Edition du 24-01-2021

Immuno-oncologie : Innate Pharma et MedImmune démarrent une collaboration clinique

Publié le mardi 30 janvier 2018

Immuno-oncologie : Innate Pharma et MedImmune démarrent une collaboration cliniqueInnate Pharma a annoncé le démarrage d’une collaboration clinique avec MedImmune, le bras recherche et développement de molécules biologiques d’AstraZeneca. L’étude de Phase I/II (STELLAR-001) évaluera la tolérance et l’efficacité de durvalumab, un inhibiteur de point de contrôle anti-PD-L1, en combinaison avec l’anticorps monoclonal anti-C5aR en développement d’Innate, IPH5401, pour le traitement de patients présentant différentes tumeurs solides.

« Notre collaboration avec MedImmune valide l’engagement d’Innate à explorer le potentiel de combinaison d’IPH5401 dans l’avancement de notre portefeuille d’immuno-oncologie, » commente Mondher Mahjoubi, Président du Directoire d’Innate Pharma. « Nous pensons qu’IPH5401 pourrait devenir un partenaire important dans les stratégies de combinaison avec des PD-1/PD-L1. »

La Phase I de l’essai a pour but d’établir la dose recommandée d’IPH5401 en combinaison avec durvalumab dans différentes tumeurs solides. La Phase II évaluera la tolérance et l’efficacité de la combinaison chez ces patients. L’étude sera conduite par Innate. Les coûts seront répartis à parts égales entre les partenaires. L’accord sur IPH5401 entre Innate Pharma et MedImmune est non-exclusif.

Durvalumab et IPH5401 sont des traitements d’immunothérapie contre le cancer, une classe de traitements qui utilisent le système immunitaire du corps humain pour combattre le cancer. Durvalumab bloque les interactions de PD-L1 avec PD-1 et CD-80, contrant les mécanismes d’échappement des tumeurs et induisant une réponse immunitaire. Des données précliniques suggèrent que bloquer C5aR augmente l’activité anti-tumorale du système immunitaire ainsi que l’efficacité des inhibiteurs de point de contrôle. Le facteur C5a du complément, sécrété par les cellules tumorales, attire et stimule, dans le microenvironnement tumoral, les cellules myéloïdes suppressives (MDSC) et les neutrophiles qui surexpriment C5aR. Appartenant au système immunitaire inné, ces cellules encouragent la prolifération tumorale en secrétant des facteurs pro-inflammatoires et pro-angiogéniques. Elles inhibent fortement les cellules NK et T et freinent l’activité des inhibiteurs de points de contrôle PD-1/PD-L1.

Innate Pharma et AstraZeneca ont par ailleurs un accord de co-développement et de commercialisation pour monalizumab, un anticorps IgG4 humanisé « first-in-class » ciblant les récepteurs NKG2A exprimés les lymphocytes cytotoxiques NK et T CD8 infiltrant les tumeurs.

Source : Innate Pharma








MyPharma Editions

Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

Publié le 23 janvier 2021
Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

La Haute autorité de Santé (HAS) a préconisé samedi dans un communiqué d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses de vaccin à ARN messager (vaccins de Pfizer et de Moderna). Objectif de la mesure : “protéger plus vite un plus grand nombre de personnes à risque d’hospitalisation ou de décès”.

Deinove renforce son équipe Business développement

Publié le 22 janvier 2021
Deinove renforce son équipe Business développement

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé le renforcement de son équipe en charge du Business développement avec l’intégration d’Hervé Ansanay au poste de Directeur et de Corentin Chaboud au nouveau poste de Grant Officer.

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Publié le 21 janvier 2021
Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Vect-Horus, une société de biotechnologies qui conçoit et développe des vecteurs permettant la délivrance de molécules thérapeutiques ou d’agents d’imagerie à des organes cibles, vient de clôturer sa série D. Un premier tour réalisé en septembre 2020 pour 6,7M€ vient d’être complété d’un second en décembre 2020 pour 5,3M€ auprès d’investisseurs privés portant ainsi le montant total de cette série à 12M€.

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents