Edition du 05-12-2020

Hybrigenics agrandit son portefeuille de brevets sur les inhibiteurs de protéases spécifiques de l’ubiquitine

Publié le vendredi 27 janvier 2017

Hybrigenics agrandit son portefeuille de brevets sur les inhibiteurs de protéases spécifiques de l’ubiquitine Hybrigenics, groupe biopharmaceutique focalisé dans la recherche et le développement de nouveaux médicaments contre les maladies prolifératives, a annoncé la délivrance de brevets couvrant une cinquième famille d’inhibiteurs de protéases spécifiques de l’ubiquitine (« USP », pour « ubiquitin-specific proteases ») en Europe, au Japon et aux Etats-Unis.

Ces brevets protègent une série chimique d’inhibiteurs réversibles spécifiques de l’USP7 jusqu’au 29 août 2032. Hybrigenics a déjà breveté une série chimique d’inhibiteurs irréversibles, dits « suicide », spécifiques de l’USP7, et trois autres séries d’inhibiteurs de l’USP8 ou pan-USP. Au total, la propriété intellectuelle d’Hybrigenics sur les inhibiteurs d’USP comporte 72 brevets délivrés et 22 autres encore en cours d’examen, protège cinq familles chimiques et couvre plus de trente pays.

Les protéases jouent un rôle-clé dans un grand nombre de processus pathologiques et plusieurs inhibiteurs de protéases sont déjà des médicaments très importants comme par exemple : les inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine pour soigner l’hypertension, les inhibiteurs de thrombine comme anticoagulants, les inhibiteurs de la protéase du VIH-1 contre le SIDA ou encore les inhibiteurs de la protéase du virus HCV contre l’hépatite C.

Les protéases spécifiques de l’ubiquitine appartiennent au groupe des enzymes de dé-ubiquitination responsables du recyclage des protéines en général. Inhiber le recyclage des onco-protéines, qui sont des protéines impliquées dans le développement de certains cancers, de protéines du système nerveux qui peuvent s’accumuler, ou de protéines virales, devrait permettre de ralentir respectivement la progression de certains cancers, maladies neurodégénératives ou infections virales. Hybrigenics se concentre prioritairement sur le potentiel anti-cancéreux des inhibiteurs d’USP.

« La recherche pionnière d’Hybrigenics, en pointe sur les inhibiteurs d’USP, a produit le portefeuille de brevets délivrés le plus étoffé de ce domaine prometteur. Hybrigenics continue ainsi de capitaliser sur ses acquis pour faire progresser ses projets de recherche en oncologie, » conclut Rémi Delansorne, directeur général d’Hybrigenics.

Source : Hybrigenics








MyPharma Editions

INNO’Vaccins : les candidatures à l’appel à projets d’AstraZeneca et Janssen sont ouvertes

Publié le 4 décembre 2020
INNO’Vaccins : les candidatures à l’appel à projets d’AstraZeneca et Janssen sont ouvertes

Le programme INNO’Vaccins, lancé par AstraZeneca et Janssen visant à développer des solutions innovantes pour accompagner la vaccination, vient d’ouvrir le dépôt des candidatures dans le cadre de son appel à projets auprès de l’écosystème des start-ups.

Teva Santé lance Actu-Migraine.fr, une plateforme pour les professionnels de santé

Publié le 4 décembre 2020
Teva Santé lance Actu-Migraine.fr, une plateforme pour les professionnels de santé

Dans le cadre de son engagement en Neurologie, Teva Santé lance le site Actu-Migraine.fr avec l’objectif d’accompagner les praticiens dans ce contexte d’évolution permanente. Réservé aux professionnels de santé (accès sécurisé), Actu-Migraine.fr rassemble différents articles et ressources qui les aideront dans leur pratique quotidienne.

OSE Immunotherapeutics et le CHU de Nantes démarrent une étude clinique de Phase 1/2 avec FR104 chez les patients ayant reçu une transplantation rénale

Publié le 4 décembre 2020
OSE Immunotherapeutics et le CHU de Nantes démarrent une étude clinique de Phase 1/2 avec FR104 chez les patients ayant reçu une transplantation rénale

OSE Immunotherapeutics et le Centre Hospitalier Universitaire de Nantes ont annoncé que l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) et le Comité de Protection des Personnes (CPP) ont donné leur autorisation pour démarrer un essai clinique de Phase 1/2 évaluant FR104, anticorps monoclonal antagoniste du CD-28, administré pour la première fois chez des patients ayant reçu une transplantation rénale. Cette étude sera menée dans le cadre d’un accord de collaboration entre OSE Immunotherapeutics et le CHU de Nantes.

Transgene : Hedi Ben Brahim nommé au poste de Président-Directeur Général

Publié le 4 décembre 2020
Transgene : Hedi Ben Brahim nommé au poste de Président-Directeur Général

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé que le Conseil d’administration a approuvé la nomination d’Hedi Ben Brahim en tant que Président-Directeur général de Transgene à compter du 1er janvier 2021.

Inserm : trois premiers essais cliniques vaccinaux prévus à partir du mois de décembre via la plateforme COVIREIVAC

Publié le 3 décembre 2020
Inserm : trois premiers essais cliniques vaccinaux prévus à partir du mois de décembre via la plateforme COVIREIVAC

La France, forte de l’excellence de sa recherche clinique en matière de vaccination s’est organisée pour contribuer à l’évaluation des candidats vaccins contre la COVID-19 les plus prometteurs via la plateforme COVIREIVAC de l’Inserm. Trois essais cliniques vaccinaux devraient démarrer en France dès le mois de décembre sous réserve de l’accord des autorités réglementaires.

Valneva : accélération du développement pédiatrique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 3 décembre 2020
Valneva : accélération du développement pédiatrique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé son intention d’accélérer le développement pédiatrique de son vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15, en collaboration avec Pfizer, avec l’initiation de l’étude VLA15-221 prévue au premier trimestre 2021, sous réserve de l’approbation des autorités réglementaires.

Provepharm Life Solutions acquiert Apollo Pharmaceuticals USA pour soutenir son développement aux Etats-Unis

Publié le 3 décembre 2020
Provepharm Life Solutions acquiert Apollo Pharmaceuticals USA pour soutenir son développement aux Etats-Unis

Provepharm Life Solutions a annoncé le rachat d’Apollo Pharmaceuticals USA Inc. (Floride), société basée aux Etats-Unis spécialisée dans la commercialisation de produits injectables stériles pour le milieu hospitalier. Les activités d’Apollo Pharmaceuticals USA Inc. seront fusionnées à celles de la filiale américaine du groupe Provepharm, en Pennsylvanie. Les termes financiers de l’accord ne seront pas dévoilés.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents