Edition du 25-04-2018

Hépatite B : Sanofi et l’Inserm partenaires dans un projet novateur de recherche

Publié le jeudi 5 janvier 2017

Hépatite B : Sanofi et l’Inserm partenaires dans un projet novateur de rechercheL’Inserm et Sanofi joignent leurs ressources et leurs efforts dans un projet novateur de recherche en infectiologie : le « SANOFI-INSERM HBV Cure Program ». Principal objectif de cette collaboration médicale, académique et pharmaceutique : le développement d’un traitement curatif de l’hépatite B (VHB).

Ce projet rassemble des équipes de deux centres de recherche sous tutelle de l’Inserm, du CNRS, de l’Université Claude Bernard-Lyon 1, de l’École Normale Supérieure de Lyon, et du Centre de Lutte contre le Cancer Léon Bérard, le CRCL (1]) et le CIRI (2). Ce programme de recherche est soutenu également par l’ANRS dans le cadre de son action coordonnée 34 « HBV Cure ».

L’objectif est de développer un traitement curatif qui cible non seulement les formes virales réplicatives, mais aussi le minichromosome viral, véritable forme de persistance du virus, responsable de la chronicité des infections.

Cette alliance va permettre de rassembler les équipes et tous les outils et composantes de la recherche dans le versant technologique du programme. L’étroite collaboration et le partage des résultats obtenus entre les équipes partenaires facilitera, en effet, la mise en place de nouvelles technologies et permettra de mener à bien les différents objectifs du programme de recherche.

Le versant « appliqué » du programme consistera à identifier, par criblage à haut débit, de nouvelles molécules à visée antivirale. L’implication de cliniciens dans le programme ouvrira la possibilité, lorsque les étapes nécessaires auront été franchies, de valider au plus vite chez l’homme les candidats-médicaments nés de ce processus de recherche translationnelle.

Un programme qui se déploiera sur trois ans
Négocié et signé pour le compte de l’Inserm et ses partenaires de mixité par Inserm Transfert, la filiale de l’Inserm sous délégation de service public, le programme a été officialisé en 2016 et se déploiera sur trois années. Une quinzaine de collaborateurs du CRCL, du CIRI et de Sanofi aux compétences complémentaires (chercheurs, ingénieurs, biostatisticiens…), incluant de jeunes chercheurs (doctorants, post-doctorants, ingénieurs) recrutés spécifiquement pour le projet, œuvreront conjointement au développement de la lutte contre ce virus. Les partenaires académiques apporteront notamment leur expertise sur la régulation du minichromosome viral et les modèles d’étude in vitro et in vivo ; Sanofi apportera son savoir-faire dans l’identification des molécules actives et la mise au point de candidats médicaments.

«Sanofi est engagé dans l’identification et l’apport de solutions de santé innovantes aux patients, contre les infections les plus graves, dont les infections virales chroniques telles que l’hépatite B. La décision récente de Sanofi de regrouper toutes ses activités de recherche sur les maladies infectieuses dans la région lyonnaise facilite la collaboration avec les principales équipes académiques françaises dans cette aire thérapeutique. Le “SANOFI-INSERM HBV Cure Program” est une véritable opportunité pour identifier de nouvelles solutions thérapeutiques pour les patients » a expliqué notamment  Laurent Fraisse, Responsable monde de l’unité de recherche Maladies infectieuses, Sanofi.

[1] CRCL pour Centre de Recherche en Cancérologie de Lyon (UMR INSERM U1052 CNRS 5286 UCBL CLB)
[2] CIRI pour Centre International de Recherche en Infectiologie (UMR INSERM U1111 CNRS 5308 UCBL ENS Lyon)

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Publié le 24 avril 2018
Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Après avoir qualifié et validé avec succès durant l’année écoulée la méthode de production de son produit thérapeutique dans un centre partenaire de thérapie cellulaire basé à Singapour, la biotech française CellProthera vient d’obtenir les autorisations de la Health Science Authority (HSA) – équivalent singapourien des autorités réglementaires française (ANSM) – pour démarrer son essai clinique “SingXpand”.

Abeona : sa thérapie génique ABO-202 désignée médicament orphelin dans l’UE pour la maladie de Batten

Publié le 24 avril 2018
Abeona : sa thérapie génique ABO-202 désignée médicament orphelin dans l'UE pour la maladie de Batten

Abeona Therapeutics, une biotech américaine, a annoncé que le comité des médicaments orphelins de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a accordé la désignation « médicament orphelin » à son programme de thérapie génique ABO-202 pour le traitement des sujets atteints de céroïde-lipofuscinose neuronale, appelée aussi maladie de Batten, une maladie mortelle de stockage lysosomal qui affecte principalement le système nerveux chez l’enfant.

Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Publié le 24 avril 2018
Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Sanofi a annoncé le départ à la retraite du Président Monde de la R&D de Sanofi, Elias Zerhouni. Le groupe pharmaceutique français a nommé John Reed pour lui succéder à compter du 1er juillet. Ce dernier était depuis cinq ans Responsable Monde de Roche Pharma Recherche et Développement Précoce (pRED).

Oncodesign : Arnaud Lafforgue nommé au poste de Directeur Financier Groupe

Publié le 24 avril 2018
Oncodesign : Arnaud Lafforgue nommé au poste de Directeur Financier Groupe

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, vient d’annoncer la nomination d’Arnaud Lafforgue au poste de Directeur Financier Groupe. Il succède ainsi à Laurent Gonthiez qui a décidé de poursuivre vers une autre voie, en accord avec la société, après plus de dix années passées à œuvrer pour le développement d’Oncodesign.

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Publié le 23 avril 2018
Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Les résultats d’une nouvelle étude préclinique présentée à la 53ème réunion biannuelle de l’American Neurotology Society (ANS) ont mis en évidence le premier biomarqueur potentiel de la perte auditive causée par le bruit. Les résultats de cette étude collaborative ont été présentés conjointement par la société de biotechnologie française Sensorion et UConn Health, l’hôpital et centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions