Edition du 13-11-2019

Genomic Vision : sa solution de peignage moléculaire utilisée par le National Cancer Institute

Publié le mercredi 25 septembre 2019

Genomic Vision : sa solution de peignage moléculaire utilisée par le National Cancer InstituteGenomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils moléculaires utilisant l’intelligence artificielle pour le contrôle qualité et la sécurité des modifications du génome, a annoncé l’acquisition de sa solution de peignage moléculaire par le département Développement de Thérapie du National Cancer Institute (NCI), organisme du NIH (National Institutes of Health), basé à Bethesda (Etats-Unis, Maryland).

Les plateformes FiberComb® and FiberVision® vont être utilisées pour étudier la perturbation du processus de réplication de l’ADN dans les cellules cancéreuses. De plus, la cinétique de la réplication dans des gènes cibles spécifiques est l’objectif qui sera atteint en utilisant les outils développés par GENOMIC VISION.

Après plusieurs années d’utilisation du peignage et de comparaison avec de nombreux autres outils d’analyse du génome, le NIH a décidé d’acquérir une plateforme FiberVision® complète.
(https://ccr.cancer.gov/news/inthejournals/itj_Fu ; https://ccr.cancer.gov/news/milestones-2019/article/keeping-dna-replication-in-check ; https://ccr.cancer.gov/news/article/new-study-characterizes-proteins-role-in-regulating-dna-replication-in-human-cancer-cells)

Le peignage moléculaire permettra aux équipes de recherche du NIH de trouver des réponses à la régulation diverse de la réplication de l’ADN dans les cellules cancéreuses. La technologie unique de GENOMIC VISION permet de distinguer la cinétique des fourches de réplication lors de traitements médicamenteux ou de modifications des protéines. Elle permet également de voir comment la sauvegarde de la réplication est poursuivie dans les cellules cancéreuses en montrant les origines du processus de la réplication.

Aaron Bensimon, co-fondateur et Président Directeur Général de Genomic Vision a déclaré : « Nous sommes convaincus que le choix du NIH d’utiliser le peignage moléculaire pour ses activités de recherche internes permettra de mieux comprendre les mécanismes moléculaires d’action de nombreux médicaments. L’utilisation de la plateforme FiberVision® couplée à des algorithmes d’intelligence artificielle développés par GENOMIC VISION permettra aux chercheurs du NCI d’aller plus vite dans leurs programmes de recherche et d’aboutir à des conclusions précises de leurs différentes expériences.

Les scientifiques du NIH font un travail incroyable dans la recherche sur le cancer. Les travaux des scientifiques se concentrent sur la cinétique de la réplication de l’ADN dans les cellules humaines et la régulation différenciée dans les cellules cancéreuses (Zhang, Y., Nat. Commun.). Notre technologie se présente comme l’outil parfait pour promouvoir et améliorer leur recherche avec une grande précision et des résultats rapides. En effet, FiberVision® et l’ensemble de la plateforme de GENOMIC VISION constituent la brique technologique idéale pour comprendre en profondeur la cinétique de la réplication de l’ADN dans les cellules cancéreuses. Grâce à elle, les chercheurs peuvent facilement étudier les différences de vitesse de réplication des fourches, leur stabilité, leur symétrie, la distance entre les origines de la réplication ou l’apparition de nouvelles origines et la résection des fourches. L’utilisation de tous ces paramètres apporte plus de détails sur la fonction de certaines protéines dans les cellules cancéreuses. De plus, la plateforme GENOMIC VISION permet de mieux identifier et discriminer les composés contre ces protéines qui sont régulées différemment dans les cellules cancéreuses. »

Source et visuel : Genomic Vision








MyPharma Editions

Nanobiotix : de nouveaux résultats dans l’étude préclinique en immuno-oncologie au SITC 2019

Publié le 13 novembre 2019
Nanobiotix : de nouveaux résultats dans l'étude préclinique en immuno-oncologie au SITC 2019

Nanobiotix vient d’annoncer les résultats prometteurs de sa collaboration préclinique1 avec le centre de cancérologie MD Anderson de l’Université du Texas. L’étude, qui a évalué NBTXR3, radioenhancer premier représentant de sa classe, activé par radiothérapie en combinaison avec checkpoint inhibiteurs anti-PD-1 et anti-CTLA-4, a été présentée la semaine dernière au congrès annuel 2019 de la Society for Immunotherapy of Cancer (SITC).

Minoryx Therapeutics : désignation de médicament orphelin de l’UE pour le leriglitazone dans l’ataxie de Friedreich

Publié le 12 novembre 2019
Minoryx Therapeutics : désignation de médicament orphelin de l'UE pour le leriglitazone dans l’ataxie de Friedreich

Minoryx Therapeutics, une société spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies orphelines du système nerveux central (SNC), annonce aujourd’hui que son principal candidat médicament, le leriglitazone (MIN-102), a reçu la désignation de médicament orphelin de la part de la Commission Européenne pour le traitement de l’ataxie de Friedreich.

OSE Immunotherapeutics présente de nouvelles données précliniques et cliniques à la conférence SITC

Publié le 12 novembre 2019
OSE Immunotherapeutics présente de nouvelles données précliniques et cliniques à la conférence SITC

OSE Immunotherapeutics a présenté des nouvelles données précliniques et cliniques sur ses produits en immuno-oncologie : Tedopi®, BI 765063 (OSE-172) et la plateforme BiCKI® à la conférence SITC (Society for Immunotherapy of Cancer) qui s’est tenue à National Harbor, Maryland, Etats-Unis, du 6 au 10 novembre 2019.

Urania Therapeutics lève 3,5 millions d’euros en amorçage

Publié le 8 novembre 2019
Urania Therapeutics lève 3,5 millions d'euros en amorçage

Urania Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans l’identification et le développement de composés de translecture, vient d’annoncer avoir levé 3,5 M€ pour développer de nouveaux traitements ciblant le ribosome humain.

AB Science : des résultats de phase 3 positifs du masitinib dans l’asthme sévère

Publié le 8 novembre 2019
AB Science : des résultats de phase 3 positifs du masitinib dans l’asthme sévère

AB Science a annoncé aujourd’hui que l’étude de phase 3 (AB07015) évaluant le masitinib administré par voie orale dans le traitement de l’asthme sévère non contrôlé par les corticoïdes oraux a atteint son objectif principal (p=0.0103). Le critère d’évaluation principal prédéfini dans le protocole de l’étude était le taux d’exacerbation de l’asthme sévère. Les résultats sur le critère d’évaluation principal sont confirmés par toutes les analyses de sensibilité prédéfinies, ce qui indique que ces résultats sont cohérents et robustes.

OSE Immunotherapeutics signe un accord de licence pour Tedopi® en Corée

Publié le 8 novembre 2019
OSE Immunotherapeutics signe un accord de licence pour Tedopi® en Corée

OSE Immunotherapeutics a annoncé la signature d’un accord de licence avec Chong Kun Dang (CKD) Pharmaceutical Corporation pour l’enregistrement et la commercialisation potentiels en Corée de Tedopi®, combinaison de néo-épitopes sélectionnés et optimisés à partir de 5 antigènes tumoraux, qui génère une réponse spécifique des cellules T cytotoxiques dirigées contre les cellules cancéreuses qui expriment […]

Johnson & Johnson : dépôt des demandes d’AMM européennes du vaccin expérimental anti-Ebola de Janssen

Publié le 8 novembre 2019
Johnson & Johnson : dépôt des demandes d’AMM européennes du vaccin expérimental anti-Ebola de Janssen

Johnson & Johnson a annoncé aujourd’hui que ses sociétés pharmaceutiques Janssen ont présenté à l’Agence européenne des médicaments des demandes d’autorisation de mise sur le marché européen (EMA) concernant un vaccin expérimental contre la fièvre hémorragique Ebola provoquée par le virus Ebola appartenant à l’espèce Zaïre.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents