Edition du 19-08-2018

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Human Genome Sciences et GlaxoSmithKline : résultats favorables d’un second essai de phase III pour belimumab dans le traitement du lupus

Publié le lundi 2 novembre 2009

Human Genome Sciences et GlaxoSmithKline : résultats favorables d’un second essai de phase III pour belimumab dans le traitement du lupus L’américain Human Genome Sciences et le groupe britannique GlaxoSmithKline (GSK) ont annoncé lundi les résultats positifs de leur second essai de phase III sur l’emploi du belimumab dans le traitement du lupus érythémateux disséminé (LED). Des demandes d’autorisation de mise sur le marché  pourraient être soumises au cours du premier semestre de 2010.
Le belimumab est un médicament expérimental et le premier d’une nouvelle classe de médicaments appelés inhibiteurs spécifiques du système BLyS. Il est actuellement mis au point par HGS et GSK PLC dans le cadre d’une entente de co-développement et de co-commercialisation conclue en août 2006.

Selon les deux laboratoires, « les résultats obtenus sur une période de 52 semaines dans le cadre de l’essai BLISS-76 indiquent que le belimumab à 10 mg/kg ajouté au traitement standard a entraîné une amélioration statistiquement significative du taux de réponse, mesuré par l’indice de réponse du LED à la semaine 52, comparativement au placebo ajouté au traitement standard ».

Ils précisent par ailleurs que « les résultats de l’essai révèlent également que le belimumab a été généralement bien toléré, ce que démontrent les taux similaires d’abandon pour cause d’effets indésirables dans les groupes de traitement, alors que parallèlement les taux de l’ensemble des effets indésirables enregistrés dans les groupes recevant le belimumab et le placebo s’avèrent comparables ».

Des demandes d’AMM pour le premier semestre 2010
« Les résultats de l’essai BLISS-76 nous confortent dans l’idée que le belimumab pourrait devenir le premier nouveau médicament homologué depuis des décennies pour le traitement du lupus disséminé », affirme H. Thomas Watkins, président et chef de la direction de HGS qui précise que des demandes d’autorisation de commercialisation pourraient être soumises au cours du premier semestre de 2010, après discussions avec les organismes de réglementation aux États-Unis, en Europe et dans d’autres régions.

Les deux groupes précisent enfin que « les données de l’essai BLISS-76 ont été analysées après 52 semaines, conformément au protocole d’étude, afin d’étayer d’éventuelles demandes d’autorisation de commercialisation. Toutefois, l’essai BLISS-76 est toujours en cours et se poursuivra durant 24 autres semaines. Des données additionnelles seront donc disponibles au terme de la période d’étude complète de 76 semaines. »

 Source : HGS et GSK








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions