Edition du 08-05-2021

Genkyotex : GKT831 démontre sa capacité à retarder la croissance tumorale dans plusieurs modèles précliniques

Publié le vendredi 4 août 2017

GenkyotexGenkyotex, la société biopharmaceutique qui développe des thérapies NOX, a annoncé que le GKT831, son inhibiteur des NOX1 et 4, a démontré sa capacité à cibler efficacement les fibroblastes associés au cancer (CAF) et à retarder la croissance tumorale, dans le cadre d’une étude incluant plusieurs modèles précliniques. Les résultats de cette étude ont été publiés dans la revue scientifique Journal of the National Cancer Institute.

Le Professeur Gareth Thomas, de l’Université de Southampton, au Royaume-Uni, qui est le principal auteur de cette étude, a par ailleurs obtenu une subvention de recherche de la part de l’organisation Cancer Research UK (CRUCK), dans la catégorie « découverte de petites molécules thérapeutiques », pour lui permettre de continuer à élaborer une stratégie de développement clinique optimale pour le GKT831, en oncologie. Basée au Royaume-Uni, CRUCK est une association à but non lucratif et un acteur incontournable de la recherche sur le cancer, ainsi que de la sensibilisation de l’opinion publique à cette maladie. L’objectif du programme de recherche financé par CRUCK est de guider la conception d’un essai clinique potentiel avec GKT831, en combinaison avec des chimiothérapies et immunothérapies actuellement disponibles.

Le stroma de la tumeur se compose de matrice extracellulaire produite par les CAFs, ainsi que de cellules immunitaires et de vaisseaux sanguins. La présence de CAF est associée à une faible survie dans de nombreux types de cancers et pourrait avoir plusieurs rôles distincts dans le développement du cancer notamment en favorisant la formation de métastases, en limitant l’effet de la chimiothérapie sur les cellules cancéreuses, et en protégeant ces dernières contre le système immunitaire. En conséquence, les CAFs sont une cible thérapeutique prometteuse. Dans l’étude publiée, le Professeur Thomas et son équipe ont démontré que la survie des patients est liée à présence de CAF. Ils ont également identifié NOX4 comme un régulateur critique de l’accumulation de CAFs dans de nombreux types de cancer communs. Or, le GKT831 a empêché la formation de CAFs au sein des tumeurs, a ralenti la croissance tumorale et a également inversé le phénotype CAF dans les cellules issues des tumeurs de patients.

« Sur la base de ces résultats, nous sommes convaincus du potentiel du GKT831 en tant que traitement adjuvant efficace contre le cancer », a déclaré le Professeur Thomas. « Nous nous réjouissons de lancer un programme de recherche translationnelle visant à approfondir l’évaluation du GKT831 en oncologie. Nous concentrons dorénavant nos efforts sur l’évaluation de l’action du GKT831 sur la réponse de certains cancers communs à l’immunothérapie et à la chimiothérapie. Nous sommes reconnaissants envers CRUCK pour leur soutien à ces travaux importants ».

« Nous sommes très impressionnés par ces résultats qui suggèrent que l’action inhibitrice du GKT831 sur NOX4 pourrait cibler de manière efficace le stroma de la tumeur », déclare Philippe Wiesel, M.D., Vice-Président Exécutif et Directeur Médical de Genkyotex. « Dans une plus large mesure, l’action du GKT831 pourrait s’appliquer à de nombreux types de cancers communs ».

Genkyotex a récemment annoncé le lancement du recrutement de patients pour une étude de Phase II avec le GKT831 dans la cholangite biliaire primitive, une maladie fibrotique progressive du foie. Le traitement des premiers patients devrait débuter prochainement. Les premiers résultats provisoires de cet essai clinique de phase 2 devraient être rendus publics au premier semestre 2018, et la société prévoit d’annoncer les résultats définitifs durant le second semestre 2018.

Source : Genkyotex








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents