Edition du 17-12-2018

Accueil » Et aussi » Industrie » Produits

Human Genome Sciences et GSK : résultats positifs sur Benlysta ™ dans le traitement du lupus érythémateux disséminé

Publié le mardi 20 octobre 2009

Human Genome Sciences et GSK : résultats positifs sur Benlysta ™ dans le traitement du lupus érythémateux disséminéHuman Genome Sciences et GlaxoSmithKline (GSK) ont annoncé aujourd’hui la présentation complète des résultats de l’étude BLISS-52, le premier de deux essais de phase III sur Benlysta ™ (belimumab) chez les patients en phase active du lupus érythémateux disséminé (LED) lors de la 73e réunion scientifique annuelle de l’American College of Rheumatology (ACR).

Selon Human Genome Sciences, les données, qui seront présentées aujourd’hui à Philadelphie lors de l’édition 2009 de l’ACR, démontrent que, dans l’essai BLISS-52, « le belimumab, combiné au traitement standard, permettait des améliorations significatives, tant du point de vue clinique que statistique, du taux de réponse des patients mesurés par l’indice de réponse LED à 52 semaines, par rapport à un traitement standard plus placebo. Les résultats de l’étude montrent également que le belimumab était généralement bien toléré, avec des taux d’événements indésirables comparables à ceux observés dans les groupes belimumab et placebo. »

« Les résultats de l’essai BLISS-52 de phase III présentés à l’ACR démontrent que l’efficacité du traitement au Benlysta, combiné au traitement standard, était supérieure à celle du traitement placebo combiné au traitement standard, » a déclaré David C. Stump, M.D., premier vice-président de la recherche et du développement chez HGS. « Ces données sont importantes du point de vue statistique et ont été largement corroborées sur plusieurs mesures de l’effet clinique et plusieurs points dans le temps. Il convient de noter qu’un pourcentage plus important de patients traités au Benlysta ont pu diminuer leur dose de stéroïdes. »

Carlo Russo, M.D., premier vice-président du développement biopharmaceutique chez GSK, a déclaré : « Nous sommes satisfaits de la consistance des avantages démontrés par le belimumab dans l’essai BLISS-52 et nous espérons confirmer ces résultats dans la deuxième étude de phase III dont nous devrions prochainement pouvoir présenter le rapport. »

Le belimumab est un médicament expérimental, le premier d’une nouvelle catégorie d’inhibiteurs du système BLyS. Aucun nouveau médicament pour le traitement du lupus n’a été approuvé par les autorités réglementaires depuis plus de 50 ans. Le belimumab est présentement mis au point par HGS et GSK, conformément à une entente de co-développement et de commercialisation établie en août 2006.

 Les résultats de BLISS-76, le deuxième essai de phase III du belimumab, seront annoncés le 2 novembre 2009. Dans l’hypothèse de résultats positifs, HGS et GSK entendent soumettre des applications commerciales aux États-Unis, en Europe et dans d’autres régions au cours du premier semestre 2010.

Source : communiqué Human Genome Sciences








MyPharma Editions

Biogen reçoit le Prix Galien France 2018 pour son traitement SPINRAZA®

Publié le 17 décembre 2018
Biogen reçoit le Prix Galien France 2018 pour son traitement SPINRAZA®

Biogen, entreprise pionnière dans le domaine des neurosciences, qui développe et propose des thérapies innovantes pour le traitement des maladies neurologiques et neurodégénératives graves, a reçu le Prix Galien France 2018 pour son traitement SPINRAZA® (nusinersen), lors de la cérémonie qui a eu lieu le 12 décembre.

Valneva lance la Phase 2 du développement de son vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 17 décembre 2018
Valneva lance la Phase 2 du développement de son vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société de biotechnologie développant et commercialisant des vaccins contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé l’initiation de la Phase 2 du développement clinique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15.

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l’ADCETRIS® en combinaison avec de l’AVD

Publié le 17 décembre 2018
Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l'ADCETRIS® en combinaison avec de l'AVD

Takeda a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a formulé un avis favorable pour l’extension de l’autorisation de mise sur le marché de l’ADCETRIS (brentuximab védotine) et recommandé son approbation en combinaison avec de l’AVD chez les patients adultes atteints d’un lymphome hodgkinien en phase IV CD30+ non précédemment traité.

ASIT biotech finalise l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat hdm-ASIT+™

Publié le 17 décembre 2018
ASIT biotech finalise l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat hdm-ASIT+™

ASIT biotech, société biopharmaceutique belge spécialisée dans la recherche et le développement de produits d’immunothérapie innovants pour le traitement des allergies, a annoncé la finalisation de l’industrialisation du procédé de fabrication de lots cliniques de son produit candidat hdm-ASIT+™. Ceux-ci seront utilisés lors des premiers essais cliniques de phase I/II pour le traitement de patients allergiques aux acariens.

Median Technologies : le Dr. Nozha Boujemaa nommée Directrice Scientifique et de l’Innovation

Publié le 14 décembre 2018
Median Technologies : le Dr. Nozha Boujemaa nommée Directrice Scientifique et de l’Innovation

Median Technologies a annoncé la nomination du Dr. Nozha Boujemaa comme Directrice Scientifique et de l’Innovation (Chief Science and Innovation Officer). Nozha Boujemaa supervisera la vision scientifique de Median ainsi que l’ensemble des stratégies d’innovation et de développement pour la plateforme d’imagerie phénomique iBiopsy®.

Sensorion : l’étude de phase 2a avec Séliforant atteint son critère principal de tolérance

Publié le 14 décembre 2018
Sensorion : l’étude de phase 2a avec Séliforant atteint son critère principal de tolérance

Sensorion, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes pour les pathologies de l’oreille interne telles que les surdités, les acouphènes et les vertiges, a annoncé que les résultats de l’étude de phase 2a SENS-111-202 a satisfait à son critère principal de tolérance de manière statistiquement significative. L’étude confirme le postulat de départ selon lequel le candidat médicament Séliforant (SENS-111) n’affecte ni la vigilance, ni les fonctions cognitives des patients soumis à une stimulation rotatoire.

Biocorp et Lindal partenaires pour commercialiser le dispositif Inspair

Publié le 13 décembre 2018
Biocorp et Lindal partenaires pour commercialiser le dispositif Inspair

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, et Vari, filiale de Lindal Group, fabricant de valves et mécanismes pour aérosols pharmaceutiques, ont signé un accord de commercialisation. Ce partenariat donne à VARI l’opportunité d’intégrer et de commercialiser Inspair™. Le contrat comprend une clause d’exclusivité couvrant plusieurs pays d’Amérique du Sud, Europe de l’est, Moyen-Orient et Asie du Sud-Est.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions