Edition du 01-03-2021

GSK inaugure une nouvelle unité de production sur son site d’Evreux en France

Publié le vendredi 13 juillet 2018

GSK inaugure une nouvelle unité de production sur son site d’Evreux en FranceA l’occasion de son 50ème anniversaire, le site GSK d’Evreux (27) vient d’inaugurer une unité de production dédiée aux nouveaux médicaments inhalés à visée respiratoire Ellipta. Cette nouvelle unité de production Ellipta, fruit d’un investissement de 90 millions d’euros sur 3 ans, permettra au site d’Evreux de renforcer ses capacités de production actuelles de 16 millions d’unités par an.

L’investissement de GSK sur son site ébroïcien répond à une demande mondiale croissante de ses nouveaux et futurs médicaments inhalés à visée respiratoire, développés avec le dispositif Ellipta. Les premiers équipements industriels ont été accueillis au cours du premier trimestre 2018 et la fabrication commerciale commencera dès le début de l’année 2020. Evreux devient ainsi le troisième site de production d’Ellipta du Groupe GSK au plan mondial. Les deux autres sites sont localisés à Zebulon aux Etats-Unis et à Ware en Angleterre.

Créé en 1968, le site d’Evreux qui fête cette année ses 50 ans, est spécialisé dans la production de médicaments inhalés destinés à soigner l’asthme et la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO). Au fil de son développement, le site s’est imposé comme un acteur économique majeur de la région et un site industriel compétitif à l’international, avec 86% de sa production exportée vers plus de 120 pays. En 2017, 172 millions d’unités ont été produites. Chaque minute, plus de 40 000 doses fabriquées par le site d’Evreux sont utilisées par des patients à travers le monde.

Au cours des 5 dernières décennies, le site d’Evreux a renforcé ses capacités de production au travers de plan d’investissements successifs, pour accueillir les dernières innovations. Il a ainsi acquis une expertise dédiée aux procédés, composants et dispositifs médicaux des médicaments respiratoires inhalés, notamment dans trois technologies : Diskus, Aérosol et Rotadisk. Dernier né des dispositifs d’inhalation issus de la recherche GSK, l’Ellipta vient compléter cette offre à partir de l’expérience et des connaissances acquises avec le système d’inhalation Diskus. Ce système d’inhalation unique, particulièrement facile d’utilisation, offre aux patients une administration quotidienne, avec 24 heures d’efficacité, en une seule prise.

« Nous sommes engagés à répondre à l’augmentation rapide de la demande mondiale de nouveaux traitements contre les maladies respiratoires. Et, dans le même temps, nous nous engageons pour la France et pour les patients français, en localisant sur ce territoire la fabrication de nos médicaments innovants. Je suis convaincue que ce nouvel investissement que nous célébrons aujourd’hui démontre notre capacité à tenir nos engagements ; il illustre la confiance que nos partenaires ont placée en nous » a déclaré Emma Walmsley, CEO du Groupe GSK.

« Depuis 50 ans, nos collaborateurs du site d’Evreux ont démontré leur engagement à produire des produits innovants et de qualité pour nos patients. Nous sommes fiers des réalisations historiques du site et ravis de pouvoir renforcer notre capacité à fournir des produits respiratoires aux patients à travers le monde » a déclaré Regis Simard, Senior Vice President, Global Pharmaceuticals Manufacturing. « Cet investissement traduit la volonté de notre entreprise de consolider sa présence dans l’écosystème français, pour faire reconnaitre par les autorités la valeur de sa contribution au développement économique et social de notre pays. D’ici à 2020, GSK planifie d’investir plus de 300 millions d’euros en France » a déclaré Josephine Comiskey, Présidente de GSK France.

GSK est engagé dans une démarche de Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE). Cet engagement se traduit notamment par une politique environnementale forte avec un objectif d’empreinte carbone neutre à horizon 2050. Sur le site d’Evreux, des actions concrètes ont été mises en place, parmi lesquelles : la réduction de la consommation d’eau de 70% ces 10 dernières années, ainsi que la réduction de la consommation d’énergie avec 60% d’émissions de CO2 en moins entre 2010 et 2017. Les collaborateurs d’Evreux sont formés continuellement aux nouvelles technologies pour fabriquer et délivrer le nouveau dispositif médical Ellipta, certifié « carbon trust » qui possède un impact moindre sur notre environnement et qui contribue à améliorer la santé et la qualité de vie des patients

Source et visuel : GSK








MyPharma Editions

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Publié le 1 mars 2021
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Ipsen a annoncé que le Committee for Medicinal Products for Human Use (CHMP), le comité scientifique de l’Agence européenne des médicaments (EMA), a recommandé l’approbation de Cabometyx® (cabozantinib) en association avec le médicament Opdivo® (nivolumab) de Bristol Myers Squibb pour le traitement en première ligne du carcinome du rein (RCC) avancé. Partager la publication « Ipsen […]

Transgene / BioInvent : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase I/IIa de BT-001 dans le traitement des tumeurs solides

Publié le 1 mars 2021
Transgene / BioInvent : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase I/IIa de BT-001 dans le traitement des tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et BioInvent, société de biotechnologie dédiée à la découverte et au développement d’anticorps immunomodulateurs innovants contre le cancer, ont annoncé l’inclusion d’un premier patient dans l’essai clinique de Phase I/IIa de BT-001, un virus oncolytique particulièrement innovant qui associe plusieurs mécanismes d’action pour lutter contre les tumeurs.

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents