Edition du 04-07-2022

Hépatite B : Sanofi et l’Inserm partenaires dans un projet novateur de recherche

Publié le jeudi 5 janvier 2017

Hépatite B : Sanofi et l’Inserm partenaires dans un projet novateur de rechercheL’Inserm et Sanofi joignent leurs ressources et leurs efforts dans un projet novateur de recherche en infectiologie : le « SANOFI-INSERM HBV Cure Program ». Principal objectif de cette collaboration médicale, académique et pharmaceutique : le développement d’un traitement curatif de l’hépatite B (VHB).

Ce projet rassemble des équipes de deux centres de recherche sous tutelle de l’Inserm, du CNRS, de l’Université Claude Bernard-Lyon 1, de l’École Normale Supérieure de Lyon, et du Centre de Lutte contre le Cancer Léon Bérard, le CRCL (1]) et le CIRI (2). Ce programme de recherche est soutenu également par l’ANRS dans le cadre de son action coordonnée 34 « HBV Cure ».

L’objectif est de développer un traitement curatif qui cible non seulement les formes virales réplicatives, mais aussi le minichromosome viral, véritable forme de persistance du virus, responsable de la chronicité des infections.

Cette alliance va permettre de rassembler les équipes et tous les outils et composantes de la recherche dans le versant technologique du programme. L’étroite collaboration et le partage des résultats obtenus entre les équipes partenaires facilitera, en effet, la mise en place de nouvelles technologies et permettra de mener à bien les différents objectifs du programme de recherche.

Le versant « appliqué » du programme consistera à identifier, par criblage à haut débit, de nouvelles molécules à visée antivirale. L’implication de cliniciens dans le programme ouvrira la possibilité, lorsque les étapes nécessaires auront été franchies, de valider au plus vite chez l’homme les candidats-médicaments nés de ce processus de recherche translationnelle.

Un programme qui se déploiera sur trois ans
Négocié et signé pour le compte de l’Inserm et ses partenaires de mixité par Inserm Transfert, la filiale de l’Inserm sous délégation de service public, le programme a été officialisé en 2016 et se déploiera sur trois années. Une quinzaine de collaborateurs du CRCL, du CIRI et de Sanofi aux compétences complémentaires (chercheurs, ingénieurs, biostatisticiens…), incluant de jeunes chercheurs (doctorants, post-doctorants, ingénieurs) recrutés spécifiquement pour le projet, œuvreront conjointement au développement de la lutte contre ce virus. Les partenaires académiques apporteront notamment leur expertise sur la régulation du minichromosome viral et les modèles d’étude in vitro et in vivo ; Sanofi apportera son savoir-faire dans l’identification des molécules actives et la mise au point de candidats médicaments.

«Sanofi est engagé dans l’identification et l’apport de solutions de santé innovantes aux patients, contre les infections les plus graves, dont les infections virales chroniques telles que l’hépatite B. La décision récente de Sanofi de regrouper toutes ses activités de recherche sur les maladies infectieuses dans la région lyonnaise facilite la collaboration avec les principales équipes académiques françaises dans cette aire thérapeutique. Le “SANOFI-INSERM HBV Cure Program” est une véritable opportunité pour identifier de nouvelles solutions thérapeutiques pour les patients » a expliqué notamment  Laurent Fraisse, Responsable monde de l’unité de recherche Maladies infectieuses, Sanofi.

[1] CRCL pour Centre de Recherche en Cancérologie de Lyon (UMR INSERM U1052 CNRS 5286 UCBL CLB)
[2] CIRI pour Centre International de Recherche en Infectiologie (UMR INSERM U1111 CNRS 5308 UCBL ENS Lyon)

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Publié le 1 juillet 2022
Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, vient d’annoncer que le lancement d’une étude clinique de preuve de concept (POC) du SENS-401 (Arazasetron) chez les patients devant bénéficier d’un implant cochléaire a été approuvé par les autorités réglementaires en Australie.

Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l’essai EDELIFE portant sur la XLHED

Publié le 1 juillet 2022
Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l'essai EDELIFE portant sur la XLHED

La Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé aujourd’hui que, dans le cadre de l’essai clinique EDELIFE, le premier patient avait reçu les trois injections prévues. Cet essai pivot est le premier en son genre, car le traitement est administré au bébé atteint de XLHED (dysplasie ectodermique hypohidrotique liée au chromosome X) alors qu’il se trouve encore dans l’utérus de sa mère. L’objectif de cet essai est de confirmer l’efficacité et l’innocuité d’ER004 pour le traitement prénatal des garçons atteints de XLHED.

Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Publié le 1 juillet 2022
Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé la demande initiale d’Investigational New Drug (IND) pour AsiDNA, son candidat médicament « first-in-class ». Il s’agit de la première IND déposée par Onxeo depuis l’arrivée de l’équipe américaine en avril 2022.

Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d’une persistance potentiellement améliorée

Publié le 1 juillet 2022
Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d'une persistance potentiellement améliorée

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer de potentielles thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, vient de publier des données de recherche sur ses nouvelles cellules CAR T universelles aux propriétés immuno-évasives dans Nature Communications, suite à sa présentation orale à l’American Society of Cell and Gene Therapy (ASGCT) le 16 mai dernier.

NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Publié le 30 juin 2022
NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Lors de son Assemblée générale annuelle, NèreS (ex. AFIPA), organisation professionnelle qui représente les laboratoires pharmaceutiques produisant et commercialisant des produits de santé et de prévention de premier recours disponibles en pharmacie sans ordonnance (médicaments, dispositifs médicaux et compléments alimentaires), a élu son nouveau Conseil d’administration pour les deux prochaines années. A cette occasion, Vincent COTARD a été reconduit comme Président de NèreS à l’unanimité.

Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Publié le 30 juin 2022
Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Galapagos, CellPoint et AboundBio ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord définitif avec Galapagos, propulsant Galapagos dans la thérapie cellulaire de nouvelle génération tout en élargissant considérablement son portefeuille de recherche et ses capacités.

Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 30 juin 2022
Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes rares, a annoncé le recrutement de Mark Sumeray, M.D., MS, FRCS, figure du secteur des biotechnologies, au poste de Chief Medical Officer. Mark Sumeray occupait la fonction de Chief Medical Officer d’Amryt Pharmaceuticals, depuis septembre 2016.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents