Edition du 15-11-2018

GSK inaugure une nouvelle unité de production sur son site d’Evreux en France

Publié le vendredi 13 juillet 2018

GSK inaugure une nouvelle unité de production sur son site d’Evreux en FranceA l’occasion de son 50ème anniversaire, le site GSK d’Evreux (27) vient d’inaugurer une unité de production dédiée aux nouveaux médicaments inhalés à visée respiratoire Ellipta. Cette nouvelle unité de production Ellipta, fruit d’un investissement de 90 millions d’euros sur 3 ans, permettra au site d’Evreux de renforcer ses capacités de production actuelles de 16 millions d’unités par an.

L’investissement de GSK sur son site ébroïcien répond à une demande mondiale croissante de ses nouveaux et futurs médicaments inhalés à visée respiratoire, développés avec le dispositif Ellipta. Les premiers équipements industriels ont été accueillis au cours du premier trimestre 2018 et la fabrication commerciale commencera dès le début de l’année 2020. Evreux devient ainsi le troisième site de production d’Ellipta du Groupe GSK au plan mondial. Les deux autres sites sont localisés à Zebulon aux Etats-Unis et à Ware en Angleterre.

Créé en 1968, le site d’Evreux qui fête cette année ses 50 ans, est spécialisé dans la production de médicaments inhalés destinés à soigner l’asthme et la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO). Au fil de son développement, le site s’est imposé comme un acteur économique majeur de la région et un site industriel compétitif à l’international, avec 86% de sa production exportée vers plus de 120 pays. En 2017, 172 millions d’unités ont été produites. Chaque minute, plus de 40 000 doses fabriquées par le site d’Evreux sont utilisées par des patients à travers le monde.

Au cours des 5 dernières décennies, le site d’Evreux a renforcé ses capacités de production au travers de plan d’investissements successifs, pour accueillir les dernières innovations. Il a ainsi acquis une expertise dédiée aux procédés, composants et dispositifs médicaux des médicaments respiratoires inhalés, notamment dans trois technologies : Diskus, Aérosol et Rotadisk. Dernier né des dispositifs d’inhalation issus de la recherche GSK, l’Ellipta vient compléter cette offre à partir de l’expérience et des connaissances acquises avec le système d’inhalation Diskus. Ce système d’inhalation unique, particulièrement facile d’utilisation, offre aux patients une administration quotidienne, avec 24 heures d’efficacité, en une seule prise.

« Nous sommes engagés à répondre à l’augmentation rapide de la demande mondiale de nouveaux traitements contre les maladies respiratoires. Et, dans le même temps, nous nous engageons pour la France et pour les patients français, en localisant sur ce territoire la fabrication de nos médicaments innovants. Je suis convaincue que ce nouvel investissement que nous célébrons aujourd’hui démontre notre capacité à tenir nos engagements ; il illustre la confiance que nos partenaires ont placée en nous » a déclaré Emma Walmsley, CEO du Groupe GSK.

« Depuis 50 ans, nos collaborateurs du site d’Evreux ont démontré leur engagement à produire des produits innovants et de qualité pour nos patients. Nous sommes fiers des réalisations historiques du site et ravis de pouvoir renforcer notre capacité à fournir des produits respiratoires aux patients à travers le monde » a déclaré Regis Simard, Senior Vice President, Global Pharmaceuticals Manufacturing. « Cet investissement traduit la volonté de notre entreprise de consolider sa présence dans l’écosystème français, pour faire reconnaitre par les autorités la valeur de sa contribution au développement économique et social de notre pays. D’ici à 2020, GSK planifie d’investir plus de 300 millions d’euros en France » a déclaré Josephine Comiskey, Présidente de GSK France.

GSK est engagé dans une démarche de Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE). Cet engagement se traduit notamment par une politique environnementale forte avec un objectif d’empreinte carbone neutre à horizon 2050. Sur le site d’Evreux, des actions concrètes ont été mises en place, parmi lesquelles : la réduction de la consommation d’eau de 70% ces 10 dernières années, ainsi que la réduction de la consommation d’énergie avec 60% d’émissions de CO2 en moins entre 2010 et 2017. Les collaborateurs d’Evreux sont formés continuellement aux nouvelles technologies pour fabriquer et délivrer le nouveau dispositif médical Ellipta, certifié « carbon trust » qui possède un impact moindre sur notre environnement et qui contribue à améliorer la santé et la qualité de vie des patients

Source et visuel : GSK








MyPharma Editions

Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Publié le 15 novembre 2018
Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Ipsen a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40, 60 mg en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) chez les adultes antérieurement traités par sorafénib. Cette décision va permettre l’accès au marché de Cabometyx® (cabozantinib) pour cette indication dans les 28 états membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Norvège et en Islande.

Maladies rares et neurodégénératives : Servier soutient le projet de recherche d’une startup américaine

Publié le 14 novembre 2018

Le laboratoire Servier et LabCentral, célèbre incubateur américain de startups innovantes dans le domaine des sciences de la vie, ont annoncé l’attribution du Golden Ticket 2018 (Ticket d’or) à Amathus Therapeutics, une jeune pousse engagée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives, telles que la maladie de Parkinson, et les troubles rares de stockage lysosomal.

Médicaments : 8 Français sur 10 ont confiance

Publié le 14 novembre 2018

Ipsos vient de publier les résultats de la 8e vague de l’Observatoire sociétal du médicament* du Leem. L’enquête dresse un bilan contrasté entre, d’un côté un regain de confiance dans le médicament et dans la place qu’occupent les entreprises du médicament au sein du système de santé, et d’un autre côté une détérioration des items […]

Alizé Pharma 3 : arrivée de Michael Culler au poste de Chief Scientific Officer

Publié le 14 novembre 2018
Alizé Pharma 3 : arrivée de Michael Culler au poste de Chief Scientific Officer

Alizé Pharma 3, une société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques pour le traitement de maladies endocriniennes et métaboliques rares, a annoncé aujourd’hui l’arrivée d’une personne clé dans son équipe de direction et la structuration de son portefeuille de produits pour accompagner son ambition de devenir un leader mondial dans le domaine des maladies rares.

Stallergenes Greer : feu vert de la FDA pour l’extension aux États-Unis de l’indication d’Oralair®

Publié le 14 novembre 2018
Stallergenes Greer : feu vert de la FDA pour l’extension aux États-Unis de l’indication d’Oralair®

Stallergenes Greer, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a obtenu l’autorisation de la Food and Drug Administration (FDA) pour l’extension aux États-Unis de l’indication thérapeutique d’Oralair® (extraits allergéniques de pollens de flouve odorante, dactyle, ivraie, pâturin des prés et fléole des prés), comprimé sublingual d’immunothérapie allergénique, aux patients âgés de cinq à neuf ans souffrant de rhinite allergique due aux pollens de graminées.

Homéopathie : 74% des utilisateurs jugent ces médicaments efficaces

Publié le 13 novembre 2018
Homéopathie : 74% des utilisateurs jugent ces médicaments efficaces

Dans un contexte médiatique actif concernant l’homéopathie, les laboratoires homéopathiques ont souhaité faire un état des lieux à date du rapport des Français aux médicaments homéopathiques. Ainsi, selon le sondage Ipsos – Weleda/Lehning/Boiron*, 74% des utilisateurs jugent les médicaments homéopathiques efficaces et 74% sont opposés à l’arrêt du remboursement des médicaments homéopathiques.

ASIT biotech franchit une étape clé dans le développement d’un nouveau médicament pour l’allergie à l’arachide

Publié le 13 novembre 2018
ASIT biotech franchit une étape clé dans le développement d’un nouveau médicament pour l’allergie à l’arachide

ASIT biotech, société biopharmaceutique belge spécialisée dans la recherche et le développement de produits d’immunothérapie innovants pour le traitement des allergies, a annoncé la finalisation de l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat pnt-ASIT+™. Ceux-ci seront utilisés lors des premiers essais cliniques de phase I/II pour le traitement de patients allergiques à l’arachide.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions