert Walczak, Directeur de Pharmacologie à GENFIT et coordinateur du Projet OLNORME, a déclaré : « Nous sommes très heureux de partager nos réalisations scientifiques avec le grand public et en particulier celles qui ont permis de franchir les obstacles techniques importants. Dans ce contexte, la collaboration avec Bicoll GmbH, qui a fourni sa bibliothèque d’extraits de plantes médicinales BILOBAC ainsi que son expertise en chimie des produits naturels, a permis de franchir une étape importante dans la mise en œuvre du projet OLNORME. »

Jean-François Mouney, Président du Directoire de GENFIT, a conclu : « C’est le rôle de GENFIT, en tant qu’entreprise de pointe dans le domaine de la recherche de médicaments ciblant les récepteurs nucléaires, de tout mettre en œuvre pour découvrir des solutions non-conventionnelles afin d’évaluer la pertinence de cibles orphelines difficiles comme RORα . Notre approche, qui a permis d’identifier des composés pharmacologiques de qualité dans un délai de quelques mois, est un avantage réel dans une situation où les budgets de la R&D deviennent de plus en plus serrés et dans un contexte où la pression pour prendre des décisions de Go/NoGo en temps opportun ne cesse d’augmenter. »

1 Helleboid et al. (2013): The identification of naturally occurring neoruscogenin as a bioavailable, potent and high affinity agonist of the nuclear receptor RORα (NR1F1); J Biomol Screen 1087057113497095, first published on July 29, 2013 doi:10.1177/1087057113497095; http://jbx.sagepub.com/content/early/2013/07/18/1087057113497095.abstract?papetoc

Source : GENFIT








MyPharma Editions

Nicox : sélection d’un candidat au développement dans une nouvelle classe de composés modulés par le NO réduisant la pression intraoculaire

Publié le 23 octobre 2020
Nicox : sélection d’un candidat au développement dans une nouvelle classe de composés modulés par le NO réduisant la pression intraoculaire

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé avoir sélectionné un nouveau candidat au développement, le NCX 1728, issu de son programme de recherche de composés brevetés axé sur des composés modulés par l’oxyde nitrique (NO) réduisant la pression intraoculaire (PIO). Un analogue de cette molécule a démontré1 des résultats positifs chez des primates non humains présentant une hypertension oculaire en comparaison avec le travoprost 0,1%, un analogue de prostaglandine.

Innate Pharma : l’inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase 3 avec monalizumab déclenche un paiement de 50M$ d’AstraZeneca

Publié le 23 octobre 2020
Innate Pharma : l'inclusion du 1er patient dans l'essai de Phase 3 avec monalizumab déclenche un paiement de 50M$ d'AstraZeneca

Innate Pharma a annoncé qu’AstraZeneca a traité le premier patient dans son essai clinique de Phase 3, INTERLINK-1, évaluant monalizumab en combinaison avec cetuximab chez des patients présentant un carcinome épidermoïde de la tête et du cou en rechute ou métastatique et préalablement traités par une chimiothérapie à base de sels de platine ainsi qu’une immunothérapie anti-PD-(L)1 (« CETC r/m prétraités à l’IO »).

Alnylam : avis positif du CHMP pour OXLUMO™ afin de traiter l’hyperoxalurie primitive de type 1

Publié le 22 octobre 2020
Alnylam : avis positif du CHMP pour OXLUMO™ afin de traiter l’hyperoxalurie primitive de type 1

Alnylam Pharmaceuticals, le chef de file des ARNi thérapeutiques, a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis positif vis-à-vis de l’approbation du lumasiran, un ARNi thérapeutique expérimental qui cible l’ARNm de l’hydroxyacide-oxydase 1 (HAO1), codant la glycolate oxydase (GO), en cours de développement pour le traitement de l’hyperoxalurie primitive de type 1 (HP1). S’il est approuvé par la Commission européenne (CE), le lumasiran sera commercialisé en Europe sous la marque OXLUMO™.

Onxeo : recrutement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan

Publié le 22 octobre 2020
Onxeo : recrutement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan

Onxeo a annoncé une nouvelle étape dans le développement clinique d’AsiDNA™ avec le traitement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan1 destinée à évaluer l’effet d’AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réponse aux dommages de l’ADN (DDR), sur la résistance acquise à l’inhibiteur de PARP (PARPi) niraparib dans le traitement d’entretien en deuxième ligne du cancer de l’ovaire en rechute. De premiers résultats de cette étude sont attendus début 2021.

Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Publié le 21 octobre 2020
Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, annonce aujourd’hui que son principal candidat médicament, le setanaxib, a obtenu la désignation de médicament orphelin (Orphan Drug Designation – ODD) de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour le traitement de la cholangite biliaire primitive (CBP).

Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 21 octobre 2020
Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé des résultats initiaux positifs pour la deuxième étude de Phase 2 (VLA15-202) de son candidat vaccin VLA 15 contre la maladie de Lyme.

Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Publié le 21 octobre 2020
Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Inventiva vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé le statut « Fast Track » à odiparcil, son candidat médicament au stade clinique, pour le traitement de la MPS de type VI (MPS VI), une maladie génétique rare et progressive.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents