Edition du 27-02-2021

Hybrigenics : résultats in vitro approfondis sur l’inécalcitol dans le myélome multiple et la leucémie myéloïde aiguë

Publié le lundi 5 décembre 2016

Hybrigenics : résultats in vitro approfondis sur l’inécalcitol dans le myélome multiple et la leucémie myéloïde aiguëHybrigenics a présenté le dimanche 4 décembre au 58ème congrès annuel de l’American Society of Hematology (ASH) à San Diego, aux Etats-Unis, des résultats in vitro approfondis sur la stimulation par l’inécalcitol de l’expression de l’antigène CD38 à la surface de cellules humaines de lignées de myélome multiple (MM) ou de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en culture.

Les premiers résultats ont déjà été publiés en ligne. L’équipe de recherche d’Hybrigenics a trouvé que, dans des conditions normales de culture in vitro, les deux lignées humaines de MM, MM1.S et L-363, présentaient une proportion différente de cellules CD38 positives (CD38+) et CD38 négatives (CD38-) ; après traitement par l’inécalcitol, toutes les cellules de MM sont devenues CD38+ et la concentration totale de CD38 à leur surface a été multipliée par 5. Elle a également découvert que, bien qu’en très grande majorité CD38- dans des conditions normales de culture in vitro, toutes les cellules de deux lignées humaines de LMA, U-937 et HL-60, sont devenues CD38+ après traitement par l’inécalcitol et que l’intensité de leur marquage CD38 était multipliée respectivement par 5 et par 12.

Depuis ces observations initiales, des résultats similaires ont été reproduits sur trois lignées de MM (MM.1R, H929 et RPMI-8226) et deux lignées de LMA (MOLM-13 et THP1) supplémentaires. Seule la lignée de MM U266B1 est restée insensible à l’inécalcitol. La cinétique de l’activité de l’inécalcitol a également été étudiée. Son effet maximal est atteint dès 48 heures après le début du traitement sur la lignée de LMA HL-60 et dès 72 heures sur la lignée de MM MM.1S. Considérés dans leur ensemble, ces résultats démontrent la stimulation précoce, puissante et reproductible du CD38 par l’inécalcitol à la surface des lignées cellulaires de MM et de LMA.

L’antigène CD38 est la cible du daratumumab, le premier anticorps monoclonal thérapeutique anti-CD38 qui a reçu il y a un an l’autorisation de mise sur le marché pour le MM en rechute et réfractaire (Darzalex®, Genmab et Janssen). On peut supposer qu’augmenter la concentration de CD38 à la surface de cellules de MM CD38+ renforcerait l’efficacité du daratumumab. De même, faire apparaître des antigènes CD38 à la surface des cellules de MM ou de LMA qui en sont dénuées devrait les rendre sensibles au daratumumab.

« Cinq lignées humaines sur six de myélome multiple et toutes les quatre lignées humaines de leucémie myéloïde aiguë ont répondu in vitro de façon reproductible sous 2 ou 3 jours au traitement par l’inécalcitol par une forte augmentation de l’expression de l’antigène de surface CD38. Ces résultats confortent l’idée d’étudier en clinique l’association de l’inécalcitol avec un agent thérapeutique anti-CD38 tel que le daratumumab. L’inécalcitol pourrait ainsi renforcer l’utilisation du daratumumab dans le myélome multiple, mais aussi lui ouvrir les portes de la leucémie myéloïde aiguë en tant que nouvelle indication thérapeutique, » conclut Rémi Delansorne, Directeur Général d’Hybrigenics.

Source : Hybrigenics








MyPharma Editions

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents