Edition du 16-08-2018

Genkyotex : GKT831 démontre sa capacité à retarder la croissance tumorale dans plusieurs modèles précliniques

Publié le vendredi 4 août 2017

GenkyotexGenkyotex, la société biopharmaceutique qui développe des thérapies NOX, a annoncé que le GKT831, son inhibiteur des NOX1 et 4, a démontré sa capacité à cibler efficacement les fibroblastes associés au cancer (CAF) et à retarder la croissance tumorale, dans le cadre d’une étude incluant plusieurs modèles précliniques. Les résultats de cette étude ont été publiés dans la revue scientifique Journal of the National Cancer Institute.

Le Professeur Gareth Thomas, de l’Université de Southampton, au Royaume-Uni, qui est le principal auteur de cette étude, a par ailleurs obtenu une subvention de recherche de la part de l’organisation Cancer Research UK (CRUCK), dans la catégorie « découverte de petites molécules thérapeutiques », pour lui permettre de continuer à élaborer une stratégie de développement clinique optimale pour le GKT831, en oncologie. Basée au Royaume-Uni, CRUCK est une association à but non lucratif et un acteur incontournable de la recherche sur le cancer, ainsi que de la sensibilisation de l’opinion publique à cette maladie. L’objectif du programme de recherche financé par CRUCK est de guider la conception d’un essai clinique potentiel avec GKT831, en combinaison avec des chimiothérapies et immunothérapies actuellement disponibles.

Le stroma de la tumeur se compose de matrice extracellulaire produite par les CAFs, ainsi que de cellules immunitaires et de vaisseaux sanguins. La présence de CAF est associée à une faible survie dans de nombreux types de cancers et pourrait avoir plusieurs rôles distincts dans le développement du cancer notamment en favorisant la formation de métastases, en limitant l’effet de la chimiothérapie sur les cellules cancéreuses, et en protégeant ces dernières contre le système immunitaire. En conséquence, les CAFs sont une cible thérapeutique prometteuse. Dans l’étude publiée, le Professeur Thomas et son équipe ont démontré que la survie des patients est liée à présence de CAF. Ils ont également identifié NOX4 comme un régulateur critique de l’accumulation de CAFs dans de nombreux types de cancer communs. Or, le GKT831 a empêché la formation de CAFs au sein des tumeurs, a ralenti la croissance tumorale et a également inversé le phénotype CAF dans les cellules issues des tumeurs de patients.

« Sur la base de ces résultats, nous sommes convaincus du potentiel du GKT831 en tant que traitement adjuvant efficace contre le cancer », a déclaré le Professeur Thomas. « Nous nous réjouissons de lancer un programme de recherche translationnelle visant à approfondir l’évaluation du GKT831 en oncologie. Nous concentrons dorénavant nos efforts sur l’évaluation de l’action du GKT831 sur la réponse de certains cancers communs à l’immunothérapie et à la chimiothérapie. Nous sommes reconnaissants envers CRUCK pour leur soutien à ces travaux importants ».

« Nous sommes très impressionnés par ces résultats qui suggèrent que l’action inhibitrice du GKT831 sur NOX4 pourrait cibler de manière efficace le stroma de la tumeur », déclare Philippe Wiesel, M.D., Vice-Président Exécutif et Directeur Médical de Genkyotex. « Dans une plus large mesure, l’action du GKT831 pourrait s’appliquer à de nombreux types de cancers communs ».

Genkyotex a récemment annoncé le lancement du recrutement de patients pour une étude de Phase II avec le GKT831 dans la cholangite biliaire primitive, une maladie fibrotique progressive du foie. Le traitement des premiers patients devrait débuter prochainement. Les premiers résultats provisoires de cet essai clinique de phase 2 devraient être rendus publics au premier semestre 2018, et la société prévoit d’annoncer les résultats définitifs durant le second semestre 2018.

Source : Genkyotex








MyPharma Editions

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Genomic Vision : de nouvelles perspectives dans l’analyse du génome des plantes

Publié le 6 août 2018
Genomic Vision : de nouvelles perspectives dans l'analyse du génome des plantes

Genomic Vision, société spécialisée dans le développement de tests de diagnostic in-vitro (IVD) pour la détection précoce des cancers et des maladies héréditaires et d’applications pour les laboratoires de recherche (LSR), a annoncé les premiers résultats d’un travail de recherche réalisé avec le Centre de Ressources Génomiques Végétales (CNRGV) de l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) visant la mise au point d’une nouvelle technique d’analyse du génome végétal.

Janssen : avis favorable du CHMP pour la mise à jour de l’étiquetage de l’Invokana® et du Vokanamet®

Publié le 3 août 2018
Janssen : avis favorable du CHMP pour la mise à jour de l'étiquetage de l'Invokana® et du Vokanamet®

Janssen a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable pour la mise à jour de l’étiquetage de l’INVOKANA® (canagliflozine) et du VOKANAMET® (canagliflozine et metformine), y compris les modifications apportées aux indications pour le traitement d’adultes atteints d’un diabète sucré de type 2 (DST2) insuffisamment contrôlé comme traitement d’appoint au régime alimentaire et à l’exercice.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions