Edition du 15-11-2018

Genfit : des données précliniques montrent qu’elafibranor empêche le développement de cancers liés à la NAFLD/NASH

Publié le jeudi 28 juin 2018

Genfit : de nouvelles données précliniques montrent qu’elafibranor empêche le développement de cancers liés à la NAFLD/NASHGenfit, société biopharmaceutique engagée dans la découverte et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques dans le domaine des maladies métaboliques et inflammatoires touchant notamment la sphère hépato-gastroentérologique, a annoncé de nouveaux résultats précliniques qui indiquent qu’elafibranor possède une activité anti-tumorale dans le contexte du carcinome hépatocellulaire (CHC) induit par la NAFLD/NASH.

Il est généralement admis que les patients atteints de NAFLD/NASH sont particulièrement à risque de développer un CHC, le cancer primitif du foie le plus courant, qui est associé à un taux de mortalité élevé. La prévalence du CHC induit par la NAFLD/NASH est en hausse à l’échelle mondiale et deviendra à terme, selon les estimations, le type de CHC le plus fréquent, surpassant ceux causés par les hépatites virales et la cirrhose alcoolique. De plus, de nombreux rapports indiquent que le CHC induit par la NASH peut se développer dès les stades pré-cirrhotiques de la maladie, ce qui souligne l’importance de traiter la NASH aux stades précoces. Au regard de la complexité de la maladie, il serait particulièrement bénéfique qu’une nouvelle thérapie contre la NASH cible plusieurs caractéristiques pathologiques de la maladie, incluant la résolution de la NASH sans aggravation de la fibrose, la protection cardiovasculaire, et la réduction du risque de développement d’un CHC.

L’action d’elafibranor sur le développement tumoral a été analysée dans des études de preuves de concept dans différents modèles de NASH. Le nombre de nodules néoplasiques qui se sont développés chez les souris exposées à un régime alimentaire induisant la NASH a été réduit de manière significative chez les souris ayant reçu elafibranor. De plus, l’administration d’elafibranor chez les souris chez qui l’on induit le développement d’une NASH et de tumeurs hépatiques – y compris le CHC – a permis de prévenir l’apparition de tumeurs du foie se caractérisant par la destruction totale de l’architecture naturelle du foie.

En sus de ces études in vivo, elafibranor a démontré une action cytostatique dans 22 lignées cellulaires tumorales humaines avec un effet d’inhibition maximal compris entre 41% et 90%.

Le Professeur Sven Francque, Chef du département de gastroentérologie et d’hépatologie de l’Hôpital Universitaire d’Anvers, Belgique, a commenté : « Le CHC est une réelle préoccupation pour les patients NASH parce qu’il peut se développer dès les stades pré-cirrhotiques de la maladie. On estime que les taux de carcinome hépatocellulaire aux États-Unis augmenteront de manière exponentielle, ce qui est – dans certains cas – attribuable à un nombre croissant de cirrhoses NASH, mais les observations tendent également à montrer que la NAFLD peut aboutir à la carcinogenèse hépatique via un mécanisme indépendant. Le taux d’incidence annuel de développement du CHC chez des patients atteints de cirrhose induite par la NASH n’est pas clairement établi, avec un taux moyen estimé à 2.6%, mais des taux allant jusqu’à 12.8% ont été rapportés. Il est donc réellement crucial de trouver des médicaments qui répondent à ce besoin essentiel et non satisfait. »

Dean Hum, Directeur Général Adjoint, et Directeur Scientifique de GENFIT, a ajouté : « Ces résultats ouvrent de nouvelles perspectives pour évaluer elafibranor dans le contexte de la réduction du risque de développer un CHC, tout en traitant la NASH. Bien que la cirrhose NAFLD/NASH soit un facteur de risque indépendant dans le développement du CHC, les patients atteints de NASH pré-cirrhotique ont également un risque plus important de développer un CHC que les patients NAFL atteints de stéatose simple. »

Source : GENFIT








MyPharma Editions

Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Publié le 15 novembre 2018
Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Ipsen a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40, 60 mg en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) chez les adultes antérieurement traités par sorafénib. Cette décision va permettre l’accès au marché de Cabometyx® (cabozantinib) pour cette indication dans les 28 états membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Norvège et en Islande.

Maladies rares et neurodégénératives : Servier soutient le projet de recherche d’une startup américaine

Publié le 14 novembre 2018

Le laboratoire Servier et LabCentral, célèbre incubateur américain de startups innovantes dans le domaine des sciences de la vie, ont annoncé l’attribution du Golden Ticket 2018 (Ticket d’or) à Amathus Therapeutics, une jeune pousse engagée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives, telles que la maladie de Parkinson, et les troubles rares de stockage lysosomal.

Médicaments : 8 Français sur 10 ont confiance

Publié le 14 novembre 2018

Ipsos vient de publier les résultats de la 8e vague de l’Observatoire sociétal du médicament* du Leem. L’enquête dresse un bilan contrasté entre, d’un côté un regain de confiance dans le médicament et dans la place qu’occupent les entreprises du médicament au sein du système de santé, et d’un autre côté une détérioration des items […]

Alizé Pharma 3 : arrivée de Michael Culler au poste de Chief Scientific Officer

Publié le 14 novembre 2018
Alizé Pharma 3 : arrivée de Michael Culler au poste de Chief Scientific Officer

Alizé Pharma 3, une société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques pour le traitement de maladies endocriniennes et métaboliques rares, a annoncé aujourd’hui l’arrivée d’une personne clé dans son équipe de direction et la structuration de son portefeuille de produits pour accompagner son ambition de devenir un leader mondial dans le domaine des maladies rares.

Stallergenes Greer : feu vert de la FDA pour l’extension aux États-Unis de l’indication d’Oralair®

Publié le 14 novembre 2018
Stallergenes Greer : feu vert de la FDA pour l’extension aux États-Unis de l’indication d’Oralair®

Stallergenes Greer, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a obtenu l’autorisation de la Food and Drug Administration (FDA) pour l’extension aux États-Unis de l’indication thérapeutique d’Oralair® (extraits allergéniques de pollens de flouve odorante, dactyle, ivraie, pâturin des prés et fléole des prés), comprimé sublingual d’immunothérapie allergénique, aux patients âgés de cinq à neuf ans souffrant de rhinite allergique due aux pollens de graminées.

Homéopathie : 74% des utilisateurs jugent ces médicaments efficaces

Publié le 13 novembre 2018
Homéopathie : 74% des utilisateurs jugent ces médicaments efficaces

Dans un contexte médiatique actif concernant l’homéopathie, les laboratoires homéopathiques ont souhaité faire un état des lieux à date du rapport des Français aux médicaments homéopathiques. Ainsi, selon le sondage Ipsos – Weleda/Lehning/Boiron*, 74% des utilisateurs jugent les médicaments homéopathiques efficaces et 74% sont opposés à l’arrêt du remboursement des médicaments homéopathiques.

ASIT biotech franchit une étape clé dans le développement d’un nouveau médicament pour l’allergie à l’arachide

Publié le 13 novembre 2018
ASIT biotech franchit une étape clé dans le développement d’un nouveau médicament pour l’allergie à l’arachide

ASIT biotech, société biopharmaceutique belge spécialisée dans la recherche et le développement de produits d’immunothérapie innovants pour le traitement des allergies, a annoncé la finalisation de l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat pnt-ASIT+™. Ceux-ci seront utilisés lors des premiers essais cliniques de phase I/II pour le traitement de patients allergiques à l’arachide.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions